Référence multimedia du sénégal
.
Google

Saisies record de 6 tonnes de cocaine: Le Sénégal snife a plus de 300 milliards

Article Lu 1984 fois

2,5 tonnes de cocaïne ont été saisies les 19, 22 et 25 juin à Mbour par la Gendarmerie nationale. Une quantité estimée à plus de 150 milliards de francs Cfa. Déjà, en mars 2006, une autre quantité de haschich, celle-là de 8,4 tonnes, d’une valeur de 41 milliards de francs Cfa, était saisie au Port de Dakar. A ces quantités incinérées à la Sococim, en l’espace de deux mois entre août et septembre 2007, se greffent 3,7 tonnes de cocaïne saisies par la police espagnole, vendredi dernier, au large des côtes sénégalaises, d’un navire battant pavillon panaméen.



Saisies record de 6 tonnes de cocaine:  Le Sénégal snife a plus de 300 milliards
LUTTE CONTRE LA DROGUE - Arraisonnement d’un bateau battant pavillon panaméen : La Police espagnole saisit 3,7 t de cocaïne

Les côtes sénégalaises sont-elles perméables au point de permettre un accès facile de la drogue dure dans notre pays ? On serait tenté de répondre par l’affirmative. Pour nos autorités qui refusent que le Sénégal soit taxée de plaque tournante de la drogue, l’illustration a été donnée ce vendredi. En effet, la police espagnole a intercepté un bateau battant pavillon panaméen transportant à son bord 3,7 tonnes de cocaïne au large des côtes sénégalaises, peut-on lire sur le site rewmi.com, qui a repris une dépêche d’agence.

A en croire les autorités policières espagnoles, le navire dénommé «Opnor» «s’apprêtait à transborder la drogue du navire vers des embarcations rapides devant l’acheminer vers le rivage, quand il a été abordé par les forces de l’ordre».

Retraçant le modus operandi, la police espagnole raconte : «La drogue devait être plus tard acheminée vers l’Europe, à bord de bateaux, par voie aérienne ou dans des conteneurs, véhicules divers et grâce à d’autres procédés utilisés par la route africaine du haschisch.»

Les six membres de l’équipage interpellés seraient de nationalités néerlandaise et ghanéenne, signale-t-on dans la dépêche en question.

Sur la provenance de cette importante quantité de drogue saisie, la police espagnole pense qu’elle «pourrait provenir de Colombie». Car, explique-elle, «depuis plus de cinq ans, les organisations colombiennes ont tendance à établir des entrepôts intermédiaires de grandes quantités de cocaïne dans les pays africains bordant l’Atlantique».

Le navire arraisonné, escorté par la marine espagnole, se trouve, renseigne-t-on, actuellement aux environs des îles Canaries qui «est devenue le principal point d’entrée en Europe pour la cocaïne sud-américaine, en particulier celle produite en Colombie». «39 tonnes de cette drogue sont saisies par la police espagnole en moyenne, chaque année, entre 2001 et 2005», ajoute-t-on encore.

Cette saisie semble conforter, encore une fois, dans leur appréciation ceux qui considèrent que le Sénégal est devenu, depuis quelque temps, la plaque tournante des narco-trafiquants. L’on se rappelle les 2,5 tonnes de cocaïne saisies, l’été dernier à Mbour. Lesquelles étaient estimées à 150 milliards de francs Cfa.


Ablaye RANERA
Source: Le Quotidien

Article Lu 1984 fois

Lundi 22 Octobre 2007





1.Posté par nouks le 22/10/2007 20:23
la question qu'il faudrait se poser est la suivante: Quelle frange de la population sénégalaise peut se payer ce luxe de vice????? Moi je pense déja aux nouveaux riches du gouvernement!


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State