Référence multimedia du sénégal
.
Google

Se sentant diffamé par un rapport du l'ANOCI Karim Wade porte plainte contre les auteurs

Article Lu 1469 fois

Karim Wade menace de porter plainte contre Ousseynou Faye. Un nouveau feuilleton judiciaire pour le fils du président de la République ! Karim Wade qui se sent diffamé par le rapport du syndicat national des architectes sur les travaux de l’Anoci a, en effet, menacé de porter plainte contre son président Ousseynou Faye. Ce dernier attend de pied ferme la plainte et promet de tout faire pour « l’éclatement de la verité » dans cette affaire.



Se sentant diffamé par un rapport du l'ANOCI Karim Wade porte plainte contre les auteurs
Outré par le contenu du rapport du syndicat national des architectes du Sénégal (Synas) sur les chantiers de l’Anoci, Karim aurait décidé d’ester en justice. Ses proches collaborateurs confirment son intention de porter plainte contre Ousseynou Faye, le président dudit syndicat et promettent d’aller jusqu’au bout. Justifiant le courroux du président de l’Anoci, nos sources dressent un portrait au vitriol de Ousseynou Faye : « Il a appelé l’assistant de Karim Wade pour dire que s’il n’était pas reçu en audience par ce dernier, il allait balancer dans la presse un rapport dévastateur sur l’Anoci ». Nos interlocuteurs assimilent cette démarche à du chantage et s’interrogent sur l’opportunité de donner le contenu d’un rapport à des journalistes. Revenant sur le Synas qui a fait le rapport, des proches de Karim affirment que ce syndicat est composé de 5 personnes dont un couple. Et à propos de Ousseynou Faye lui-même, les partisans du leader de la « génération du concret » disent qu’il est coutumier d’agissements peu orthodoxes. « Avec la Senelec, il a un passif de 100 millions de francs », affirment nos interlocuteurs. Qui jurent que dans les travaux de l’Anoci, ils sont en phase avec l’ordre des architectes. Le camp de Karim précise n’avoir aucun contentieux avec nos confrères du « Quotidien » qui ont publié le fameux rapport dans leur édition du week-end.

Ousseynou Faye : « C’est Karim qui nous demandé de produire ce rapport. Nous n’avons pas peur et nous sommes prêts à tout »

Pour le patron du Synas, la menace de plainte du président de l’Anoci relève du bluff. Il affirme haut et fort que c’est Karim en personne qui leur a demandé de faire ce rapport. « C’est lui qui nous a sollicités pour l’éclairer sur certains aspects des chantiers », souligne-t-il. Avant de dire que le conseil de l’ordre est au courant des démarches de son syndicat. Rappelant que le Sénégal est une République dans laquelle un citoyen qui se sent lésé peu bien saisir la justice, il affirme qu’il est prêt à se battre pour le triomphe de la vérité. « Nous n’avons pas peur et nous sommes à tout », avertit-il. Ousseynou Faye précise par ailleurs qu’il a agi dans le cadre d’un syndicat légalement constitué et dont les actions sont tangibles.

Source: L'observateur

Article Lu 1469 fois

Lundi 6 Août 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State