Référence multimedia du sénégal
.
Google

SUSPENSION PAR L’INDE DES SES EXPORTATIONS DE RIZ ANNONCE PAR L’OPPOSITION: « Le Sénégal n’est pas concerné »

Article Lu 1691 fois

Au moment où le président Wade avait fini d’annoncer que l’Inde va fournir au Sénégal 600 mille tonnes de riz par an et cela pendant 6 ans, au moment où également la commission de distribution et de supervision des vivres de soudure s’apprête aujourd’hui à distribuer l’assistance au monde rural, des informations remettant en cause le partenariat Sénégal/Inde en matière de riz s’invitent dans la danse.



SUSPENSION PAR L’INDE DES SES EXPORTATIONS DE RIZ ANNONCE PAR L’OPPOSITION: « Le Sénégal n’est pas concerné »
Le Premier ministre, Aguibou Soumaré qui présidait une réunion sur le financement de l’autosuffisance alimentaire, mercredi dernier au Méridien Président, a déclaré que cela n’a rien à avoir avec ce que le président Wade a obtenu du chef du gouvernement indien. Des informations relayées par la chaîne Lci, la presse locale et relatives à l’arrêt par l’Inde de ses exportations en riz, à cause, dit-on, d’une forte demande nationale, ont amené aux membres du Front Siggil Sénégal et d’autres esprits prompts à voir le Sénégal tremper dans des difficultés, à remettre en cause le partenariat existant entre l’Inde et le Sénégal. Et qui consiste, selon le président Wade, à fournir à notre pays 600 mille tonnes de riz par an et cela pendant 6 ans. Présidant, mercredi dernier, une réunion sur le financement de l’autosuffisance alimentaire, le Premier ministre Aguibou Soumaré, très serein, a déclaré que cela n’a rien avoir avec ce que le président Wade a obtenu du chef du gouvernement indien. « Cela ne m’inquiète pas pour la simple raison que c’est quelque chose qui avait été annoncée bien avant », a souligné M. Soumaré pas du tout « inquiété » par ces informations. « Depuis très longtemps, renseigne t-il, l’Inde avait dit, ne pas vouloir procéder à des exportations. Cela n’a rien avoir ce que le chef de l’Etat a obtenu du chef du gouvernement indien ». Non sans mentionner que tous les pays producteurs de riz avaient pris des mesures pour ne plus exporter ces céréales précieuses. Et « l’Inde était dans les mêmes prédispositions », poursuit le chef du gouvernement, ajoutant que « cela n’à rien avoir avec les accords bilatéraux que les pays peuvent entretenir entre eux ». Maintenant après ces éclaircissements, c’est sans doute l’opposition qui doit mettre un bémol dans ses sentiments de satisfactions. En attendant, ce sont 25 mille de tonnes de riz et 6, 700 tonnes d’aliments de bétail qui seront distribuées, aujourd’hui à 10 heures, entre 322 communautés rurales. Les opérations de distribution au monde rural auront lieu devant l’entrepôt de la Sepac de Mbao en présence du comité national de supervision de l’assistance au monde rural.

Soure: Express news

Article Lu 1691 fois

Vendredi 2 Mai 2008





1.Posté par bour le 05/05/2008 06:55
POURQUOI VOULEZ VOUS QUE L'INDE STOP SES EXPORTATIONS
NOUS ALLONS TOUS SOUFFRIR L'OPPOSITION EST DEVENU AVEUGLE DANS SA QUETE DU POUVOIR
SHAMEFULL

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State