Référence multimedia du sénégal
.
Google

Saisie de devises non déclarées par la douane à Karang : Le trafiquant avait dissimulé plus de 200 millions dans ses bagages

Article Lu 12089 fois

Pour échapper à la vigilance des douaniers de Karang, un trafiquant de devises n'a trouvé mieux à faire que de dissimuler 448 170 dollars, soit 205 millions de francs Cfa dans ses bagages. Mais les soldats de l'économie ont fini par découvrir le pot aux roses.



Saisie de devises non déclarées par la douane à Karang : Le trafiquant avait dissimulé plus de 200 millions dans ses bagages
Vingt-quatre heures après son installation officielle au poste de directeur général de la Douane, en remplacement du colonel Armand Jean Jacques Nanga, l'inspecteur général d'Etat, Mouhamadou Mathtar Cissé a une raison de se sentir fier de ses hommes. Lui qui ambitionne de faire plus que son prédécesseur avec qui, les soldats de l'économie ont réalisé des recettes de l'ordre de 431 milliards de francs Cfa en 2009, soit une plus-value de 25,5 milliards de nos francs par rapport à l'objectif annuel qui était de 406,3 milliards, a des raisons d’espérer.
En effet, d'après un communiqué du Bureau des relations publiques et de la communication de la Douane reçu hier à la rédaction, les gabelous du bureau de Karang, localité frontière à la Gambie, ont saisi avant-hier, jeudi 7 janvier, des devises étrangères non déclarées sur un ressortissant gambien. Le montant de ces devises est estimé à 448 170 Us dollars, soit environ 205 millions de francs Cfa. La découverte de cette importante somme d'argent n'était pas évidente. Car, selon la même source, le mis en cause avait dissimulé ces devises dans ses bagages. Mais que c'était sans compter avec la vigilance des soldats de l'économie.

L’acte est considéré comme délictuel car, comme souligne le Bureau des relations publiques et de la communication de la Douane, ‘l’exportation sans déclaration de devises étrangères d’un montant excédant cinq cent mille francs Cfa, par des voyageurs non-résidents de l’Uemoa, est notamment interdite par le règlement relatif aux relations financières extérieures des Etats membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa)’. Et c'est sur cette base juridique que le prévenu qui est de nationalité gambienne, donc non-résidant dans l’espace Uemoa, a été placé en garde-à-vue le même jour pour les besoins de l’enquête. Il devrait être incessamment déféré au parquet pour être inculpé.

Abdoulaye SIDY
Source Walfadjri

Article Lu 12089 fois

Samedi 9 Janvier 2010




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State