Référence multimedia du sénégal
.
Google

SURPRIS PAR LA PETITE SŒUR DE SA VICTIME : Le taximan écope deux ans ferme pour viol sur mineure

Article Lu 12386 fois

Le chauffeur de taxi Assane Faye, comparaissait pour le délit de viol sur mineure. Il a écopé deux ans de prison ferme plus un million de francs à payer à sa victime mineure en guise de dommage et intérêt.



Les faits remontent au 24 septembre dernier, lorsque la jeune M.F.L. a surpris sa grande sœur B.L. en train d’entretenir des relations avec le taximan Assane Faye dans la chambre de ce dernier. Le bonhomme avait loué un dortoir dans la maison de la fillette. Entre eux deux, des relations se sont tissées au fil du temps. Le secret de cette idylle éclata lorsque B.L. surprit sa grande sœur et leur locataire dans une position sans équivoque. Cependant, à la barre, B.L. soutient toutefois qu’elle ne les a pas trouvés déshabillés. Lorsque le président du tribunal a interrogé M.F.L., cette dernière a confirmé qu’elle ne les avait pas surpris nus. « Je n’avais pas dit cela à personne. J’avais peur qu’on la punisse. C’est par la suite que j’ai jugé utile d’en parler à mon frère B.L. », poursuit-elle. Informé, le frère s’en ouvre alors à leur père, le lendemain. Interrogé sur le genre de relation qu’il entretenait avec la jeune fille, le taximan lâche : « elle est obéissante. Si je l’envoie, elle s’exécute. Elle est gentille. Mais, je n’entretenais pas avec elle des relations d’amour, elle me fréquentait seulement », dit-il. « Pourquoi, vous ne lui avez pas interdit ces fréquentations », rétorque le Procureur. Selon la petite B.L., le prévenu le recevait souvent vers les coups de 17 heures ou la nuit lorsque la maison était déserte ou que sa maman dormait. Me Daniel Diagne, avocat de la partie civile, a indiqué dans sa plaidoirie, qu’il ne peut pas y avoir de consentement entre la fille mineure dont l’âge n’a pas été précisé au cours du procès et le taximan. Ce que le procureur, dans son réquisitoire, a réfuté d’un revers de la main.

Le parquet a indiqué que la jeune fille était belle et bien consentante au moment des faits. Selon lui, le débat se trouve au niveau de la fiabilité du témoignage de la petite sœur, important à ses yeux. « C’est un enfant. Mais il y a des détails (comme la couleur de la jupe que B.L. portait) et le fait qu’ils n’étaient pas complètement déshabillés) qui peuvent confirmer qu’elle a été témoin », a-t-il soutenu. Pour lui, cela ne saurait être une « coïncidence ». « La pénétration sexuelle est bien là avec ces détails », a-t-il poursuivi. « Dès l’instant nous tombons sous le coup de l’article 320 du code pénal », a-t-il constaté. Par conséquent, le procureur a retenu le délit de viol et requis une peine de deux ans de prison dont six mois ferme contre Assane Faye. Car, dit-il, B.L. n’est pas exempte de tout reproche. « Elle a consenti au viol », a-t-il remarqué.

Me Kane, avocat de la défense, a montré son indignation sur l’âge réel de la jeune fille. « Son âge exact n’est pas déterminé », regrette-t-il. En conséquence, le statut de mineure de la fille pose problème. Selon lui, ni le témoignage de la jeune M.F.L. ni le certificat médical ne renseignent suffisamment sur les faits. « Comment peut-elle les surprendre sans qu’elle soit ébahie, sans crier, pour informer immédiatement ses parents », s’étonne-t-il. « Cela ne tient pas, estime Me Kane.

L’avocat a indiqué que la petite ne peut être un témoin objectif. Car, dit-il, « les conditions de viol ne sont pas réunies et l’acte sexuel n’est pas prouvé ». Ensuite, a-t-il défendu, « les arguments du parquet pour déterminer l’acte ou la matérialité de viol ne sont pas suffisants. Cela ne suffit pas pour qu’il y ait viol ». Ainsi, Me Kane a plaidé la relaxe pure et simple de son client.

Le tribunal ne l’a pas suivi dans sa plaidoirie. Assane Faye a été reconnu coupable de viol sur mineure et a été condamné à deux ans ferme. Il devra payer un million de francs Cfa à la victime en guise de dommage et intérêt.

Source: L'office

Article Lu 12386 fois

Mercredi 22 Octobre 2008





1.Posté par bn le 22/10/2008 10:22
leuuuuff diaroul liiiiii!!!!
thiagga you bone yiii goor ak djiguééén yeup

2.Posté par DEFENDARD le 22/10/2008 10:58
ce proces c'est n'importe quoi, il s'agit dun detournement de mineur et non d'un viol, c'est un delit ausssi mis c'est tres different dans les faits.

3.Posté par DEFENDARD le 22/10/2008 12:47
evidement comme c pas un toubab qui est impliqué il n'y a pas de contributions...

4.Posté par kikanla le 22/10/2008 13:16
DEFENDARD tu participe souvent sur les viol et problème mais pas les autres pourkoi ?

5.Posté par Reussguine le 22/10/2008 13:10
j'ai l'impression que les hommes du sénégal sont devenus des animaux

c'est quoi cette prolifération de viol et pédophilie

j'ai peur d'avoir un enfant dans ce pays

6.Posté par anonyme le 22/10/2008 15:13
il n'ay pas eu viol, détournement de mineur à la rigueur

7.Posté par aliou le 22/10/2008 16:51
Regardez moi cet argument saugrenu du procureur . Comment une mineure peut elle consentir a un acte sexule avec une autyre personne d'age majeur. Surtout si cette personne est un adulte.
Comment a ton peu determiner le statut de "mineur' de la fille sans connaitre son age. juste par arrparence. j'ai l'impression que le droit au senegal est devenu une affire d'a peu pres et de tacheronat a la tete du client.

8.Posté par lil kifi bokoul le 22/10/2008 17:03
c du n'importe koi l'affaire n'est pas clair enplus il n'ya auc1 preuve seulment je constate kil ya detournement de mineur. bande de nul

9.Posté par bara mbacke le 22/10/2008 18:48
khaleyi gnou téle beugue koye

10.Posté par fatou le 24/10/2008 13:45
khaléyi légui dégno yakhou trop beugueu gor les hom aussi war nguéne am foulan tamit

11.Posté par kane le 29/10/2008 14:22
arrêtez de nous parlé de viole ça me choque c'est trop que des fous dans ce monde

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State