Référence multimedia du sénégal
.
Google

Sierra Léone : 58 morts et plusieurs portés disparus dans un naufrage

Article Lu 1320 fois


Au moins 58 personnes sont mortes, deux ont été secourues et plusieurs sont portées disparues à la suite du naufrage jeudi d'un navire au large de la Sierra Leone où les recherches se poursuivaient vendredi. Le naufrage est survenu jeudi matin lorsque le bateau a été pris dans une tempête sur le fleuve Little Scarcies (nord de Freetown), qui débouche sur l'océan Atlantique. Les recherches entamées par les unités de la Marine ont permis de retrouver huit corps vendredi à la mi-journée, qui s'ajoutent à 50 corps récupérés plus tôt par des pêcheurs, a déclaré à l'Afp un responsable du port de Freetown sous couvert d'anonymat. ‘Nous passons le secteur au peigne fin, à la recherche de plus de corps ou de survivants’, a de son côté affirmé à la presse le commandant adjoint de la Marine, le lieutenant Mohamed Mansaray. Le lieutenant Mansaray n'a pas précisé de chiffre, mais a indiqué que le nombre total de personnes qui étaient dans le bateau pourraient être en-deçà des premières estimations. ‘Bien qu'il ait des pertes en vies humaines, nous avons l'impression que le nombre de passagers dans le bateau n'était pas si élevé qu'on l'a dit. Mais il reste toujours un nombre important’, a-t-il dit. Une enquête a été ouverte sur le naufrage d'où ont réchappé seulement deux personnes.
Plus tôt dans la journée de vendredi, le responsable du port de Freetown ayant requis l'anonymat avait annoncé que 148 personnes manquaient à l'appel, en se fondant sur un rapport reçu. Ce rapport mentionnait également 50 morts et deux rescapés, secourus par les pêcheurs. Un reporter d'une radio locale, implantée dans la région de Kambia, près de la frontière avec la Guinée voisine, a confirmé l'accident. Le navire a été surpris ‘par le mauvais temps près d'un village côtier appelé Bailor (...) ce qui a provoqué la catastrophe’, a indiqué Alex Koroma, directeur de la radio locale Kolenten, joint par téléphone dans la région. Selon les autorités du port de Freetown, le bateau était parti de la capitale et faisait route vers le village de Rokumi (nord) lorsqu'il a été pris dans une tempête sur le fleuve Little Scarcies.

Le navire, l'Amunafa, équipé de moteurs hors-bord, assurait le transport de biens et personnes entre des villes et villages côtiers de Sierra Leone. Au moment de l'accident, il transportait des passagers et quelque 300 sacs de riz. L'Association des armateurs de Sierra Leone a regretté l'accident, par la voix de son porte-parole, Ansoumana Touré. ‘Nous regrettons la perte de vies’, a-t-il déclaré à l'AFP, en rappelant que son organisation exhorte régulièrement les exploitants de navires à avoir des gilets de sauvetage à bord et d'éviter les surcharges.

Cet accident est l'un des pires qu'a connus la Sierra Leone au cours de ces dernières années, sur un continent souvent frappé par de pareils incidents. Le transport en bordure de mer et sur les fleuves se fait souvent dans des conditions présentant beaucoup de risques, avec notamment de fréquentes surcharges de personnes et de marchandises. Parmi les naufrages les plus meurtriers enregistrés en Afrique, figure celui du ferry sénégalais Le Joola, survenu le 26 septembre 2002 au large de la Gambie. 64 personnes avaient eu la vie sauve, mais 1.863 ont péri dans la catastrophe selon un bilan officiel, en faisant l'une des pires dans l'histoire de la navigation maritime.

En février 2006, plus de 1.000 personnes ont trouvé la mort dans le naufrage en mer Rouge d'un ferry égyptien qui reliait l'Arabie saoudite et l'Egypte.

Source: Walfadji

Article Lu 1320 fois

Samedi 4 Août 2007


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:31 Yaya Jameh: Regardez comment il menaçait les socés

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State