Référence multimedia du sénégal
.
Google

Scène de jalousie: Elle verse de la sauce bouillante sur le visage de son coépouse

Article Lu 1684 fois


Recommandée par l'Islam, la polygamie crée plus de problèmes qu'elle n'en résout. Souleymane Sall, demeurant au village de Djimini, localité située à 1 km de Vélingara, ne nous démentira pas ; lui qui a assisté impuissant à la bagarre de ses deux épouses, Fatou Willane et Seynabou Sy. La première nommée n'a eu d'autres solutions que de verser de la sauce bouillante sur le visage de sa co-épouse, Seynabou Sy. Les faits se sont produits mercredi dernier.

Les démons de la violence se sont emparés de la famille Sall à Djimini ; pour une banale affaire de poêle, les deux coépouses, Seynabou Sy et Fatou Willane, en sont venus aux mains. La dernière nommée s'est saisie d'un récipient contenant de la sauce bouillante pour le verser sur le visage de sa co-épouse, qui s'affale par terre. Elle sera évacuée d'urgence au centre de santé de Vélingara. Selon Seynabou Sy, la victime, que nous avons trouvée sur son lit d'hôpital, le visage défiguré. « C'est ma coépouse, Fatou Willane, qui m'a versé de la sauce bouillante au visage », explique-t-elle d'emblée ; et de poursuivre : « En effet, elle m'a trouvé en train préparer du café touba, avec ma poêle, pensant que c'est la sienne, elle a voulu la récupérer, sa tante qui était près d'elle, lui a fait savoir que ce n'était pas sa poêle. Ainsi, elle a commencé à m'injurier de mère ; après, elle s'est dirigée vers moi pour me frapper. C'est sur ces entrefaites qu'elle est tombée dans son fourneau, et s'est brûlée au niveau de l'avant-bras et au sein. Les membres de la famille et les cohabitants se sont ainsi interposés entre nous. Un instant après, elle est sortie de sa chambre, au moment où je ne m'y attendais pas, et m'a versée de la sauce bouillante à la figure ». Des accusations balayées d'un revers de la main par Fatou Willane, que nous avons trouvée à la gendarmerie pour les besoins de l'enquête. Selon elle, c'est bien sa co-épouse qui a démarré les hostilités. « Je préparais le « Ndogou » (repas destiné à la coupure du jeûne), quand ma co-épouse est venu prendre ma poêle, je lui dit de la déposer parce que auparavant, elle m'avait refusé la sienne, elle me répondit sèchement qu'elle n'a pas besoin de ma poêle, et sans chercher à comprendre, elle s'empare d'un bâton pour me taper dessus ; j'ai alors fui, c'est ainsi que je suis tombée sur le fourneau et me suis brûlée. Les gens nous ont ensuite séparées. Après cela, je suis allée dans la cuisine pour laver les ustensiles, elle prend à nouveau une barre de fer pour me taper dessus, je m'enfuis à nouveau. Sachant que j'étais blessée à l'épaule ; et que, à tout moment elle pouvait me blesser, j'ai attendu la rupture du jeûne pour prendre de la sauce bouillante, et la lui verser au visage », a-t-elle précisé. Laquelle des deux versions croire, difficile d'y répondre ; mais ce qui est sûr et certain, c'est que ce conflit familial dénote encore une fois les tares de la polygamie. Si nos grand-père l'ont réussie avec brio, il faut dire que la femme actuelle accepte difficilement de vivre avec une co-épouse. Pour l'heure, la gendarmerie a ouvert une enquête pour situer les responsabilités.

Babacar Diouf
Source: L'office

Article Lu 1684 fois

Vendredi 5 Octobre 2007





1.Posté par nouks le 05/10/2007 22:11
SA coépouse s'il vous plait

2.Posté par fatou le 06/10/2007 06:30
nos grandperes etaient honnetes et appliquaient les regles de l'islam

3.Posté par sénégalais le 09/10/2007 02:11
moi aussi en 97 à thiénaba une de mes grandes soeurs a été victime d'une scéne pareille elle a été sodée comme on dit par sa co-épouse avec ses deux enfants mais alhamdoulillaah par la grâce l'objectif de cette criminelle na pas été atteint elle a fini par divorcer ,laissant l'autre avec son mari
mais c'est incroyable qu'une personne digne de ce nom arrive à faire ces conneries thimm gniii tégg nangne adouna deuggou waaye dé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State