Référence multimedia du sénégal
.
Google

Saint-Louis : Wade signe la fin du règne de Masseck Ndiaye

Article Lu 11021 fois

En confiant les manettes du Pds à Ameth Fall dit ‘Braya’, Me Wade fait le deuil du règne de Masseck Ndiaye sur Saint-Louis. Une ville que l’ex-maire avait perdue à cause, entre autres, de … la dissidence du nouveau promu.



Saint-Louis : Wade signe la fin du règne de Masseck Ndiaye
Dans le camp libéral de Saint-Louis, la tension perceptible depuis 2001, ne risque pas de s'estomper par ces temps qui courent. Loin s'en faut ! A coup sûr, après la sortie remarquée d'Ameth Fall ‘Baraya’, annonçant que Me Wade lui a confié la restructuration du Pds à Saint-Louis, ce sont de fortes tensions qui sont en vue. Par la voix du sénateur Mouhamadou Lamine Sylla, fidèle d'Ousmane Masseck Ndiaye, le camp d'en face à d'ores et déjà refusé d'être sous les ordres de ‘Baraya’.
Déjà que les instances dirigeantes des libéraux de Saint-Louis ont toujours été minées par des dissensions internes aiguës et autres querelles de clocher. Cette nouvelle donne ne va pas aider à faire taire les querelles fratricides. Pourtant, aux lendemains du ‘tsunami’ du 22 mars dernier qui avait emporté l'ogre libéral au profit de Bennoo de Cheikh Bamba Dièye, certains responsables bleus avaient théorisé l'unité dans leurs rangs. A l'épreuve du temps, le naturel bleu revient, ainsi, au galop. Preuve que, malgré la débâcle des dernières locales, c'est toujours la chienlit chez les libéraux de Saint-Louis.

En tout cas, s'auto-proclamant ‘nouveau patron des libéraux de Saint-Louis’, Ahmet Fall ‘Baraya’ ouvre les hostilités. ‘Me Abdoulaye Wade m'a confié la restructuration du parti. Lors de l'audience qu'il m'a accordée, le secrétaire général national du Pds, le président Abdoulaye Wade m'a dit : ‘Ameth, j'ai perdu Saint-Louis, je veux récupérer cette ville et je veux passer par toi’. Cela a été un message très clair que je me devais de transmettre à ma base’. C'est ainsi que le dissident Pds des dernières élections locales a expliqué, ce week-end, la série d'activités qu'il a organisées dans la vieille cité.

Entre vendredi et dimanche, Ameth Fall ‘Baraya’ a, en effet, remis un financement à certaines femmes de Guet Ndars, initié une ‘marche bleue’ en compagnie de la chanteuse Titi et a présidé la finale navétane de la zone 1 au stade Me Babacar Sèye. ‘Aujourd'hui, je pense que force est de reconnaître que Saint-Louis ne peut se faire sans moi’, a dit ‘Baraya’ à l'occasion de la rencontre avec ses militants à l’ancien siège du Pds, sur l'avenue du Général de Gaulle qui a été le clou de la descente du Pca du Cosec dans la capitale du Nord.

Dans la foulée, le président de la fédération communale Pds de Saint-Louis a rappelé que ‘lors des dernières élections locales, au niveau de la base, ils ont tous perdu. Je suis le seul à avoir gagné mon fief. Les renouvellements du Pds à Saint-Louis ont été faits le 22 mars. Si on ne peut pas gagner dans le bureau de vote où l’on as voté, c'est qu’on n'a pas d'électeur. Donc je peux légitimement diriger le parti ici’, s’est vanté ‘Baraya’. S'attendant à des crocs-en-jambe et autres coups fourrés, M. Fall n'en tend pas moins la main ’aux libéraux de Saint-Louis pour reconquérir la vieille cité’.

