Référence multimedia du sénégal
.
Google

Serigne Moustapha Saliou Mbacké déroule le tapis rouge pour le front Siggil Sénégal

Article Lu 13117 fois

Dans sa campagne de communication, relative au boycott des élections législatives, et à dénonciation du régime de Wade, le front Siggil Sénégal était ce vendredi à Touba. Ousmane Tanor Dieng et Cie ont discuté avec le khalife général des mourides, et ont été également reçus par son fils, Serigne Moustapha Saliou Mbacké ; le tout dans une ambiance très détendue.



Serigne Moustapha Saliou Mbacké déroule le tapis rouge pour le front Siggil Sénégal
La délégation du front, conduite par le premier secrétaire du Ps, Ousmane Tanor Dieng, est arrivée dans la ville sainte aux environs de 11 heures du matin. Aussitôt, ils ont été reçus en audience, de longues minutes, par le maître des lieux, Serigne Saliou Mbacké. Face à lui, les leaders partisans du boycott n'ont pas été tendres avec Wade et son régime. A en croire Tanor, cette visite rentre dans le cadre normal de leurs activités liées à la sensibilisation sur le boycott des législatives. A la suite surtout des visites dans les ambassades, et à Monseigneur Théodore Adrien Sarr. Mais ils ont aussi profité de l'occasion pour lui exposer les difficultés que traverse notre pays, notamment la crise qui secoue l'éducation, l'économie, en perte de vitesse, les hausses répétées des prix des denrées de première nécessité ; et surtout la crise politique ayant entraîné leur boycott consécutif au refus de Wade de dialoguer. Sur ce dernier point, leur interlocuteur leur a donné des gages de bonne foi. "Et libre maintenant à lui d'entamer des actions qu'il lui plaira, allant dans le sens d'un dialogue entre le gouvernement et l'opposition", dit-il. Devant la presse, Ousmane Tanor Dieng a maintenu la volonté des boycotteurs de créer un gouvernement parallèle ; surtout que, dit il, "la future assemblée, nous ne la reconnaîtrons pas". Mais une précision de taille, concernant le boycott systématique, qui a été soulevé par des responsables de l'opposition, M. Dieng pense que "le mot d'ordre ne concerne que cette élection, pour celles à venir, la question n'est pas encore à l'ordre du jour". Après avoir sacrifié au rituel de la prière du vendredi, la délégation composée, outre Tanor, de Pape Diouf, Massène Niang du MSU, Cheikh Sarr de Niax jarinou, Ibrahima Sène du Pit, et Aminata Mbengue Ndiaye s'est ébranlée vers la demeure de Serigne Moustapha Saliou Mbacké. Ainsi pendant plus de deux heures, des échanges ont eu lieu, mais la chose politique a été épargnée; cette visite devant servir à présenter leurs condoléances au marabout, suite à la disparition de mére. Cependant, il faut noter que c'est avec les honneurs qu'ils ont été reçus le maître des lieux, ayant mis les petits plats dans les grands pour satisfaire ses hôtes du jour.

BEN DIOGOYE DIOP
Source: L'office

Article Lu 13117 fois

Lundi 28 Mai 2007





1.Posté par omar seck le 06/02/2009 19:51
lii ma beug moy wakh tanou s moustapha saliou cii nét bii

2.Posté par omar seck le 06/02/2009 19:52
lii ma beug moy wakh tanou s moustapha saliuo cii net bii


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 15:29 Nouvel an, nouveau procès pour Hissène Habré

Vendredi 2 Décembre 2016 - 15:21 Macky Sall et l’Opposition que de concessions!

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State