Référence multimedia du sénégal
.
Google

SOUPÇONNE D'AVOIR ACHETE LES ACTIONS SONATEL DE L'IPRES: Thierno Ousmane Sy : ''j’ai appris la transaction dans la presse''

Article Lu 11065 fois

Thierno Ousmane Sy, cité dans la nébuleuse opération de vente des actions de l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres) a brisé le silence dans lequel il s’était emmuré pour démentir que la société Genesis citée dans la vente, lui appartient. Le Conseiller en Ntic du Président Wade annonce une plainte contre l’hebdomadaire sénégalais "Nouvel Horizon", après celle contre le journaliste Souleymane Jules Diop établi au Canada.



SOUPÇONNE D'AVOIR ACHETE LES ACTIONS SONATEL DE L'IPRES: Thierno Ousmane Sy : ''j’ai appris la transaction dans la presse''
"J’ai appris la transaction (Ndlr, vente des actions de l’Ipres à la Sonatel) dans la presse", déclare Thierno Ousmane Sy au micro de la Radio Futurs Médias (Rfm), et avance l’argument de "l’autonomie de gestion" de la maison des retraités. Thierno Ousmane Sy de révéler qu’il y a confusion dans le nom. Car, poursuit-il, la société Genesis à la naissance de laquelle il a participé en 1998 est différente de Genesis Investment mamagement" qui aurait, à en croire Thierno Ousmane Sy, racheté les actions détenues par l’Ipres à la Sonatel. Bicibourse s’est occupée de la vente, confirme Thierno Ousmane Sy.

Selon Nouvel Horizon, l’Ipres a vendu 75 000 actions, soit la moitié de son portefeuille au prix unitaire de 180 000 francs l’action. En engrangeant quelque 13 milliards de francs Cfa, l’Ipres met une croix, en revanche, sur de juteux dividendes régulièrement en hausse depuis l’introduction de l’action Sonatel à la Brvm, avait relevé l’hebdomadaire Nouvel Horizon dans son dernier numéro. En effet, "l’Ipres a encaissé cette année 1,4 milliard de francs Cfa grâce à ses dividendes. Si l’année prochaine, la Sonatel génère le même bénéfice et distribue le même montant en dividende, l’Ipres sera privée de 0,7 milliard de francs sans pourtant en gagner autant avec les 13 milliards encaissés après la vente. L’acheteur, lui, encaissera une belle somme. Sans doute aussi quelques intermédiaires", écrit Nouvel Horizon dans sa page "A suivre"...

Qui avait ajouté que "la belle affaire a été réalisée par Thierno Ousmane Sy. La société Genesis, sans doute c’est une société offshore de même nom domiciliée dans un paradis fiscal sous tutelle britannique qui a généreusement bénéficié de cette vente, lui appartient. Sa filiale locale est actuellement dirigée par son frère Arona Sy".

Le journal de dénoncer une spoliation de 70 mille retraités sénégalais au bénéfice du propriétaire de Genesis.

C’est pour ces écrits que le conseiller spécial du Président Wade, très proche de la famille présidentielle a décidé de porter plainte . "J’ai déjà porté plainte contre Souleymane Jules Diop, je vais aussi porter plainte contre Nouvel Horizon", a confié Thierno Ousmane Ousmane Sy à la Rfm.

L’annonce de cette plainte ne boucle pas pour autant le débat. Beaucoup de forces tapies dans l’ombre en savent beaucoup sur les manoeuvres pour délester la Sonatel des actions détenues par l’Etat et certains particuliers. On prête d’ailleurs à un groupe proche du Palais, l’intention de vouloir faire main basse sur ces actions et de viser au moins une petite minorité de blocage au sein de la juteuse société Sonatel. La Rothschild Bank qui avait été saisie dans la vente de la troisième licence de téléphonie, avait été contactée dans ce sens et gracieusement payée, comme l’avait révélé nettali.com.

Beaucoup de zones d’ombres qui restent en tout cas à être élucidées. Et dont la moindre est l’ignorance affichée par Thierno Ousmane Sy qui a appris, selon ses dires, la vente des actions de l’Ipres à Genesis par voie de presse. Lui le tout puissant conseiller en Ntic du Président qui siège en même temps dans le Conseil d’administration de la Sonatel. Une affaire à suivre de près...

