Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



SYRIE - Obama et Poutine se sont parlé en vain, le G20 coupé en deux

(DAKAR) Barack Obama et Vladimir Poutine ont finalement parlé en tête à tête de la crise en Syrie vendredi à Saint-Pétersbourg, mais ont campé sur les antagonismes qui ont coupé le G20 en deux et provoquent une tension diplomatique croissante, rapporte Afp.



SYRIE - Obama et Poutine se sont parlé en vain, le G20 coupé en deux
Le G20 sort scindé en deux camps de ces deux jours de sommet électriques, où la guerre civile syrienne a complètement dominé les habituels sujets économiques. Onze pays menés par les Etats-Unis ont réclamé dans un communiqué commun une "réponse internationale forte" contre Damas, qui est "clairement" responsable de l'utilisation d'armes chimiques contre sa population. L'Allemagne est le seul pays européen membre du G20 à ne pas avoir signé cet appel.

Barack Obama, qui dit que le monde "ne peut pas rester les bras ballants", était venu sur les terres natales de Vladimir Poutine, principal soutien de Damas, pour rallier le maximum de soutiens à son projet d'attaque. Cette option militaire n'est pas clairement évoquée dans l'appel, mais les signataires jugent quand même que "le monde ne peut pas attendre indéfiniment". Les pays non signataires se retrouvent de facto ralliés à la Russie, le principal verrou qui bloque le Conseil de sécurité à l'Onu, et qui n'est officiellement pas convaincu de la culpabilité de Damas.

Barack Obama et Vladimir Poutine se sont vus en tête à tête vendredi, au lendemain du dîner officiel du G20 qui avait dressé le constat du blocage. La conversation, de près d'une demi-heure, a été "constructive", ont déclaré les deux hommes lors de conférences de presse distinctes. Pour autant, "chacun est resté sur sa position", a dit M. Poutine.

"J'ai dit: écoutez, je ne m'attends pas à ce que nous nous mettions d'accord sur la question des armes chimiques", a rapporté M. Obama. "Bien qu'il soit possible qu'après la publication du rapport des inspecteurs de l'Onu (sur l'attaque chimique du 21 août, ndlr) il soit plus difficile pour M. Poutine de maintenir sa position", a voulu croire le président américain.


Escalade

Ces entretiens et cet appel international sont tombés alors que les deux pays ont repris de plus belle leur escalade. "Je pense que les Russes n'ont rien à apporter au débat aux Etats-Unis" sur la Syrie, a affirmé vendredi matin le conseiller adjoint de sécurité nationale américain, Ben Rhodes, en référence à la possible venue d'une délégation russe aux Etats-Unis.

Jeudi, l'ambassadrice américaine auprès des Nations unies, Samantha Power avait accusé Moscou de prendre le Conseil de sécurité en "otage", verrouillant, avec la Chine, tout projet d'attaque. Les Russes ont pour leur part mis en garde contre toute frappe sur les stocks d'armes chimiques en Syrie qui aurait des conséquences sur l'environnement.

Ils ont aussi annoncé un nouveau renforcement de leur dispositif militaire, avec un navire supplémentaire qui ira croiser au large des côtes de leur allié, pour faire face aux navires américains. Les prochains jalons prévisibles de cette crise sont attendus la semaine prochaine, avec mardi aux Etats-Unis, un discours de M. Obama à la Nation qui tentera de convaincre les élus de l'autoriser à frapper Damas. Un défi "difficile" reconnaît le président américain.

Le président du Parlement syrien a exhorté vendredi les parlementaires américains à ne pas autoriser de frappe militaire contre son pays, a rapporté vendredi l'agence syrienne officielle Sana. Lundi prochain, jour de la rentrée parlementaire américaine, le ministre syrien des Affaires étrangères sera à Moscou pour faire le point sur la crise.

Sur le terrain, la tension monte aussi, à tel point que les Etats-Unis ont ordonné l'évacuation de personnel à Beyrouth, et accepté le départ d'employés dans le sud de la Turquie, recommandant d'éviter de se rendre dans ces deux pays. Au Liban, les autorités ont annoncé un renforcement des mesures de sécurité autour des missions diplomatiques.

L'Italie, signataire de l'appel des onze pays du G20, a envoyé un navire de guerre dans l'est de la Méditerranée, qui pourrait être utilisé pour évacuer les troupes italiennes dans le sud du Liban en cas d'embrasement de ce pays voisin de la Syrie. Le président français François Hollande, soutien des Etats-Unis, signataire de l'appel, a déclaré vendredi que, si elle attaquait, elle ne frapperait que des "cibles militaires", et pas avant la publication des résultats de l'enquête de l'Onu.

En Syrie même, l'armée a lancé vendredi une opération d'envergure avec l'intention apparente de reprendre la localité de Mouadamiyat al-Cham, lieu d'une attaque présumée à l'arme chimique et verrou d'un aéroport militaire stratégique au sud-ouest de Damas, selon une ONG syrienne. Les rebelles se sont eux retirés de l'une des entrées de Maaloula dont ils avaient pris le contrôle mercredi, a affirmé l'opposition, soulignant sa volonté de préserver les monuments religieux et archéologiques de cette antique cité chrétienne située au nord de Damas.


