Référence multimedia du sénégal
.
Google

SYSTEME SOPHISTIQUE D’ECOUTES TELEPHONIQUES: 25 milliards pour « violer » l’intimité des Sénégalais

Article Lu 11739 fois

Le gouvernement du Sénégal va mettre en place un système très sophistiqué d’écoutes téléphoniques. Ce projet de 25 milliards de Fcfa serait au service d’intérêts privés d’un groupuscule qui serait au cœur et à la périphérie de l’Etat. L’Alliance des forces de progrès (Afp) qui fait la révélation dans un communiqué en date du 17 février, estime que ce sont les libertés et l’intimité des Sénégalais qui seront ainsi violées. Un projet qu’elle assimile à un recul démocratique.



SYSTEME SOPHISTIQUE D’ECOUTES TELEPHONIQUES: 25 milliards pour « violer » l’intimité des Sénégalais
L’Alliance des forces de progrès (Afp) affirme, dans un communiqué en date du 17 février, que l’Etat du Sénégal a ficelé un projet d’un montant de 25 milliards destiné aux écoutes téléphoniques. Ce système très sophistiqué qui, de l’avis des « Progressistes », va violer les libertés et l’intimité des Sénégalais, n’est pas au service de la République, mais « d’intérêts privés d’un groupuscule décidé à poursuivre l’exécution de son projet monarchique insensé ».

Il s’agit là d’une régression démocratique matérialisée, selon les camarades de Moustapha Niasse, par le parti pris du ministère de l’intérieur dans l’organisation des élections locales prévues le 22 mars prochain. C’est pourquoi l’Afp estime que la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) est le seul rempart crédible contre les « fraudeurs zélés du ministère de l’intérieur ». Elle soutient, dans un communiqué en date du 17 février, que la Ceni est le seul organe capable d’organiser des élections libres et transparentes. Au moment où « notre démocratie est mal en point, presque à l’agonie avec l’absence totale de la séparation des pouvoirs qui est illustrée, encore une fois, dès la phase de dépôt des listes de candidats, occasion saisie par certains éléments de l’Administration territoriale manipulés par le Parti-Etat, pour se livrer à une délinquance électorale caractérisée et constatée par voie d’huissier, constat dont la réalité n’a pas été reconnue par la Cour d’Appel ». A cela s’ajoute le fait que le fichier électoral est piégé et la rétention des cartes d’électeurs depuis la pseudo-refonte totale, est une réalité. Suffisant pour que le Bureau politique de l’AFP engage tous les responsables et militants, dans toutes les localités du pays, « à participer, avec détermination et dans un esprit d’équipe, au sein des Coalitions patriotiques de l’Opposition, à la résistance aux côtés des populations, pour faire face à la tentative annoncée de confiscation de la volonté souveraine du peuple ».

Le Bureau politique de l’AFP a invité les responsables et les investis à l’occasion des prochaines élections locales à regagner leurs bases respectives, aux fins de développer une vaste campagne d’explications et de sensibilisation, au service du Sénégal debout.

Ruse et esprit de dissimulation…

Par ailleurs, les camarades de Moustapha Niasse soutiennent que le « feuilleton de la dette intérieure montre à souhait jusqu’à quel point le régime de Maître Abdoulaye Wade et l’esprit de dissimulation, la ruse et l’informel se sont installés au cœur de l’Etat, en hypothéquant dangereusement l’équilibre des finances publiques et l’avenir des entreprises, c’est-à-dire, de notre économie ». En déclarant vouloir éponger les arriérés de paiement, avance notre source, le régime en place, qui n’en finit pas dans sa quête fébrile de financements, s’emmêle dans des explications peu convaincantes, où les chiffres avancés sont contredits et par les chefs d’entreprise et par les bailleurs multilatéraux comme le FMI. En plus, une discrimination scandaleuse continue de frapper tous les patriotes qui refusent de courber l’échine, renseigne le communiqué. Et d’ajouter : « C’est plutôt dans l’affairisme que les tenants du pouvoir font tous les jours étalage de leur savoir-faire diabolique, en pataugeant dans les eaux troubles qui les ont amenés à démolir par étapes le stade Assane Diouf, tantôt à la faveur des ténèbres, tantôt subrepticement, à l’occasion de grands événements nationaux qui détournent ailleurs l’attention des citoyens, des riverains en particulier ». Les « Progressistes » déclarent qu’entre « les dates où les bulldozers ont agi, c’est le discours lénifiant et dissimulateur des plus hautes autorités de l’Etat qui a été servi aux jeunes du quartier de Reubeuss, pour les endormir, alors que, depuis longtemps, des engagements avaient déjà été pris, dans des conditions nébuleuses, avec des partenaires ». Et de renchérir : « Dans ce dossier comme dans bien d’autres, l’intérêt général est mis sous le boisseau, au profit d’obscures préoccupations d’une camarilla qui continue de piller systématiquement notre pays ».

Le monde rural dans la dèche

D’un autre côté, les populations dont la majorité est démunie paye, selon l’Afp, un lourd tribut à cette politique de ruine nationale. « Cette année, le monde rural a découvert, avec le gouvernement de Me Wade, ce qu’est une campagne virtuelle de commercialisation agricole sans financements. Les paysans en subissent les conséquences directes avec l’aggravation d’un processus de paupérisation qu’entretient un gouvernement irresponsable, qui pense à tort que les effets d’annonce et les contrevérités régulièrement assénées constituent un palliatif acceptable.

Les Sénégalais attendent encore la baisse des prix des denrées de première nécessité annoncée par Maître Wade pour la fin du mois de janvier dernier », renseigne le communiqué. Pour l’Afp « cet échec illustre la perte de crédibilité d’un Etat dont le train de vie dispendieux est financé par les sacrifices imposés aux Sénégalais. Naturellement, ces politiques meurtrières transparaissent dans le système éducatif et dans le secteur de la santé qui connaissent des grèves multiples éparses et perlées, dont la complainte des acteurs nous parvient aujourd’hui, comme une litanie ayant toujours trait à des arriérés de paiement et à des engagements non respectés ».

Bacary Domingo MANE
Source SudQuotidien

Article Lu 11739 fois

Mercredi 18 Février 2009





1.Posté par sar le 18/02/2009 08:39
les gens meurent de faim ils depensent une somme pareille pour ecouter les rv des gens? cest inadmisible.......c et une maniere de detourner de l'argent....

2.Posté par alain le 18/02/2009 08:56
ce montant pourrais bien serivr a creer des emplois ...............et nourrir la population..........qui est dans la famine................

3.Posté par modou modou le 18/02/2009 09:56
cela continuera omme cela avec nos dirigeants actuels, ils n'auront jamais en vue les priorités des populations! QUE tous ce mobilise pour une alternance meilleure pour un sénégal meilleur! pensons a nos enfants avant qu'il ne soit trop tard!

4.Posté par ALIOUNE BADARA le 18/02/2009 09:57
Chers internautes,

Après avoir organisé et coordonné le saccage des locaux abritant 24 Heures Chrono et l'As, deux publications quotidiennes de Dakar, monsieur farba SENGHOR se pavane, bavard sur les plateaux de télévisions de la place et fait même la promotion de sa candidature à la tête de la Municipalité de Dakar plateau.

Le comble c'est que tous les hommes de main qui ont accompli ce forfait le désignent comme étant commanditaire de ces actes barbareset pourtant, Farba SENGHOR, sera bel et bien maire de Dakar plateau et, d'office conseiller municipal au conseil municipal de la ville de Dakar.

Parce que Farba ne sera pas jugé du tout. Parce que rien de vraiment sérieux n'a jusqu'à présent été entrepris par la corporation agressée pour que justice soit rendue.

Cette corporation est neutralisée au moyen de l'aide à la presse gelée fort à dessein par le PDS au pouvoir.

Une bonne partie de cette corporation n'ose pas perdre cette bouffée d'oxygène au risque de mettre la clé sous le paillasson, pour cette raison, le degré de solidarité d'avec les agressés l'As et 24 Heures Chrono, est et sera fonction du niveau de ce besoin.

Pour le moment, les patrons de presse qui ont le luxe de cette parcelle de liberté de dire de temps en temps ce qu'ils pensent, barrent la Une de leur (s) publication(s) de slogan du genre ''L'As et 24 Heures chrono jusqu'à présent pas de justice''

Farba lui, sera conseiller municipal à la Mairie de Dakar parce qu'il sera maire de Dakar Plateau et ensuite Farba fera partie des conseillers municipaux de la Mairie de Dakar voteront pour l'élection de Karim WADE à la tête de la Mairie de Dakar. Le premier des actes de réalisation du projet insensé et démentiel de faire de Karim WADE le successeur à la Présidence de la République de son père.