Source: Nettali

Article Lu 11065 fois

Jeudi 24 Juillet 2008





1.Posté par ANTI KARIME WADE le 24/07/2008 20:58
Too Many Journalists’, Senegal President Says

Thursday, July 24, 2008

By EUNICE LEE and APRIL YEE
The UNITY News

Senegal President Abdoulaye Wade told a dozen American journalists today that “there are too many papers in Senegal, too many journalists.”

Wade, who was invited to Chicago by the National Association of Black Journalists to address the UNITY convention, brushed off the media blackout in his country on Monday, when most newspapers did not print as a protest of a reported police beating of two journalists at a soccer match in June. Wade said that police were trying to protect soccer players from the reporters who he claimed were physically attacking the players.

“They’re competing to bring out extraordinary headlines. They attack people, they make up things,” Wade told said to journalists at a breakfast.

“Now, I’m not asking for them to praise me or say good things about me.”

Wade, who spoke in French and English, also addressed about his plans to increase Senegal’s food production and fight climate change, the topic of his UNITY speech on Friday afternoon. He was flanked by his minister of information and spokesperson, and elsewhere in the room sat Senegalese politicians and journalists exclusively from Senegal-owned media outlets, though Wade added that a privately–owned African news organization had been invited.

Wade also addressed International Criminal Court Prosecutor Luis Moreno-Ocampo’s July 14 indictment of Sudanese president Omar al-Bashir on charges of genocide and crimes against humanity. Since 2003, when violence in Darfur ignited, some 300,000 people have died and 2.2 million have fled their homes, according to the United Nations.

“What is recognized by everybody is that many people were killed there,” Wade said. “I’m not sure it’s a genocide.”

Wade said al-Bashir called him for advice when initially presented with the charges.

“I think he was a bit surprised by the decision,” Wade said. “I was the one who told him it’s not your collaborators, it’s you. What can I do now? I’m thinking about it, I don’t know.”

“I am a friend of President Bashir,” Wade said. “My friendship does not mean that…I’m going to protect him from the law.”

2.Posté par ma diallo le 25/07/2008 02:46
Wade and Elbachir are same.dictator like him,Wade does't care about his own people.Wade is like a monarch.He just care for him self and people closer to him.No right in senegalese country,justice.police and army are in the president side because of a good treatment for them and family.Any things who the regular citizen said even right but againt to people's power you will probbly landed to D.i.C or jail.Wade is not a good president.

3.Posté par sygma technologies le 25/07/2008 12:00
En tout ka nous on s'ouvre !!!!!!!!
Bien tot on va passer a table !!!!!!!!!!!
ALORS FAITEZ LE NECESSAIRE

4.Posté par DEUG le 26/07/2008 14:22
MERCI SOULEYMANE UN HOMME COURAGEUX QUI FAIT FACE A WADE MAINS NUES ALORS QU IL POURRAIT ACCEPTER DES MILLIONS ET FERMER SA GUEULE.ON TE SOUTIENT JULES DIOP THIA KANAM
AVEC JULES DIOP JUSQU A LA MORT LA DIASPORA ET AVEC TOI
AVEC JULES DIOP JUSQU A LA MORT LA DIASPORA ET AVEC TOI
AVEC JULES DIOP JUSQU A LA MORT LA DIASPORA ET AVEC TOI
AVEC JULES DIOP JUSQU A LA MORT LA DIASPORA ET AVEC TOI
AVEC JULES DIOP JUSQU A LA MORT LA DIASPORA ET AVEC TOI
AVEC JULES DIOP JUSQU A LA MORT LA DIASPORA ET AVEC TOI

5.Posté par ndiaye le 04/08/2008 01:46
RENDONS A THIERNO OUSMANE SY CE QUI LUI APPARTIENT

