Référence multimedia du sénégal
.
Google

Seminaire du MOUNFEP: Niasse répondra- t-il à Wade?

Article Lu 1556 fois


Seminaire du MOUNFEP: Niasse répondra- t-il à Wade?
Lepeuple-sn.com (Dakar)-Moustapha Niasse, leader du parti de l'opposition l'Alliance des forces de progrès (AFP) effectue ce samedi une sortie publique coïncidant avec le lendemain de la publication par la presse de la réponse incendiaire du président Wade à la lettre des leaders de la coalition Benno Siggil Sénégal. L'ancien premier ministre sénégalais et adversaire politique de Me Wade présidera à partir de 10h à la permanence de l'Afp à Dakar la cérémonie d'ouverture du séminaire de mise à niveau à l'intention des membres du bureau national de l'Afp et des femmes élues conseillères , indique un communiqué envoyé à la rédaction. Cette manifestation organisée par le bureau du Mouvement National des Femmes de l’Espoir et du Progrès (MOUNFEP) dirigé par Mata Sy Diallo devrait ''permettre d’échanger d’expériences entre anciens et nouveaux élus sur les arcanes d’une gestion décentralisée et les exigences d’un développement local harmonieux'', indique le document. Selon la même source, ce séminaire intervient '' dans un contexte particulièrement marqué par une situation politique caractérisée par une nouvelle configuration des forces politiques en présence, au lendemain de la victoire de la coalition Bennoo Siggil Senegal, aux élections locales du 22 Mars 2009''. Le secrétaire général de l'Alliance des forces de progrès profitera certainement de cette tribune pour répondre aux attaques du président de la république. En effet, ce dernier dans une lettre rendue publique vendredi, énumère les ''casseroles'' que traîneraient les leaders de l'opposition anciennement barons du parti socialiste. Autant dire qu'une réplique digne de l'attaque subie n'est pas à exclure.

Farba Alassane SY
Source Lepeuple-sn.com

Article Lu 1556 fois

Samedi 1 Août 2009





1.Posté par Karim le 01/08/2009 09:05
ne lui réponds pas niass, ça fera encore parler de lui

2.Posté par MANDELA le 01/08/2009 11:24
LA REPONSE SE TROUVE DU COTE DE LA JUSTICE.
NI PLUS NI MOINS.

3.Posté par bouba diop le 02/08/2009 14:56
En tant que Président, il ne saurait traduire ses rêves de folie en des projets financés par les deniers publics de notre pays et solliciter de ce peuple une contrepartie quelconque en invoquant une propriété intellectuelle. d'abord ça, c'est absolument faux car le cabinet Goudiaby a été rémunéré à hauteur de 800 millions fcfa pour la conception de ce projet. Chose sure et vérifiable.
d.autre part quand même il l'aurait conçu ou imaginé, étant donné son rôle au plan institutionnel, il ne pourrait signer avec l'État aucun marché lui octroyant des revenus. ensuite même si c'est par extraordinaire possible, il eut fallu qu'il ne soit pas en situation de conflit d'intérêt ou qu'il puisse bénéficier d'un avantage quelconque par rapport à d'autres concurrents. et en conséquence, il eut fallu que le projet soit accepté par les autorités neutres chargées de ce faire, qu'il fasse l'objet d'un appel à la concurrence et que les différentes offres soient évaluées et fassent l'objet d'un choix transparent. si le sien devait être choisi, cela nous ramèrait à la notion de contrat passé entre Wade Président et son gouvernement, ce qui serait encore une aberration. Donc, sans contrat, il ne saurait toucher aucun revenu de cette grossie`reté; si par extraordinaire encore, il le faisait, il se mettrait en situation de détournement de fonds, de concussion, d'abus de position. Ce serait un voleur pas plus méritant que n'importe quel Sathie. L'assemblée nationale aura la latitude de refuser l'exécution de ces dépenses. s'il leur forçait la main, les députés pourraient créer une commission spéciale pour connaître de ce flagrant délit continu, notion inventée au Sénégal tant et aussi longtemps que Wade percevra, même s'il les offre en son nom à autrui, 35% des droits tirés des visites effectuées sur ce site. Étant donné que dans 10 ans, au plus, il ne sera de toute évidence plus président, à supposer qu'il soit encore vivant, n'importe que homosenegalensis pourra le traduire en justice pour paiement de l'indû car non fondé sur une base juridique avérée.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State