Référence multimedia du sénégal
.
Google

SOUPçONNANT SON AMANT D'AVOIR VOLÉ SON PORTABLE Mame Diarra brûle sa cabane pour se venger

Article Lu 11080 fois


Khady Mbaye alias Mame Diarra Diouf, née le 10 Novembre 1987 à Saint-louis, a été déférée au parquet, puis placée sous mandat de dépôt le 21 mai 2008 pour incendie volontaire. La pyromane qui avait décidé de passer la journée dans le verger de son amant Fadel Dieng sis à la rue Ndiaye Diouf, a déversé du diluant sur les bagages de son amoureux pour y mettre le feu. La pomme de discorde entre nos deux tourtereaux n'est rien d'autre qu'une affaire de portable que Mame Diarra a prêté à son amant. L’accusant de l’avoir volé, elle a mis le feu dans sa cabane pour se venger.
L’idylle de deux amoureux a viré au drame. En effet, le 20 mai dernier, Mame Diarra Diouf a débarqué dans le verger de son amant Fadel Dieng pour lui proposer de passer la journée. Celui-ci a accepté. Le couple était en parfaite harmonie car Mame Diarra a même fait le thé en attendant que son amoureux aille livrer une commande de fraises. De retour vers 11 heures, Fadel a payé un sandwich à sa fiancée pour qu'elle calme sa faim en attendant le déjeuner. Mais la suite se passe de commentaires. La gonzesse a pris son téléphone pour passer des coups de fil. Fadel en a profité pour lui demander de lui prêter son téléphone pour qu’il passe un coup de fil car le sien est tombé dans l'eau lorsqu'il arrosait ses plantes le matin. Mais, quelques minutes plus tard, Mame Diarra a réclamé son téléphone portable à son amoureux. Celui-ci de rétorquer qu'il lui a restitué l’appareil après avoir effectué son appel. Face à l'insistance de Mame Diarra qui a accusé Fadel de vol, ce dernier a préféré quitter les lieux pour aller voir un ami le temps que sa fiancée se calme. Mais c'était sans compter avec la hargne de la demoiselle qui s'est saisie de la bouteille de diluant qui traînait par là pour en déverser le contenu dans la cabane avant de prendre un briquet pour mettre le feu. Son forfait accompli, Mame Diarra récupère un couteau dans la cabane qu'elle cache sous son pantalon et tente de filer ventre à terre. Mais Fadel, qui a vu la fumée, a vite accouru. Avant même qu'il ne franchisse la porte du verger, sa copine a pris la tangente. Une course-poursuite s'ensuit et Fadel finit par la rattraper. Comme une tigresse, Mame Diarra a opposé une farouche résistance en blessant au passage son copain au bras avec le couteau. Aidé par des jeunes du quartier de la rue Ndiaye Diouf, Fadel a traîné sa fiancée à la police centrale. Comme un malheur ne vient jamais seul, au moment où Mame Diarra était dans les locaux de la police, le nommé Ousmane Diouf a débarqué à la police pour déposer une plainte contre la pyromane, l’accusant d’avoir volé son portable de marque «Motorola». Interrogée sur ces faits, la mise en cause a reconnu être à l'origine de l'incendie et d'expliquer qu'elle a agi de la sorte pour se venger de son amant qui a pris son portable et réfute catégorique le vol. Mame Diarra a finalement été déférée au parquet puis placée sous mandat de dépôt.

Source: L'observateur

Article Lu 11080 fois

Samedi 31 Mai 2008





1.Posté par fam le 01/06/2008 22:10
c est la faute a wade le bour du monde

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State