Pendant ce temps, les députés continueront à réfléchir sur la date à laquelle la haute cour de justice devra se réunir pour examiner le cas l'As et 24 Heures Chrono puis on suspendra tout le temps d'examiner l'impartialité des membres de ladite haute cour, après seulement, le PDS votera la non mise en accusation de Farba fautes de preuves.

J'ai envie de vomir


5.Posté par papa: londres le 18/02/2009 13:12
vous avez elis wade a la tete du senegal, donc il faut l'aussumer.

6.Posté par djo le 18/02/2009 13:25
waye waye "papa londres" n° 5, dimalignou !!!
si tu n'as pas voté wade, un des membres de ta famille a voté pour lui !
de grace arretez avec des "vous avez voté pour wade, assumez" !!!!
kou amone bane beusse nguaye déé, préparé wou .... no comment.

7.Posté par 100m le 18/02/2009 14:18
papa londres je suis avec toi les senegalais n'ont qu'a assumez en votant wade

8.Posté par gnilane le 18/02/2009 16:38
Merci Djo. T'as tout dis

9.Posté par peukheu le 18/02/2009 16:50
donc disons : BRRRRRRRRRR !!!!!!!!

10.Posté par ndiog le 18/02/2009 17:06
yabatéé nakk manoull wessou liii...il y'a un problème qu'on a telment l'habitude de voir que c'est devenu normal pour les sénégalais.ces pauvres talibés qui traine dans les rue.et les baykate, la vie cher..Vous vous permettez de nous parler d'écoutes téléphoniques avec toute cette argent???wayyy gni gno bonee té bokha bonee

11.Posté par diaw le 18/02/2009 19:29
je ne sais pas quel info peuvent ils avoir en mettant les tels des senegalais sur ecoute ; chez nous , on ne parle de guéle, dokhane, naane attaya, dém baali.... ça interesse personne

12.Posté par Dumb le 18/02/2009 20:09
right mister DIAW...they will get nothing interesting ...ils vont recolter que de la charabia...

13.Posté par Whistle Blower le 18/02/2009 22:53
Confidentiel: puisque le sChinois se sont infiltres au Senegal, les agences internationales de lutte contre la drogue vont enfin pouvoir trouver une solution au blanchiement d'argent au Senegal. Les Chinois sont malins. Ils peuvent ecouler leurs marchandises, faire couler les commercants senegalais et faire de l'argent sur notre dos apres avoir investi une minime part de ce qu'ils ont recu des instances internationales. 25 milliards ce n'est rien a cote de ce qu'ils ont recu. Enfin la liste des coupables sera connu sous peu. De toutes les facons ils connaissent deja les personnalites les plus importantes liees au trafic. Ils sont forts.

14.Posté par algebre le 18/02/2009 23:33
wawaw war na leen. entre dictateurs mom y a que cela qui puis en naitre

15.Posté par un désolé pour ce pays le 19/02/2009 13:22
vous savez je crois que ce n'est rien d'autre que de la PEUR, en réalité nit kou tit rék moy déf yéne afair yi. Quand on a plus confiance en soi et en la population qu'on dirige on a besoin de tout faire pour connaitre ce qui se passe. Mais çà changera rien, tu foutra le camp toi et ta famille !! on se battra jusqu'à la mort, on y mettre notre vie, mais ce putain de pays ak loumou méti est à NOUS et à personne d'autre. J'espère seulement que les Sénégalais niakouniou fayda au point de venir avec leurs conneries du genre " Yallah bakhna, grawoul, amoul solo ". Nioun fi laniou djoudo, fi laniou magué, fi laniou yaro, bien qu'on puisse aller ailleurs si on le voulait, nous n'irons nulle part, et il est inadmissible de laisser des extraterrestres venus d'on ne sait où nous prendre ce pays et nous imposer des conneries.

Désolé si je me suis un peu emporté et ai mal parlé, mais svp frères & soeurs, battons nous pour nous mêmes, nos enfants et nos petits enfants !!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Mercredi 7 Décembre 2016 - 12:16 NDIGUEUL DU KHALIFE DES MOURIDES: 500F par personne

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State