Référence multimedia du sénégal
.
Google

Scandale à l’inauguration du navire Aline Sitoé Diatta

Article Lu 11095 fois

L’inauguration du nouveau navire aline Sitoé Diatta sera le plus mauvais souvenir dans l’existence de la Société Maritime de l’Atlantique (Somat). Wade toujours fidèle à sa réputation a encore crée le scandale en annonçant le retrait de la gestion du nouveau bateau à la Somat. Ainsi, il a tourné en dérision l’ambassadeur d’Allemagne qui, avant le discours de Wade a fait les éloges de la Somat qui, selon ses mots « fera une très bonne gestion du bateau comme il a été le cas avec le Willis » (Ndlr, le Willis, c’est le navire affrété par le Sénégal et qui assurait la liaison Dakar Ziguinchor). La scène s’est produite au port de Dakar où le président a officiellement réceptionné vendredi, le bateau Aline Sitoé Diatta qui reliera dès janvier prochain Dakar à Ziguinchor.



Scandale à l’inauguration du navire Aline Sitoé Diatta
« J’ai décidé de confier la gestion du bateau à un groupe de sénégalais qui ont constitué un consortium national sénégalais d’activités maritimes », a déclaré Abdoulaye Wade, après près d’une minute d’arrêt marqué dans la lecture de son discours. Il poursuivit en annonçant que « ce sont des sénégalais connus, financièrement solides. Je leur ai demandé d’impliquer dans le capital, dans la gestion, des femmes de Ziguinchor, des femmes du Nord ». A ces mots qui ont surpris les journalistes et les officielles qui n’étaient pas au courant de cette information, certains ont répondu pas de vigoureux applaudissements. « Le Sénégal vous fait confiance en mettant entre vos mains ce joyaux, vous, sénégalais qui avez fait vos preuves dans la gestion maritime et aussi dans les finances. Vous ferez une belle gestion de ce bijou de dix sept milliards, fruit de sacrifices de notre pays pour permettre le désenclavement de la région Sud ». Ainsi Wade a scellé le sort de la Somat dont il n’a même pas prononcé une seule fois le nom dans son discours et dont le logo trônait fièrement sur le navire.

Alors que la cérémonie d’inauguration a pris fin et que Wade partait, un homme attire toute la presse vers lui. Boubacar Bâ, qui s’est présenté comme le porte-parole de l’Association des familles, victimes du Joola a presque coulé des larmes. « C’est un drame, ce n’est sérieux, je suis écoeuré, déçu, je n’attendais pas ça du Président de la République » s’est indigné M Bâ sur un ton pleurnichard. Selon lui, la Somat a rassuré tout le monde avec la gestion qui a été faite du Willis. Toujours sur un ton empreint de colère et de révolte, il dit ne pas comprendre que le Président de la République décide de confier la gestion du Navire à des gens qui n’ont que l’argent et qui n’ont aucune expérience dans les activités maritimes. Boubacar Bâ qui n’a pu contenir ses larmes déclare que les familles des victimes qui ont suivi de près l’acquisition du navire Aline Sitoé Diatta, ne se laisseront pas faire. « Nous sommes trahis et, en bons citoyens, nous nous battrons pour éviter que des politiciens véreux écrasent les familles des victimes. Avec ce qui vient de se passer nous voyons que les gens n’ont pas tiré les leçons du drame du Joola » a-t-il souligné, visiblement dépassé par la tournure des évènements. Le révolté Boubacar a révélé que la Somat a étroitement collaboré à la construction du bateau et maîtrise mieux que quiconque la gestion technique du navire, à l’en croire, ce sont même des techniciens de la Somat qui ont amené le bateau à Dakar depuis le chantier de construction en Allemangne. « On ne peut pas mettre de côté une telle société pour confier la gestion du bateau à des gens qui ne savent rien d’un navire. Ainsi on est en train de créer un autre mouroir » a-t-il déploré avant d’ajouter que c’est vraiment ingrat le traitement fait à la Somat. Du côté de la Somat, c’est une catastrophe qu’on ne peut digérer. Le chargé en communication de la société Jacques Yok, n’a pu caché sa colère quand nous l’avons joint pour en savoir plus. « Vous êtes journaliste et après ? que voulez-vous que je vous dise ? Je n’ai rien à dire, rappelez dans une semaine » a-t-il fulminé avant de nous raccrocher au nez sans autres formes d’explications. Même le ministre d’Etat, ministre de l’Economie maritime, Souleymane Ndéné Ndiaye, n’a pu rien dire à propos de la société qui va gérer le navire Aline Sitoé Diatta. Pour le moment on ne sait rien de la société qui aura la gestion du navire même pas son nom. Ainsi, le navire qui baigne dans les eaux du port, commence très mal son arrivée à destination.

