Référence multimedia du sénégal
.
Google

SOUPÇONNANT SON MARI D’AVOIR PLUSIEURS MAITRESSES: La dame tente de lui couper le pénis

Article Lu 13184 fois

A.Nd peut vraiment remercier le ciel d’être toujours en possession de son sexe, car il en a fallu de peu pour que son épouse, qui le soupçonnait d’avoir des maîtresses, le surprenne dans son sommeil et le prive de son «matos».



Tout est parti d’une brouille qui avait opposé A.Nd, maçon de son état établi à Dakar, à sa dulcinée, une dame d’une trentaine d’années restée à Sébikotane. Nous étions alors à la veille de la fête de la Tabaski. Après une dispute entre les deux conjoints, A.Nd, qui vivait dans le domicile de son épouse depuis leur union, scellée il y a de cela une décennie, avait décidé de plier bagages et de rentrer chez ses parents. «Nous sommes mariés depuis dix ans, mais récemment, elle a entendu des rumeurs selon lesquelles je passais tout mon temps à Dakar à courtiser des filles, confie-t-il. C’est ainsi qu’elle a gardé une haine viscérale contre moi avant que la dispute ne s’en suive et que je parte de chez elle.»

Ainsi, quelques jours avant la fête, ce dernier, qui était loin d’imaginer le mauvais coup qui l’attendait sur place, a quitté Dakar pour emmener à sa femme et à leurs trois enfants (Ndlr : deux garçons et une fille) le mouton de Tabaski. «Dans l’après-midi du jour de la Tabaski, je suis allé lui rendre visite et voir mes enfants, et nous avons alors discuté et puis je suis reparti», déclare-t-il. Il poursuit son propos : «Mais après 4 à 5 jours, je l’ai appelée au téléphone et lui ai dit que je reviendrai dormir chez elle. C’est ainsi que j’ai fait comme convenu en me rendant chez elle.»

Mais leurs retrouvailles ne seront pas de tout repos pour lui. Car, après une partie de plaisir, sa femme décide de passer à l’action. «Après avoir fait l’amour, nous nous sommes couchés pour dormir. Mais une fois que j’ai commencé à être dans les bras de Morphée, elle s’est mise debout et c’est à ce moment que j’ai senti qu’elle avait déjà saisi mon sexe», raconte-t-il. Et selon ce dernier, c’est ainsi que son épouse a sorti un couteau et s’est mise en position de couper le «truc». «Elle m’a fait savoir qu’elle ne pouvait plus accepter que je continue de fréquenter d’autres femmes et qu’elle ne voulait plus me partager avec ces dernières. Et que si elle coupait mon sexe, ce serait définitivement fini pour tout le monde», raconte-t-il. «Elle était sur le point de le couper lorsque j’ai saisi sa main, mais elle y avait posé le couteau. Et pour ne pas qu’elle termine son forfait, j’ai commencé à négocier avec elle jusqu'à ce qu’elle cède.» Mais c’était un peu tard, puisque cette dernière avait déjà coupé une bonne partie du pénis, dont le gland.

Cependant, d’après la victime, «ce n’est pas la blessure qui me fait le plus mal, mais c’est surtout l’acte qui m’a surpris». Et il avoue que, malgré les faits, il n’a pas encore divorcé d’avec son épouse, même si certaines bonnes volontés ont déjà entamé des négociations pour recoller les morceaux. «Depuis cet évènement, nous ne nous sommes pas encore vus, mais je ne veux plus rester avec elle. Je veux le divorce, affirme-t-il. Je sais que si je la vois de sitôt, je risque de me défouler sur elle et c’est ce que je veux éviter.»

Ousmane Diop
Source L'Observateur

Article Lu 13184 fois

Mercredi 30 Décembre 2009





1.Posté par vivi le 30/12/2009 20:34
kékh kékh kékh, astahfiroullâh

2.Posté par MIKE le 30/12/2009 20:41
DAGUE KOOY KIIMO BONE TA REEW ELLE MERITE LA PRISON A VIE

3.Posté par cheikh le 30/12/2009 21:19
daniou koye dagueu hè

4.Posté par Do ko dagueu le 30/12/2009 22:59
Hahahaha Biii théatre nékhone na dama koy dagueu do ko dagueu lol

5.Posté par menoume le 31/12/2009 09:00
ngua ray ko dé mo gueune foufe nguay daga trésorame

6.Posté par naben le 31/12/2009 10:03
bobit waaaay............. bakhna si nioom. les hommes sont pour la majeure partie infidèles.

7.Posté par Rakhou le 31/12/2009 10:26
naben certes les homes sont infidèles mais ce sont les femmes ki lé poussent à l'être

8.Posté par Topki le 31/12/2009 11:04
A sa place je n'hésiterais pas une seconde pour la virer et porter plainte pour tentative d'assassinat.

9.Posté par lamine le 31/12/2009 13:00
Gars yi dénouye inventé rek! Il savent que les histoires de couple et de sexe interessent les gens. C'est trop facile Nd. ki habite sébikone etc..... Que du théatre!

10.Posté par koromak le 31/12/2009 13:49
Lima sokhal sont les termes de la négiciation pour qu'elle ne coupe pas . Quelles ont été son approche , sa négociation, son sang froid pour négocier .

11.Posté par anna le 07/01/2010 13:40
il le merite bien quon lui coupe so zizi si ceter moi jaler le lui fair avaler ser couille a lui meme

12.Posté par koromak le 07/01/2010 20:20
Mégére même la méchanceté est à écarter de l'humanité

13.Posté par Aslana le 15/01/2010 19:27
ewaye li nekhna dé elle lui coupé le zizi malgré qu' elle ait accepté un compromis non mais vous vous moquez de qui ?de plus comment ce mec a pu gardé son sang froid devant une situation pareil ? certes il est infidèle et que je hais les mecs infidèles mais les nanas ne sont pas aussi en reste lol

14.Posté par titi le 27/01/2010 21:38
il fallait couper son truc comme ca il noubliera jamais .je sai pas pourkoi les hommes se sont pas fidèle ,.


Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State