Référence multimedia du sénégal
.
Google

Sa candidature aux sénatoriales contestée : Pape Diop s'explique

Article Lu 1423 fois

Le maire de Dakar, Pape Diop est sorti de sa réserve pour apporter des précisions sur sa candidature aux élections sénatoriales contestée par une frange de son parti (Pds), se réclamant du camp de Pape Momar Diop, maire de la Médina. ‘En vérité, je n'ai jamais pensé être le candidat de Dakar parce que je devais être choisi par le président de la République’, a fait savoir, hier, Pape Diop, au Cices, au cours de la rencontre des élus locaux du Pds, initiée par la mairie de Dakar en vue du scrutin du dimanche prochain.



Sa candidature aux sénatoriales contestée : Pape Diop s'explique
Expliquant l'annonce de sa candidature aux élections sénatoriales dans le département de Dakar, Pape Diop renseigne que ‘pendant les consultations primaires, le commissaire qui a été désigné, a effectué des visites au niveau des 19 communes d'arrondissement. Et tous les conseillers de ces communes ont jeté leur dévolu sur ma personne. C'est pourquoi mon nom a été retenu en plénière’. Mais, réitère le maire de Dakar, ‘je n'étais pas du tout candidat’. Pour preuve, Pape Diop prend à témoin le ministre d'Etat Ablaye Faye. ‘A deux jours déjà, nous avions désigné le candidat de Dakar : Fadel Gaye. Et Ablaye Faye est là pour le confirmer’, indique Pape Diop. Et le maire de Dakar de regretter à cet effet les contestations que sa candidature a soulevées au sein de son propre parti. ‘C’est regrettable ce qui s'est passé, mais c'est cela la réalité’, a-t-il ajouté.

A la question de savoir si son choix à la tête du Sénat par le chef de l'Etat est confirmé, Pape Diop répond : ‘Seul Dieu sait si c'est confirmé ou pas. Mais jusqu'au moment où je vous parle, le président a retenu de me présenter comme candidat à la présidence du Sénat’.

Interpellé sur la pertinence de la réhabilitation du Sénat, le futur sénateur Pape Diop estime que le Sénégal a atteint un niveau de démocratie tel qu'il lui faut nécessairement installer un Parlement : l'Assemblée nationale et le Sénat. Mieux, commente-t-il, ‘le Sénégal a le devoir d'installer le Sénat pour compléter son architecture démocratique’.

Revenant sur l’objet de la rencontre d’hier, Pape Diop explique qu'elle a été motivée ‘pour inviter nos collègues élus à aller voter dimanche pour élire notre candidat au niveau du département de Dakar’. Et le maire de Dakar n'a pas manqué de lancer des piques à ses adversaires que sont le Bcg, Aj/Pads et le Brds. Car selon lui, le Pds n'a rien d'autre que le ‘désert en face de lui’ d’autant que, rappelle-t-il, ‘sur un corps électoral composé de près de 900 électeurs, notre coalition en compte plus de 600. Et c'est pourquoi il est hors de question de penser qu'une liste soit gagnée par d'autres’. A ceux qui s'attendent au boycott annoncé par certains libéraux, Pape Diop rassure avec fermeté : ‘Il n'y aura pas de boycott, c'est clair’.

Yakhya MASSALY
Source: Walfadjri

Article Lu 1423 fois

Vendredi 17 Août 2007


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State