Source AFP VIA gfm

Vendredi 6 Septembre 2013




1.Posté par TOURE le 07/09/2013 18:34
Lettre ouverte aux nouvelles autorités
J’ai décidé de m’adresser aux autorités de mon pays à travers « Wax sa Xalat » dans le but de toujours construire et non de détruire.
Constat :
Que par arrêté n° 06144 du 14 juillet 2008, j’avais une ancienneté de 10 ans 03 mois 22 jours en principal classe exceptionnelle.
Que mes enfants au nombre de deux (02) âgés de neuf (09) ans et de deux (02) ans dont les dossiers extrait de naissance, certificat collectif furent déposés à la Direction de la solde, des Pensions et des Rentes n’ont pas été pris en charge (Allocations familiales, supplément de traitements contrairement aux autres enfants des retraités.
Que des augmentations de salaire des acquis dit-on n’ont pas été portées en exercice dans mes bulletins donc non perçues 10-2004 de 10336, 10-2006 de 8180-10-2007 de 1911, 10-2008 de 1911, 10-2009 de 1911, 10-9010 de 1911, 10-2011 de 1911 (Contrairement à ce qui a été écrit dans mes correspondances par erreur ou confusion, il s’est agi de relèvement de pension pour les 5558 et non d’augmentation de salaire 07-80 et que pour les augmentations de salaire de 07-83 et de 07-82 de respectivement de 2000F, c’est relèvement de pension comme mentionné dans les bulletins de pension).
Ainsi donc :
Le 11 mars 2013, j’envoie un dossier comprenant une lettre explicative et l’arrêté ci-dessus cité portant avancement et ancienneté après tentatives vaines auprès de la Direction de la solde, des pensions et rentes au Médiateur de la République par lettre recommandée AR 343 1702SN du 11-03-2013 ayant pour objet : rappel avancement.
A la même date du 11-03-2013, une autre lettre recommandée RR 3431693 du 11 mars 2013 contenant les dossiers renouvelés extrait de naissance, de certificat de vie collectif dont celui du nouveau né 12e/2012 pour régularisation allocations familiales, supplément traitement et augmentation de salaire et rappel adressée au Directeur de la Solde, des pensions et rentes.
Lettre supposée bien reçue parce que non retournée !
Case départ avec les mêmes cheminements et mêmes dossiers au Médiateur de la République sous pli recommandé n° AA7529469SN le 27/06/2013 avec accusé de réception reçu le 01 juillet 2013.
Idem au directeur de la Solde, des pensions et rentes par lettreR R00729455 du 27 juin 2013 avec accusé de réception reçu le 01 juillet 2013. Toutes sans suite jusqu’à ce jour 30 août 2013.
Toujours dans l’espoir d’avoir des réponses et réparations.
Avec les slogans rupture dont j’avais titré un de mes articles qui serait publié par un journal de la place en 2005 et Bonne Gouvernance, je ne pensais pas pouvoir vivre une telle situation.
Dans la même mouvance, j’ai adressé en 2012 et 2013, un article SOS pensionnaire accompagné d’une lettre racontant le calvaire que continue de vivre une partie de cette couche vulnérable que sont les retraités à deux hautes personnalités de l’Etat que je respectais et estimais.
Près d’un an d’attente pour les uns-retraités voire plus d’un an pour les autres veuves pour rentrer dans leurs dûs avec d’interminables démarches si coûteuses parfois.
Ce qui peut engendrer la dégradation des mœurs au sein des familles, la déperdition scolaire. Là, également pas de réactions.
Fasciné par ses thèmes de campagne, élu, j’ai adressé une lettre par voie postale ordinaire à Mr BILL CLINTON qui, en super Président, a répondu aussitôt au citoyen lambda que je suis. Cela, mérite d’être souligné, lettre que je garde jalousement. D’autant plus qu’il s’est révélé être l’un des rares Présidents Américains de ce demi-siècle dont le règne est le moins hégémonique pour la paix dans le monde. Epris de justice, de paix et de progrès des peuples que je suis.
Pas moins de dix mille (10 000francs CFA) consacrés vainement à ces différents dossiers et correspondances ce qui représente 37kgs de riz au goorgorlu pensionnaire que je suis.
Dans ce volet, je suis bien en phase avec cette haute Autorité qui, en tournée en 2010 dans le pays, suggérait l’automatisation des pensions. Surtout dis-je, dans cette ère de haute technologie.
Ne sachant plus où donner de la tête pour avoir épuisé toutes les voies et recours possibles, j’en interpelle alors les Autorités en particulier son Excellence le Président Macky SALL pour qui, la Bonne Gouvernance est un sacerdoce.
Bonne Gouvernance qui passe nécessairement par le changement de comportements, la réadaptation de de nos textes à nos réalités, la prise en charge des préoccupations des Sénégalais et les réparations des injustices et j’en passe.
Dans l’espoir que des oreilles attentives m’entendront, que Dieu garde et protège le Sénégal et que l’intérêt supérieur du peuple triomphe.
Abdoulaye TOURE, Retraité des Eaux et Forêts
Médine –Sokone –Région de Fatick
Portable : 77 572 23 41



2.Posté par XMEN le 10/09/2013 11:55
VREMENT sé aberrant vous transformer NOS LIENS en des sites de publicité clandestin . MOI je crois ceux ki utillisen CES SITES pour des publicites ne peuvent pas donner à ses clients des services adequats puiskils ont deja montré leurs limites et utilser le bien d'autrui injustement sans autorisation.

Nouveau commentaire :
Twitter








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés