Référence multimedia du sénégal
.
Google

SUITE A UNE PLAINTE CONTRE X DE L’IMAM: La police nettoie les environs de la Grande Mosquée de Niary-Tally

Article Lu 1779 fois

Ce sont 18 personnes, dont la plupart ont eu maille à partir avec la police, qui vont être présentées ce matin au Procureur. Leur défèrement fait suite à une opération coup de poing entreprise dans la nuit du 12 au 13 mai dernier par les policiers du commissariat de Grand-Dakar, dans les environs de la Grande mos­quée de Niary-Tally. Cela à la suite de la plainte contre X déposée par les admi­nistrateurs du lieu de culte.



Les administrateurs de la Grande mosquée de Niary-Tally, l'imam ratib en premier, tout comme les riverains de ladite mosquée peuvent désormais dormir tranquille. Ceci, à la suite de l'interpellation dans la nuit du 12 au 13 mai dernier de 18 individus composés de repris de justice; de sans domicile fixe et autres malfrats qui squattaient l'enceinte du lieu saint et les domiciles environnants. Parmi les individus pris par les hommes du commissaire Daouda Bodian, un Guinéen nommé Mamadi Kéita, surpris dans la pénombre, dans l'enceinte de la grande mosquée de Niary-Tally, en plus de Alassane Hanne, Mamadou Guèye, Nouhou Diarra, Chérif Alioune Badara Barro, Diassé Diop, El Hadji Diouf, Mor Fall, Mouhamed Fall. Conduits au poste de police où ils ont été entendus, les prévenus sont restés évasifs quant au motif de leur présence dans ce lieu de culte à cette heure de la nuit. Ils ont été placés en garde-à-vue et seront présentés ce matin au Procureur auprès de qui ils vont certainement faire preuve de plus de perspicacité.

Ces 18 individus sont prévenus d'être à l'orig­ine des multiples vols perpétrés dans l'enceinte de la Grande mosquée (des Corans, des tapis de prière, des micros et haut-parleurs, des ven­tilateurs, rouleaux de fils...), mais également au niveau des parkings et domiciles environnants. Ce n'est pas tout, ces larrons, qui certainement se croyaient en terrain conquis, passaient la nuit à la belle étoile dans la cour dudit lieu de culte et pire, avaient fini de transformer les recoins de la mosquée en véritables toilettes publiques, ceci, malgré les interdits des admin­istrateurs des lieux.

Abdoulaye DIEDHIOU

Source: Le Populaire

Article Lu 1779 fois

Vendredi 16 Mai 2008





1.Posté par molah oumar le 16/05/2008 07:34
bon travaille commissaire bodian et vos elements.

2.Posté par boy ndiago le 16/05/2008 11:15
et ce sont surement des musulmans ?

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State