Source: African Global News

Article Lu 11095 fois

Samedi 15 Décembre 2007





1.Posté par mbaye mbaye le 15/12/2007 05:00
Je suis contre Wade mais ce boubacar ba la qu'est ce qu'il est? ce n'est pas a lui de faire ce travail. Tout ce qui nous interesse c'est une bonne gestion. Donc qu'il arrete et trouve autre chose a faire au lieu de nous tympaniser avec ces histoires de victimes du jola, moi qui vous parle j'ai perdu deux membre de ma famille (dont ma petite soeur) ds cet accident

2.Posté par dordorat le 15/12/2007 09:25
tu na pas honte de dire que té contre wade franchement vous devez etre conscient et aidé wade a continuer sont travaille vous voulez du dévoloppement ? la patience fais partie des qualité que un homme doit avoir c pas que je suis pds ou je defend wade mé je donne juste ma suggestion et je fais pas de politique merci

3.Posté par wedi le 15/12/2007 10:12
un autre diola se prepare si on fait pas gaffe. Il ne suffit pas d'avoir de l'argent pour gerer un bateau. Il faut de l'experience.
wa salam

4.Posté par thio le 15/12/2007 10:18
thieuy que de contradiction. Way sénégal mo métti way

5.Posté par Paco le 15/12/2007 11:20
Notre fameux président agit comme sarkozy, seul l'argent compte pour eux.

6.Posté par moisa le 15/12/2007 14:12
dordorat tu es grand.je suis entierement d'accord avec malheureusement le senegalais n'est pas patient.il faut voir qu'avec la pauvrete la faim associe a la fatique que les pays develloppes ont creuse les metro,les tunnels et trace les autoroutes.l'italy est reste longtemps le pays le plus pauvre d'europe tout en construisant avec l'argent que le peuple avait vraiment besoin pour se nourrir.mais nous senegalais tjrs sur le plat.il faut travailler pour l'avenir.tous ensemble pour le bien etre de la generation future.il faut savoir que ces mineurs qui ont creuse les metros n'ont pas assiste a la seremonie d'inauguration.niou bayi thiow li te liguey.


7.Posté par baba le 15/12/2007 14:29
diarama mbock.on ne doit meme pas avoir le temps de palabrer .tous au travail pour un futur meilleur.un jour on comprendra qui a fait du bien ou qui a fait du mal.gorgui nawna ligueyam d'autant plus qu'il n'a rien a gagner dans tout ca et en plus je ne crois pas qu'il a l'idee de mettre son fils a la tete du pays.a la tete de son parti?personnellement ca n'engage que lui.donc inutile de nous casser la tete avec karim.Wade sait mieus que tout le monde que le senegal n'est pas un pays où on fait la passation du pouvoir de pere en fils.wasalam

8.Posté par thié le 15/12/2007 15:05
La seul chose que j'ai à dire c'est qu'on redonne ce bateau à la marine
et c'est ce qui est normal.

9.Posté par Papisko le 16/12/2007 00:03
C'est koi ces histoires. Le president de la republique a le droit de confier des taches a qui lui inspire confiance. Il vous a donne une chance et apparemment vous n'etes pas a la hauteur. L'argent, c'est le nerf des affaires.Est ce que vous savez comment il a fait pour se procurer un bateau qui coute des milliads.Vous croyez que ce genre d'acquisition n'implique pas des conditions posees par les actionnaires?Apparament ceux qui ont mis leur argent dans ce projet ne veulent pas de vous.C'est tres clair non.

10.Posté par Serge le 17/12/2007 13:52
Papisco, Excuse-moi ,tout ce que tu vient de dire c'est faux.Je sais que le président à le droit de confier la gestion du navire à qui il veut.Mais là il s'agit de la vie des usagers qui est en Jeu.Toi même tu sais que nous sénégalais, nous sommes trés laxiste.,c'est à cause de ce laxisme que le bateau le diola a chaviré.Vouloir encore confier ce nouveau bateau encore à des Sénégalais en plus qui n'ont pas encore la bonne formation ,je pense que là c'est un danger.
Si vous dites que la Somat n'est pas à la hauteur, je vous dirais que c'est faux,depuis q'il gère le Willis, nous n'avons vu aucun problème.il faut avancer des propos que vous maitrisez et non pas mentir.
Je dois te dire que c'est la Banque européenne d'investissement et la KFW allemande qui ont financé le bateau à hauteur de 13 Milliard de fcfa.
Puisque je travaille à la Banque europèenne, nous nous avaons choisi la somat pour gérer le nouveau bateau , d'ailleurs on avait déjà envoyé des personnes en stage de formation depuis presque deux en Allemagne, pour les besoin de la rotation.
Moi, je pense que notre Président, prend des décisions sans concertation, même son ministre Souleymane Ndéné a éte surpris, parce que, la banque Européenne ,la kwf allemande ,nous étions d'accord pour que la Somat continue.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State