Référence multimedia du sénégal
.
Google

Serigne Bara Mbacké : ‘’Il n’est pas question d’implanter à Touba une école d’enseignement du français’’

Article Lu 11369 fois

Le khalife général des mourides, El Hadji Mouhamadou Lamine Bara Mbacké, a rejeté l’idée selon laquelle il était disposé à permettre l’installation à Touba d’une école où l’on enseigne le français, affirmant qu’il ne peut cautionner ‘’qu’on remplace l’enseignement coranique par toute autre forme d’apprentissage’’.



Serigne Bara Mbacké : ‘’Il n’est pas question d’implanter à Touba une école d’enseignement du français’’
’Il n’est nullement question d’implanter dans le périmètre de Touba une école où l’on dispense l’enseignement français’’, a notamment dit le Khalife général des mourides dans une déclaration faite mardi à la presse.

‘’Je ne peux cautionner qu’on remplace l’enseignement coranique par toute autre forme d’apprentissage. C’est par simple ignorance que ces écoles ont été construites à Touba et je rappelle, pour que nul n’en ignore, que je me situe dans le sillage de mes prédécesseurs et je reste plus que jamais déterminé à combattre cette forme d’enseignement’’, a-t-il insisté.

El Hadji Bara a rappelé que cette interdiction a été faite par ses prédécesseurs, depuis Serigne Mouhamadou Moustapha Mbacké, premier khalife de Serigne Touba, à Serigne Saliou.

‘’Je suis beaucoup plus réticent qu’eux à l’idée d’implantation des écoles où l’on enseigne le français’’, a fait savoir Serigne Bara Mbacké. El hadji Bara a indiqué que le ministre de l’éducation en charge du Prescailaire, de l’Elémentaire et du Moyen, Kalidou Diallo, est venu récemment à Touba pour lui demander la réouverture des classes construites dans la cité religieuse.

‘’Je sais que ces écoles étaient construites mais je ne connaissais pas les tenants et aboutissants. On ne m’a pas dit toute la vérité sur cette affaire. C’est seulement lors de mon entrevue avec le ministre Kalidou que j’ai su que c’était l’Etat qui avait construit ces classes’’, a martelé le guide religieux.

El Hadji Mouhamadou Lamine Bara Mbacké a souligné dans sa déclaration qu’on lui a toujours rapporté que ‘’ces établissements ont été transformés en daaras (écoles coraniques)’’.

Le président de la République, Abdoulaye Wade, a déclaré lundi à Dakar que ‘’le khalife général des mourides, Serigne Mouhamadou Lamine Bara Mbacké, vient de me signifier son acceptation de l’installation d’écoles publiques françaises à Touba’’.

M. Wade s’exprimait lors de la deuxième assemblée générale du Réseau africain de la Campagne pour l’éducation pour tous (ANCEFA).

Le khalife général des mourides n’a pas annoncé la réouverture des écoles françaises qui avaient été fermées à Touba, mais ‘’la possibilité de création de nouvelles écoles’’, a précisé mardi le ministre de l’Education, Kalidou Diallo, en réaction au démenti du porte-parole du successeur de Serigne Saliou Mbacké.

Lors d’une conférence de presse, M. Diallo a indiqué que c’est lors de ‘’l’audience privée’’ qu’il a eue vendredi dernier avec Serigne Bara Mbacké que ce dernier a évoqué cette ‘’possibilité’’.

Le ministre de l’Education ajoute que le guide religieux a fait part de sa ‘’disponibilité’’ pour offrir des terrains pour la mise en place des nouvelles écoles.

Kalidou Diallo a indiqué qu’il a profité de sa rencontre avec le khalife général des mourides pour lui dire que ‘’les écoles fermées sont à (sa) disposition pour des daras modernes et le franco arabe’’.

Les écoles publiques françaises avaient été fermées à Touba en 1997 par le défunt Serigne Saliou Mbacké, prédecesseur de Serigne Bara Mbacké, alors khalife général des mourides.

Mardi matin, les quotidiens dakarois ont parlé du ’’démenti’’ de Serigne Bara Mbacké au président Wade. Ils ont notamment cité son porte-parole Cheikh Bachir Mbacké Abdou Khadre qui a déclaré : ’’on ne peut pas concevoir qu’un khalife prédécesseur ait décidé d’interdire une chose et cela quelle que soit sa nature et que son ou ses successeurs acceptent d’y revenir’’.

ID/AD
Source APS

Article Lu 11369 fois

Mercredi 8 Avril 2009





1.Posté par diaw le 08/04/2009 09:12
je ne peux comprendre comment en ce 21eme siecle on cherche à favoriser l'analphébetisme

2.Posté par mendy le 08/04/2009 10:25
c'est du n'importe quoi on se croirait en Afghanistan avec le mollah oumar il en fait quoi de "IQRA BI ISMI RABIKA EL LADI KHALAKE" Lis au nom de ton seigneur qui a crée" "اقْرَأْ بِاسْمِ رَبِّكَ الَّذِي خَلَقَ"



3.Posté par deug le 08/04/2009 10:49
C´est vraiment irréponsable de la part d´un dignitaire. Nous vivons dans un pays indivisible. Mais j´ai l´impression qu´on vit dans deux milieux le sénégal et la ville touba. Le gouvernement doit réagir. Je ne suis pas contre les mourides mais trop c´est trop. L´école francaise ne nous empéche pas d´être des musulmans.

4.Posté par xam leep wakh leep le 08/04/2009 11:48
il ne faut pas ignorer le mèrite des mourides qui en moins d'un siecle ont bati sans l'existence d'une seule ècole française,ni une seule structure administrative importèè de l'extèrieur,ce qui est aujourdhui la deuxieme ville du senegal et un vèritable pole èconomique au contraire,y'a t'il pas une alternative de dèveloppement basèe sur nos propres valeurs ?tous les peuples qui ce sont dèveloppès ne l'ont pas fait en utilisant une langue ètrangère .pas un seul pays dans le monde.
touba pose les jalons d'une souverainetè linguistique de notre pays il faut cesser ce sentiment de complexe d'infèrioritè vis a vis de la langue de l'ancien colonisateur.

5.Posté par Mamour le 08/04/2009 12:04
Chers compatriotes
Je suis navré de voire ces genres de commentaires sur la decision du khalif. Il faut pas perdre de vue que TOUBA est une cite avec un titre foncier tout ce qui s'y fera aura forcement l'aval du chef des mourides et ce n'est pas un citoyen lamda qui nous fera changer d'avis.
Mon cher Mendy toi tu n'as rien compris de ikhra car quand le tout puissant avait enseigne ikhra à son prophete Mouhamad, c'etait certes l'aquisition de connaissances mais pas n'importe laquelle. le savoir qui permet à l'homme de vivre sa foi et de regler ses problemes c'est bien sur le coran sacré et Cheikh Ahmadou Bamba en avait fait son sacerdoce. la preuve Serigne Saliou MBACKE a fait de khelcom avec ses 40 000 ha l'ecole d'enseignement la plus importante au senegal avec des milliers de talibes qui memorisent le saint coran et qui apprenent à travailler pour pouvoir se prendre en charge une fois l'apprentissage terminé. Vous oublié une chose c'est que tant que dans le modele de citoyen que l'ecole forme il nya pas ce qu'on appelle le TAKHWA notre pays et le monde en general aura toujours des problemes graves dont on ne saurait resoudre. L'ecole française tout le monde le sait ne forme pas en tenant compte de tous ces parametres au contraire je dirai qu'elle forme des truands et des bandits de grands chemins je m'en veux pour preuve le President de la republique et ses accolytes.
Si tout le senegal etait geré par des produits des daara, je vous le jure sur le saint corant que nous allions depasser ce stade où nous en somme aujourd'hui parceque je suis persuadé que le citoyen modele se forme avec les principes du saint coran
Et pour toi diaw mon frere il va falloir que tu regardes encore le robert pour la definition d'un analphabete avant de te reconnecter. le combat de cheikh ahmadou bamba n'etait pas un combat pour favoriser l'analphabetisme au contraire c'etait un combat pour que l'homme puisse sortir des griffes de l'esclavage et pour cela il fallait mettre en bandouliere la crainte reverentielle et la connaissance des regles de sa religion c'est la raison pour la quelle il avait exhorté ses talibés à faire de l'acquisition de la connaissance (coran et disciplines connexes ) leur cheval de bataille afin d'etre libre et de s'extirper des griffes du colonialisme.
Mes chers compatriotes il ne faut pas se limiter aux declarations superficielles et aller au fond des choses autrement dit savoir pourquoi le khalif et ses predecesseurs ont refusé que l'ecole française soit implantée à Touba. c'est seulement à partir de ce moment que vous pourrez donner des jugements sur les quelles on peut se fier et je suis certain que qand vous ferez votre recherche, vous allez oter vos enfants de l'ecole française où ils etudient.
Wa salam










