Référence multimedia du sénégal
.
Google

Samuel Eto’o disjoncte et agresse un journaliste camerounais

Article Lu 11268 fois

Samuel Eto’o, l’attaquant vedettes des Lions indomptables a sauvagement agressé un journaliste camerounais lors d’une conférence de presse vendredi à Yaoundé.



Samuel Eto’o disjoncte et agresse un journaliste camerounais
En compagnie du capitaine de l’Equipe nationale de football camerounaise, Rigobert Song, du gardien de but, Idriss Carlos Kameni et du sélectionneur, Otto Pfister, Samuel Eto’o devait animer la conférence de presse d’avant match. Le Cameroun devait rencontrer hier le Cap-vert au stade Ahmadou Ahidjo dans le cadre des éliminatoires combinées de la CAN/Mondial 2010. Mais les journalistes avaient décidé de ne pas poser de question afin de protester contre une décision limitant leur temps de présence à l’entrainement. Dans des circonstances encore mal déterminées, Samuel Eto’o s’en est alors pris à Philippe Boney, reporter dans une radio privée de Yaoundé, réputé pour avoir été souvent très critique envers l’attaquant vedette du Cameroun. Selon le médecin de l’hôpital central de Yaoundé où il a été évacué, le journaliste souffre de fractures à la main et de blessures aux lèvres. Il semblerait que si Eto’o est responsable des blessures aux lèvres, les fractures des mains sont liées à l’intervention violente des gardes du corps de la star.

Philippe Bony a indiqué qu’il allait porter plainte contre Samuel Eto’o. Outre cette agression, la chaîne de télévision privée STV a déploré la saisie de sa caméra. Aucun joueur des Lions indomptables n’a souhaité pour l’instant répondre à la presse sur cette affaire.

Samuel Eto’o est malheureusement un coutumier des coups de sang. En 2005, déçu par sa dixième place au classement du ballon d’or France Football il avait tenu un discours insultant envers la France et les journalistes, puis en février 2007, il avait été au centre d’une polémique l’opposant à son entraîneur à Barcelone, Frank Rijkaard.

Avec Panapress

Source: ferloo.com

Article Lu 11268 fois

Lundi 2 Juin 2008





1.Posté par Kheuch leu le 02/06/2008 05:36
OU Sont les senegalais qui faisaient les Eloges exemplaires de ce camerounais du point de vue comportement (.......Samuel Eto'o est malheureusement un coutumier des coups de sang......) contre notre Dioufy National? Je le respecte beaucoup mais apres tout nous sommes des etres humains donc l'erreur est h......

2.Posté par kaka le 02/06/2008 11:38
hah c niak

3.Posté par hahaha le 02/06/2008 13:26
diouf déé dama goufi kéne. Sénégalais mome da sokhor rek.

4.Posté par joe sylla le 02/06/2008 19:01
on parle de eto 'o pas diouf putain

5.Posté par filso le 02/06/2008 21:49
BEAU MODELE UN JOUEUR EN REGROUPEMENT AVEC SES GARDES DU CORPS

6.Posté par diarra baye siaka le 03/06/2008 23:20
Samuel s'est vite emporté, je dirai que sa colere fut incoercible.Eto'o est un bon joeur mais il doit savoir que ce n'est pas facile d'etre une star, par conséquent on doit ignorer certaines choses meme les plus douloureuses car dans la vie il y a d' une part des personnes qui nous aiment et désirent notre bonheur et d'autre part celles qui nous en veulent et désirent notre malheur.C' est un phénomène de la vie.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State