Référence multimedia du sénégal
.
Google

Sénégal-Guinée Bissau : Vers la signature d’accords de pêche

Article Lu 1777 fois

Les premiers jalons d’une signature d’accords de pêche entre le Sénégal et la Guinée-Bissau viennent d’être posés. Le ministre bissau-guinéen de la Pêche et de l’Aquaculture, Mouhamed Youla, en visite de quatre jours à Dakar, en a fait la révélation.



Malgré leur proximité et l’existence d’une aire maritime commune, c’est à-dire la zone protégée située entre le 220° et 268°, le Sénégal et la Guinée-Bissau n’ont jamais été liés par des accords de pêche. Une entorse au bon voisinage que les deux parties comptent jeter aux orties. C’est le sens qu’il faut donner à la visite de quatre jours que le ministre bissau-guinéen de la Pêche et de l’Aquaculture, Mouhamed Youla. effectue à Dakar depuis avant-hier.
Au marché aux poissons de Pikine, où il s’était rendu samedi pour s’enquérir de cette expérience, le ministre a clairement exprimé l’objectif de son séjour. ‘Au-delà des éventuels accords que nous voulons signer avec les autorités, nous venons aussi satisfaire notre curiosité sur le secteur de la pêche qui est très développé au Sénégal’, laisse entendre M. Youla. Car, fait-il savoir, la pêche artisanale sénégalaise a fini de s’imposer en Guinée-Bissau où la communauté des pêcheurs sénégalais est très dynamique. Pour autant, M. Youla n’exclut pas l’instauration de licence de pêche pour les Sénégalais.

Au nom de son supérieur, le directeur de cabinet du ministre d’Etat, ministre de l’Economie maritime, Youssoupha Diallo, a révélé que la Guinée-Bissau participe pour beaucoup à l’approvisionnement du marché aux poissons. Elle en est même le deuxième fournisseur derrière la Mauritanie, informe-t-il. Et sous ce rapport, il estime que les deux parties doivent tisser d’excellentes relations pour préserver cet acquis.

Mais il convient aussi de rappeler que la gestion commune des ressources halieutiques communes aux deux pays est confiée à l’Agence de gestion et de coopération entre le Sénégal et la Guinée-Bissau (Agc). Aussi, cette structure s’occupe-t-elle de la gestion du gisement pétrolifère du Dôme Flore situé au large des côtes des pays. Seul gisement jusque-là connu dans cette zone maritime, par ailleurs très riche en poissons, ces réserves sont évaluées à 100 millions de tonnes d’huile lourde pour seulement un million de tonnes d’huile légère. C’est dire l’importance de ses enjeux économiques.

Pour ce qui est des ressources halieutiques, Dakar et Bissau se sont engagés à un partage équitable, il n’en est pas de même pour le pétrole, dont 85 % du bénéfice tiré reviendra au Sénégal contre 15 % à la Guinée-Bissau. Une répartition inspirée de l’arrêt de la Cour internationale de justice de La Haye.

Mais que d’embûches sur le chemin vers cette paix. Car en 1985, Dakar et Bissau ont décidé de confier à un tribunal arbitral le dossier. Quatre années plus tard, l’accord franco-portugais de 1960 sur la ligne de partage des zones maritimes de leurs deux colonies d’alors est confirmé. Coup de théâtre, la Guinée-Bissau rejette cet arrêt, arguant que la décision du tribunal n’a pas été accompagnée d’une carte sur laquelle figure le tracé de la ligne de délimitation retenue, comme l’avaient demandé les deux parties.

En mars 1991, le régime d’alors, de Nino Vieira, dépose une requête contre le Sénégal devant la Cour internationale de justice de La Haye. Il est débouté huit mois plus tard, car le tribunal de La Haye confirme à son tour l’accord franco-portugais de 1960. Il demande cependant aux deux parties de s’entendre sur la délimitation de leurs zones exclusives respectives.

Finalement, la Guinée-Bissau accepte le verdict de la haute instance judiciaire. Ce qui débouche sur la mise en place, en 1995, d’un organisme paritaire. Ainsi naquit l’Agence de gestion et de coopération (Agc), pour l’exploitation commune de l’ensemble des ressources situées entre les azimuts 268° et 220°, tracés à partir du cap Roxo à la frontière terrestre des deux Etats.

Ibrahima DIAW
Source: Walfadji

Article Lu 1777 fois

Mardi 7 Août 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State