Référence multimedia du sénégal
.
Google

Sénégal : création d’un ministère des Affaires religieuses

Article Lu 11773 fois

Le président sénégalais Abdoulaye Wade a nommé un ministre chargé des Affaires religieuses, une première au Sénégal, dans un contexte de relations difficiles entre des religieux et le chef de l’Etat, a-t-on appris mercredi auprès du ministère de la Communication.



Sénégal : création d’un ministère des Affaires religieuses
M. Mamadou Bamba Ndiaye, journaliste et membre du parti au pouvoir, a été nommé ministre conseiller chargé des Affaires religieuses et porte-parole du parole du président de la République, a déclaré à l’AFP une source au ministère.

La nomination a eu lieu cette semaine, a-t-on ajouté sans préciser de date.

La création de ce ministère est une première au Sénégal, un pays dont 95% de la population est musulmane et 5% chrétienne. La Constitution du pays est laïque.

Ce nouveau ministère est créé dans un contexte de controverse entre le chef de l’Etat et des religieux, en rapport notamment avec la construction du monument de la Renaissance africaine, une statue géante en bordure de mer sur une colline de la capitale.

"Nous avons connu ces derniers temps des malentendus (avec des religieux). Il est tout à fait normal de résoudre le problème en mettant en place un dispositif, en faisant accompagner le président de la République", a expliqué mercredi à l’AFP le ministre de la Communication, Moustapha Guirassy.

Des échauffourées avaient éclaté le 30 décembre à Dakar entre de jeunes chrétiens et les forces de l’ordre, peu après le "message du Nouvel an" de l’archevêque de Dakar Théodore Adrien Sarr qui avait dénoncé comme "humiliants" des propos de M. Wade sur l’Eglise.

Le président Wade, musulman, avait affirmé le 28 décembre alors qu’il défendait la construction de la statue dénoncée par plusieurs imams comme contraire à l’islam : "(. . . ) pour les musulmans, les églises, c’est pour prier quelqu’un qui n’est pas Dieu. Ils prient Jésus-Christ dans les églises, tout le monde le sait, mais (. . . ) est-ce qu’ils (les imams) ont jamais dit de casser les églises ?".

Source AFP/ sen24heures.com

Article Lu 11773 fois

Mercredi 6 Janvier 2010





1.Posté par galass le 06/01/2010 20:27
une première oui

2.Posté par wiseman le 06/01/2010 20:39
Le vieux est dangereux, je ne savais pas exactement le contenu de son message mais ce qu'il dit, est grave. Je comprends pourquoi les chrétiens sont dans tous leurs états, il est en train de mettre en mal les chrétiens et les musulmans

3.Posté par SODIO le 06/01/2010 21:52
KIKALLA BOUBOU GOLO

4.Posté par albert le 06/01/2010 22:03
Un Saint qui a peur! Le Pape Pie XII, avait peur du Noir. «Le pape espère qu’il n’y aura pas de soldats de couleur au sein des troupes alliées qui seront déployées à Rome après la libération». Telle est la demande du Saint-Père au commandement des forces alliées. Alors que les armées américaines, françaises et britanniques, font route vers Rome, le pape Pie XII dépêche son Secrétaire d’état, le cardinal Luigi Maglione, auprès de l’ambassadeur de Grande Bretagne, près le Saint-Siège, sir Francis Godolphin d’Arcy Osborne, pour lui présenter cette étonnante requête. Sir d’Arcy Osborne transmet aussitôt, par télégramme. Nous sommes, le 26 janvier 1944, deux mois après le début de la campagne d’Italie. Autant de préjugés qui remontent aujourd'hui et qui nouent les gorges de deux écrivains, Serge Bilé et Audifac Ignace, auteurs de «Et si Dieu n’aimait pas les Noirs : Enquête sur le racisme aujourd’hui au Vatican».

5.Posté par Mbouraké le 06/01/2010 22:19
Pourquoi pas le Ministre chargés des Carnavals et des Soirées dansantes !!
Tu te foues de nous ou quoi ! mais bon ça confirme les dires que tu ne jouis pas de tes facultés!
Mais le plus ignoble c'est Bamba Ndiaye ! ce mec là je me demande même ndakh niit leu ???. Il sait el et bien que Pa bi wéroul et de surcroît d'accepter des postes ridicules qui frisent même la perfidie !!!

Thieuy Nguur yobeuna fiitou niit kou nioule !