6.Posté par lo le 08/04/2009 12:18
IL EST REGRETTABLE QU UNE VILLE D UN PEU PLUS DE ' MILLIONS D HABITANT N A PAS DECOLES, NORMALEMENT TOUBA DOIT ETRE RAYÉE DE LA CARTE DU SENEGAL POUR DIMUNIER LE TAUX D ANAPHABETISME , **********, ETCje suis pour l 'indépendance de TOUBA ,pour un senegal plus intellectuel JE NE SUIS PAS TIDIANE (ne pas insulter les tidianes)

7.Posté par daouda le 08/04/2009 12:18
Consacre 5 minutes de ton temps a lire ce message jusqu'à la fin!

Ceci est la vérité Cheikh Ahmed a envoyer cette nouvelle de Médine un vendredi

Cheikh Ahmed s'est endormi alors qu'il lisait le Qur'aan.
Puis il a rêvé du Prophète Muhammed (SAW), qui était debout, devant lui, disant que dans une semaine
sept mille personnes mourront, mais pas un seul était un vrai musulman. Aucun n'a ce que Allah voulait.
Il a également déclaré qu'aujourd'hui est un mauvais moment. Ces jours-ci les épouses ne s'occupent pas
de leurs maris, les filles sortent sans être couverte, elles ne respectent pas leur parent et les autres, les
riches ne s'occupent pas des pauvres, ils n'offrent pas de cadeaux ou d'argent ou ne respectent pas la zakaat.
Il dit aussi au Sheikh Ahmed de faire comprendre aux gens de donner la zakaat, de faire la prière et de la continuer,
de ne pas l'abandonnée.
De se presser. Le jour du jugement est proche. Quand il n'y aura plus qu'une seule étoile dans le le ciel, d'emblée la
voie du pardon se fermera. L'écriture du Qur'aan disparaîtra. Le soleil sera lui-même plus bas que la Terre.
Le Prophète (SWS) a dit que celui qui a lu cette information à quelqu'un d'autre:
"JE VAIS LE JOUR DU JUGEMENT LUI FAIRE UNE PLACE AU PARADIS ET SI QUELQU'UN
NE CROIENT PAS EN LA VERITEE DE CE MESSAGE IL SERA BANNIE DU PARADIS "
Si une personne pauvre donne cette nouvelle à d'autres personnes ses meilleurs voeux
s'accompliront. Sheikh Ahmed a dit que si ce message n'était pas vrai, alors il mourra comme un non-musulman. Le Prophète dit:

"KEEP FAST, FAIT LA PRIERE, DONNE LA ZAKAAT, SOIT BON ENVERS LES PAUVRES"

Celui qui transmait ce message recevra sa récompense dans les trois jours. Une personne à transmis ce message
à 40 personnes, il a gagné de l'argent, a vu du profit dans son buisness.
Une personne n'a pas cru en la véritée de ce message et son fils mourru. Une personne
n'arrêtait pas de dire qu'il transmetterait ce message aujourd'hui, demain, mais ne la jamais envoyer, il mourru avant.

S'IL VOUS PLAÎT ne pensez pas que ce n'est pas vrai.

S'IL VOUS PLAÎT transmettez ce message à autant de personnes que possible!

8.Posté par molack le 08/04/2009 12:29
Je pense que tous les mourides, où qu'ils soient, doivent se retirer et retirer leurs enfants de l'Ecole, de l'Université, de Centre de Formation bref de structures d'enseignement français. Oui, un mouride ne doit pas faire ce que son marabout l'interdit car tout ce qui est interdit à Touba, est forcément interdit à tous les mourides où qu'ils soient.Autrement dit, le mouride doit-être conséquent, Ndigguël rék,rék,rék

9.Posté par kelly le 08/04/2009 12:50
je suis daccor avec molack les ;
mourides non qu a retirer leurs sien des ecoles kil soit a touba ou dans nimporte kel autre villes du monde entier. Ils nousfatigue avec leur blabla sans fondement. Dieu nous demande de nous instruir alors pourkoi le khalif des mourides veux interdir limplantation de lecole francaise a touba. cest de lanarchie et des foutaises kil nous laisse vivre

10.Posté par alanté le 08/04/2009 12:56
c'est vraiment regretable que des responsables religieux ou politiques jouent au cirque devant les citoyens.Certes TOUBA est fondé par BAMBA,mais il ne faut pas perdre de vue que la ville est dans la République du sénagal. Comme cette République se sert des maras lors des élections eu égard les milliards de francs investis à tord ou à raison,je pense qu'il faut revoir la philosophie religieuse et faire attention au fanatisme qui détruit .
Je conseille à Wade avant de parler à la presse de tout faire pour vérifier les infos car c'est vraiment humiliant pour un chef d'ETAT

11.Posté par bibo le 08/04/2009 14:26
Je m'adresse à Mamour. Primo, tu dis que Touba est un titre foncier et peut décider de ce qui s'y passe. Faux. Un titre foncier ne onne pas droit de s'écarter de la législation et des lois d'un pays. Sinon, dans ma maison qui possède un titre foncier, je tue quelqu'un et je brandis mon titre foncier pour ne pas être jugé.

Secundo, si l'école scientifique est si mauvaise et qu'elle créé des truands, dis à ton serigne Bara pourquoi ses propres enfants et petits enfantsy ont étudié ou étudient encore aujourd'hui ? ? ? ?

Tercio, c'est quand-même bizarre que tu fais appel à des moyens technologiques (internet) inventés et créés par des écoles scientifiques pour diffuser ton message aux autres.

Pour terminer, Khelkom n'est qu'un moyen d'enrichissement de tous ces "grands serignes" qui ont utilisé le nom d'Allah pour se donner de l'importance. Même le Prophète Mohammed sallalahou aleyhou wa sal'lam n'a pas eu comme successeur un seul de ses descendants. Honte à ceux qui utilisent le nom d'Allah pour se succéder de père en fils au trône comme si le chemin de Dieu était un royaume avec des rois et des princes.


12.Posté par amy le 08/04/2009 15:15
c'est quoi ce long message? OOOOO nopiléne le ?
moderateurs enlever ce truc

13.Posté par methodman le 08/04/2009 16:00
tout ça a cause de khalidou diallo il va kitter son portefeuille sous peu , les gars respecter moins les habitants de touba soyez soyez

14.Posté par LA SENEGAISE le 08/04/2009 17:45
ONZUBILAHI MINACHAITANE RADJIME

VOUS VOULEZ DIRE QUE CEUX QUI SONT INSTRUITS EN ARABE SONT DES ANALPHABETES.

CELUI A QUI ON DISAIT "IQRA BISMI...." N'A JAMAIS ETE INSTRUIT EN FRANCAIS ET POURTANT...........

QUANT LE MINISTRE VEUT FAIRE DES ECOLES IL N'A QU'A ALLER LA OU ON LE VEUT ET TOUS LES SENEGALAIS SAVENT QUE BEAUCOUP DE VILLAGES ET MEME DES VILLES EN DEMANDENT TOUS LES JOURS.

TOUBA A D'AUTRES PRIORITES QUE LES TALIBES REGLERONT DANS UN MOYEN TERME;

CE N'EST PAS L'ECOLE SENEGALAISE AVEC SES GREVES A N'EN PLUS FINIR, SES ENSEIGNANTS NON FORMES ET QUI DOIVENT FORMER LES ENFANTS, QUI VA NOUS AMENER LOIN.

ET ENFIN AUX INTERVENANTS, IL FAUT MAITRISER CE QU'IL Y A AU FOND DE L'INTERDICTION POUR POUVOIR DONNER SON AVIS.