A travers cette contribution, mon objectif n’est nullement d’enfler la polémique provoquée par la vente des actions Sonatel par l’Ipres, mais de rétablir une certaine vérité qui à mon avis a été tronquée par une certaine presse.
Lorsque je suis tombé sur le titre de l’article incriminant Monsieur Thierno Ousmane Sy comme étant le bénéficiaire de la vente des actions Sonatel de l’Ipres, j’ai été frappé par le manque de rigueur du journaliste surtout pour des faits aussi grave. A cet instant, je me suis senti trahi et même manipulé par cette presse avec qui nous sommes liés en quelque sorte par un contrat de confiance. Le travail d’un journaliste n’est pas de reproduire in extenso un article paru sur « Nouvelle Horizon », mais de procéder à des recoupements et à des investigations, ne serait-ce que par respect aux lecteurs.
L’article en question qui a été repris par le site « Netalli » est purement et simplement blessant et choquant, dans la mesure où il accuse gratuitement un honnête citoyen. En effet, Ni Souleymane Jules Diop, ni « Nouvelle Horizon » ont apporté des précisions claires sur les modalités de cessions de ces actions et surtout des éventuelles collusions qui existeraient entre les deux sociétés, c’est dire la légèreté avec laquelle ces articles ont été écrits. D’ailleurs l’explication saugrenue de liens capitalistiques entre les deux sociétés est tout simplement consternante.
Etant Juriste spécialisé en Droit des Affaires, une cession d’actions obéit à plusieurs phases de négociations entre le cédant et le cessionnaire, mais et surtout à des consultations internes de la part du cédant qui doit avoir l’aval de ses instances dirigeantes. En conséquence, si l’Ipres a cédé ses actions, nul doute que cette cession a reçu l’onction des instances dirigeantes et même des actionnaires. Certes il est normal que tout sénégalais soucieux des intérêts de notre cher Pays puisse s’interroger sur les opportunités économiques d’une telle vente, mais quant à salir la réputation d’un honnête citoyen dont le seul tort a été de créer une société « Genesis » qui porte le même nom que la société cessionnaire des actions, cela relève de l’ignominie. Dans le monde des Affaires il peut arriver que deux sociétés portent le même nom et justement pour les différencier il suffit juste de regarder leur immatriculation respective et de comparer les actionnaires, ce que les journalistes n’ont pas fait malheureusement.
Monsieur Sy que je ne connais pas personnellement, mais avec qui j’ai eu à échanger des correspondances mérite un traitement autre que celui que la presse est entrain de lui infliger. Cet Homme qui fait partie des informaticiens les plus doués de sa génération aurait pu monnayer ses talents ailleurs, mais il a préféré mettre ses compétences au service de son Pays. De par sa qualité de Conseiller NTIC du Chef de l’Etat, Monsieur Sy a été à l’origine plusieurs projets importants, parmi lesquels on peut citer ; l’informatisation des services publics, l’instauration d’un service intranet gouvernemental, l’ouverture sur internet d’un portail en vue de faciliter les démarches administratives.

6.Posté par ndiaye le 04/08/2008 01:47
Aujourd’hui la presse devrait féliciter cet Homme qui représente ce Sénégal qui gagne, ce Sénégal soif d’avenir, ce Sénégal qui se donne les Moyens de son Développement. Monsieur Sy est un exemple de patriotisme et de réussite pour toute la jeunesse sénégalaise. La filiation d’une personne ou sa proximité avec certains cercles du pouvoir ne doit aucunement faire peser sur elle une présomption de culpabilité mais malheureusement au Sénégal, une certaine presse commence à jouer à ce jeu qui à terme risque d’avoir des conséquences très graves. De grâce arrêtons cette paranoïa ambiante qui consiste à voir des conspirations et des deal partout et mettons nous au travail car notre Cher Pays en a plus que besoin.

Je rêve d’une presse responsable qui informe juste et vrai, d’une presse qui encourage les fils du Sénégal qui œuvrent nuit et jour au rayonnement de notre Cher Pays. J’ose croire que cette presse saura faire preuve de professionnalisme en reconnaissant s’être trompé et en rendant à Monsieur Thierno Ousmane Sy ce qui lui appartient, c’est à dire les Honneurs de la République et la Reconnaissance de tout un Peuple.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State