6.Posté par talibe le 06/01/2010 23:12
cette personne ne mèrite pas un commentaire simple hipocrite. il regrete tous taux au tard wassalame

7.Posté par ndakaroooooooo le 07/01/2010 01:18
ya doffff dééééééééééééééééééééééé !!!!! prési

8.Posté par KA le 07/01/2010 04:31
il devrait revoir ses principes surtt premieremen ceu kil a nomme come etant des conseiller on est en 2010 putin de merde kesk c ke sa
vivemen 2012

9.Posté par BARI XAM XAM le 07/01/2010 10:28
WADE DEVRAIT CREER UN MINISTERE DE LAVAGE DE CERVEAU.

10.Posté par mactac le 07/01/2010 10:30
se sont tous des fils de puts et des domouharams et et ce vieux

11.Posté par LAYE le 07/01/2010 11:03
Encore une forfaiture de plus d'Ablaye, mais comment peut-on faire une telle bétise ? Ministére des affaires réligieuses ....Quel sera le rôle d'un tel ministére ? Construire des mosquée ? gérer les budgets des lieux de cultes, nommer les khalifs généraux ? Sanctionner les sénégalais qui ne croient pas en DIEU, cirer les pompes des mourides pour des motivations electoralistes ?
Nous avons un président plus que brouillon, c'est pas que de la sénilité, ça fait dix ans qu'il nous sort tous les jours des décisions à tomber debout.

12.Posté par ali le 07/01/2010 11:51
L'approche populiste adoptée par l'église du sénégal n'est pas de nature à dégager les espaces de dialogue et de concertation entre le pouvoir et la communauté chrétienne. Pourtant, il y a moins de trois ans, le Pape Benoît XVI avait tenu des propos outrageants à l'égard des musulmans en relatant dans son discours une controverse de la fin du Moyen âge (fin XIVe siècle) entre l'empereur de Constantinople Manuel II Paléologue et un érudit musulman persan. L'empereur, disait à son interlocuteur: « Montre-moi donc ce que Mahomet a apporté de nouveau, et tu y trouveras seulement des choses mauvaises et inhumaines, comme son mandat de diffuser par l'épée la foi qu'il prêchait ».

13.Posté par ali le 07/01/2010 11:51
L'empereur, après s'être prononcé de manière si peu amène, explique ensuite minutieusement les raisons pour lesquelles la diffusion de la foi à travers la violence est une chose déraisonnable. La violence est en opposition avec la nature de Dieu et la nature de l'âme. « Dieu n'apprécie pas le sang -- disait-il -- ne pas agir selon la raison, est contraire à la nature de Dieu », avait-il conclu. En reproduisant cette thèse, le Pape avait suscité l'ire de toute une communauté. Pourtant, personne n'avait réclamé sa destitution pour sénilité…Mieux, comme toutes excuses, le Pape s'était contenté de dire le 17 septembre 2006, à partir de sa résidence d'été : « Je suis vivement attristé par les réactions suscitées par un bref passage de mon discours (…) considéré comme offensant pour la sensibilité des croyants musulmans.

14.Posté par ali le 07/01/2010 11:52
On sait bien que le vicaire du sénégal est proche de l'Afp, il a cheminé avec Moustapha Niass. On sait également que le Curé de Gorée, l'abbé André Latyr Ndiaye) est proche du Ps. De même que l'Econome de la cathédrale (Jean Baptiste Ndiaye) est le maire socialiste de Grand-Dakar ; donc, voilà les conditions dans lesquelles les propos de Me Wade ont été travestis à deux reprises" Moustapha Niasse, qui fut jadis « le meilleur candidat à la présidentielle», selon l'église, enfourche son cheval de bataille et invente une nouvelle histoire pour l'implantation du christianisme au Sénégal.

15.Posté par soleil le 07/01/2010 11:58
www.senews.info

www.dakaronline.net

16.Posté par right le 07/01/2010 12:32
Sentant sa fin de régne trés proche,Wade a vraiment besoin du secour c'est la raison pour laquelle il tatonne pour peaufiner son débarras
C'est bien lui qui criait haut et fort au temps du PS du nombre des ministéres nombreux et facultatifs aujourd'hui il l'a complétement oublié
Wade est un conard ;sa clé de voute se focalise sur les superchéries et la tromperie de sa population
Wade ton ministére des affaires religieuses nous n'avons pas besoin pauvre con
Laisse nous notre pays que tu as presque brulé nous allons essayer de le refaire
Wade,ce qu'il c'est qu'il allume le feu il l'active et aprés il vient jouer aux pompiers
C'est ça quoi mais il verra à une future proche que les sénégalaises et les sénégalais se sont réveillés ses discours politiciens dont il a l'habitude de nous tenir n'ont maintenant aucun sens car meme les enfants les prémeditent avant qu'il (wade) les tient
Wade va te faire foutre

17.Posté par dafa doy le 07/01/2010 17:04
theiye yalla fougnou dieum ahk pa bou doff bi

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State