A travers cette forte mobilisation, dira ‘l'ami’ de Ousmane Masseck Ndiaye, ‘Saint-Louis a fini de fédérer à la cause du président Abdoulaye Wade, derrière Ameth Fall Baraya’, a-t-il assuré. D'ores et déjà, le leader libéral de la Langue de barbarie compte décupler les forces de son parti ‘en comblant le gap qui a fait chuter le Pds lors des élections locales. Tout le monde sait que Saint-Louis fait plus de 100 mille électeurs. Et qu'à chaque élection, nous nous retrouvons avec 50-60 mille votants. Aujourd'hui, il y a les Saint-Louisiens qui vivent à Nouadhibou, Nouakchott, Potou, Lompoul, Mboro, Kayar et qui se sont régulièrement inscrits ici. Nous devons aussi inscrire en masse tous les jeunes qui sont majeurs et qui n'ont pas encore de cartes d'identité’.

Gabriel BARBIER
Source Walfadjri

Article Lu 11021 fois

Mardi 8 Décembre 2009





1.Posté par boy pikine le 08/12/2009 15:19
Reponse a Helene TineSuite à sa déclaration dans le quotidien d’information THIEY, insinuant qu’IDRISSA SECK est politiquement mort.Nous, mouvement des jeunes du département de Pikine, lui demandons de poser la question à son leader Moustapha Niasse.Le peuple sénégalais a fini de comprendre que tout cet acharnement sur Idy a une seule et unique explication : IDY EST L’OBSCTACLE DE L’OPPOSITION.Le peuple a fait de lui le numéro 2 du pays le 25 février 2007 et la renouvelé le 22 mars 2009 (14 collectivités locales).Vous devriez vous préoccuper de l’âge de votre leader, qui a fait 40 années à occuper les plus hautes fonctions étatiques sans rien apporter au pays.IDY EST LE PRESIDENT DU VRAI CHANGEMENT

2.Posté par Almouridiya.org devient almouridiya.net le 08/12/2009 15:37
Almouridiya.org devient almouridiya.net
Bienvenue dans la nouvelle version de Almouridiya.net!
Cette nouvelle version est en ligne à compter du 11/09/2009. Vous pouvez nous adresser toutes vos remarques, suggestions et questions à almouridiya@gmail.com www.almouridiya.net

3.Posté par Débrayé le 08/12/2009 17:30
Le Président de la République a commis une erreur monumentale en confiant le parti à cet individu qui est à l'origine de la perte da la mairie de Saint-Louis par le PDS.Ce monsieur Fall ne pése quie 4000voix alors que le camp d'Ousman e Masseck pesait au moins 12000voix. d'ailleurs c'est la raison pour laquelle Cheikh B Diéye a gagné avec 15000 voix.Ce monsieur Fall n'est populaire qu'à guet NDar et ensuite il n'a ni les capacités intelectuelles ni politiques pour être un chef de parti en plus de celà il fait d'étalages de richesses et ne se donne pas de lilmites pour faire la malin et exercer des pressions sur les dames.Il est loin d'être un exemple à suivre dans la vie.Je ne fais pas de la politique et je ne connais pas Ousmane Masseck NDiaye.Seulement il a le meilleur profil pour gérer le parti à Saint-Louis,aprés les bévues de Ousmane NGom au Ministére de l'Intérieur, la froideur de Cheikh T Sy et la timidité de Awa NDiaye.

4.Posté par zeub le 08/12/2009 18:46
en tout cas ,ce braya il reve ,wade nomme masseck au ces et il continue de rever,au moins il y a un prix pour la fidelite et la loyaute ,tout ca n'est que distraction ,il n'a qu'a demander a ousmane la derniere fois a thies il etait assis derriere wade ,pape diop,mamadouseck et idi et il etait a sa place ,braya de grace ne nous ne emmerde pas ,tu merites pas une seconde mais pour un egare il faut parfois retablir certaines verites

5.Posté par khady le 08/12/2009 22:03
ahmet fall braya veut dire que wade n a pas d eleccteurs puisqu il a perdu dans son bureau de vote
vous etes tous des C H I E N S mbourou fauf qur farine

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Octobre 2016 - 12:30 Convocation de Barhelemy Dias: le Ps divisé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State