DIAMME AK KHEWEL YOU BARRY POUR LA CONSTRUCTION DE NOTRE VILLE, TOUBA LA SAINTE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


15.Posté par ??? le 08/04/2009 18:47
du n'importe koi le

16.Posté par niang le 08/04/2009 19:06
salamalikoum je vous saut vous tous avec resper .je dit toujoure DIEUREUDIEUFA SERIGNE TOUBA DIEUREUDIEUFEU SERIGNE TOUBA .LII KOUKO WAKHOUL GOOREWOO. mais toi bibo alanté kelly vous ne compréne rien khamoulene darra TOUBA DOU YEMOK BENE DEUK DAKHE SERIGNE BI DOKO DAFAR TAYIT AR NAKO. yapas de ecole francai a touba DIEUREUDIEUF SERIGNE BARA YALANAFI YAGUE TE WEER AMEN

17.Posté par bibo le 08/04/2009 19:10
Dans les hadith sur la vie du Prophète (saw) est rapporté qu'un jour, une mère a conduit son fils auprès du Prophète afin qu'il lui conseille de ne pas manger trop de dattes. Le Prophète demande à la mère de venir le lendemain.

Le lendemain, la mère se présente au devant du Prophète et celui-ci donne ses bons conseils au garçon pour qu'il ne pas manger trop de dattes. L'entourage du Prophète lui demandèrent, Ô Envoyé d'Allah, pourquoi tu n'as pas donné ses conseils hier et tu as demandé à cette mère de revenir aujourd'hui ?

Le Prophète répondit : Hier, moi-même, j'avais mangé un peu trop de dattes et il aurait été injuste de ma part de conseiller les autres sur ce que j'ai fait moi-même.

Quand serigne bara envoie ses propres enfants et petits enfants aux hautes écoles en occident, il ne peut pas conseiller l'inverse aux autres. Ou alors, c'est pour mieux règner sur des ignards qu'on a manipulé à sa guise.

18.Posté par TEUSS le 08/04/2009 19:39
Je ne vois pas prkoi vous polémiquer sur ce probléme alors c'est trés simple, donc si les mourodes disent que ils ne veulent pas de l'école francaise mais ou est les probléme par contre s'ils avaient dit kil y'aura pas ecole francais au senegal ahh là ya probléme mais décidement ils ont bien préciser à TOUBA donc je trouve cela trop simple et cohérent mais par contre qu'il y'ai école à TOUBA ou pas cela ne change rien de la vie ni de TOUBA ni à l'interieur du pays
Alors mes chérs il fo se polémiquer sur des trucs un peu ilogiques

19.Posté par TEUSS le 08/04/2009 19:42
--Mamour -- si tu n'a pas été à l'école francaise alors aujoud8 tu ne pourra pas participer à ce forum

20.Posté par TEUSS le 08/04/2009 19:58
Donc Mamour Si nous étions pas à l'ecole francaise oui c possible qu'on soit pas à cet stade tu as parfaitement raison mais je me pose la kestion à kel stade serions nous (mieux ou pas ?) et coma allons nous travailler avec ce monde moderne car étant à l'ecole francaise ne vous empechent pas d'étre bon musilmant et d'ailleur selon moi apprendre l'ecole francaise ne vau^pas dire seulement apprendre les mauvaise ou bonnes choses de l'occident et à mon avis c'est apprendre un métier comme kelkun ki apprend la menuserie et vraiment si je ne voulais pas du tout de l'occident je ne vais jamais acheté tout ce ki vien de labas par exemple les salons, les chaise, etc car tout cela c'est de l'occident et pourtant ya des ateliers de menuseries et autre d'origine occident qui sont installé à touba alors moi je ne comprends pas vraiment ce refus

21.Posté par boy bou graw(france ) le 08/04/2009 23:04
c'est simple pour moi ils veulent pas d'ecole a touba parceque kou diangua yèèwou tè kou yèèwou yèwakou

22.Posté par boy bou graw(france ) le 08/04/2009 23:08
touba ville economique ville de l'economie ki c'est fondè sur du vole du truandage de l'argent sale de la vente de drogue et d'ame c'est sa une ville economique mon DIEU.LAS VEGAS Wè

23.Posté par boy bou graw(france ) le 08/04/2009 23:10
POTHIEU YOU KHèSS NGUINARD GNOME NDIEUP Y7ME SIX MOY NEUF

24.Posté par max le 09/04/2009 00:09
mâwârou!
n'est ce pas que dans la famille Mbacké y a en des intellectuels, ayant fait les bancs? wala mâ jûm! gnôm sakh fougnou diânguê nassarâne bi! en tout cas, am na gnouci jâng bani arr, wala dagnou dioude rek meune français bôk?

25.Posté par louy liii le 09/04/2009 00:36
kou fa dioudou sa extrait de naissance en français la wala bane lakeu laniou koy bindé.kouniou fay bindeul ordenance thi bane lakeu laniou koy bindeu.billet cfa yi thi bane lakeu laniou ko bindeu.
mourite ndigeul.
sou wér bi fégné dou guéne andeu ak nite ngi wa touba guéne di khar.
comme bouniou téré ecole touba fouguene meuneu nekeu andeu lene thi digueulou serigne bi bagna diangeu ecole française bagne thi dougueul sén ndiabote.
li moy beugou ma kandié mais soupou kandié moy sama plat referé.

26.Posté par ingénieur le 09/04/2009 02:44
eHHHHHHHHHHOOOOOOOOO
Le probleme est simple comme bonjours, le voici:
une personne qui ne veut pas d'ecoles francaises ne doit pas utiliser aucun moyen qui en decoule:
combien d'ingenieurs et architectes ont construit la grande mosquée de touba ????
combien de voitures de luxe possedent ces marabouts?
combien de machines agricoles possedent ces marabouts ?
combien de kVA d'electricité emploient touba ??
combien de forages hydrauiques comportent la ville de touba à elle seule?
Combien de ligne de télecommunication possedent touba ???
etc............................... et j'en passe ,je risque de ne pas finir avant 10 ans si je continue a citer
Et c'est l'ecole francaise qui a donné la connaissance à toute ces personnes
qui ont réalisé ces infrastructures à savoir ( des avovats,des ingenieurs ,des physicens,des techniciens,des professeurs etc.....)
C'est la loi du tout ou rien, si ces marabouts refusent l'ecole francaise je les aurai mieux admirés s'ils retournés a l'etat sauvage boycotant tout ce qui vient de l'ecole francaise en dormant dans des cases et sur des peaux de moutons,comme le faisaient les vrais marabouts comme cheikh ahmadou bamba ,el hadi malick sy , baye niass ,mame limamoulaye ,omar foutouyou tall etc....
donc chers marabouts laisser tomber les voitires,les machines,le courant ,les telephones etc.... cela risque d'etre dur pour vous hein !!!!!!!!!!!!!!!
Difficile à faire hein chers marabouts.
Yalna niou yallah bal

27.Posté par ingénieur le 09/04/2009 02:47
nguen balma si fautes d'inattention yi
WASSALAM ALLAHOU AKBAR REK MOUY DEUG

28.Posté par bibo le 09/04/2009 16:05
Cheikh Ahmadou Bamba : Grand homme et grand résistant. Très croyant et très pieux. Toute sa vie, il l'a consacré à l'Islam.

Des résistants tels que Cheikh Ahmadou Bamba ont existé et existent à travers l'histoire. Gandhi, Ché guévara, Martin Luther King, Ayatollah Khomeiny, .......... pour ne citer qu'eux. Si on devait faire un prophète de chaque grand résistant, on s'en sortirais pas. Dans le monde musulman, on ne connait Serigne Touba qu'à travers les manifestations des Mourides qui sont à l'étranger. En dehors des frontières du Sénégal, aucun musulman ne connait Serigne Touba.

Universellement, un milliard trois cent million de musulmans à travers le monde ne connaissent que le Coran et le Prophète ainsi que les seules villes saintes de Mecque et de Médine .La manière dont certains Mourides parlent de Serigne Touba est très blasphèmatoire pour les autres musulmans.


29.Posté par bara le 10/04/2009 22:55
bagne nassarane doyna diamou yalla conclut tout

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State