Référence multimedia du sénégal
.
Google

SOUPCON DE BLANCHIMENT D'ARGENT: la Centif a instruit 15 dossiers dont une quarantaine transmise au procureur de la République

Article Lu 11558 fois

La Cellule nationale de traitement des informations financières (Centif), placée sous la tutelle du ministère de l'Economie et des Finances, a instruit 75 dossiers de soupçon de blanchiment d'argent, dans le cadre de ses activités au cours de l'an­née 2008. Et dans ce lot, le procureur de la République a hérité de 43 dossiers.



SOUPCON DE BLANCHIMENT D'ARGENT: la Centif a instruit 15 dossiers dont une quarantaine transmise au procureur de la République
Des journalistes économiques étaient conviés ce week-end à un séminaire de mise à niveau sur le blanchiment d'argent et la lutte contre le finance­ment du terrorisme au Sénégal. Une initiative de la Cellule nationale de traitement des informations financières (Centif) qui a jugé utile de sensibiliser la presse, après différents acteurs de l'économie comme les banques, les agences immobilières, entre autres. Une occasion saisie par son président, Ngouda Fall Kane, pour annoncer que «personne n'est à l'abri d'une enquête de la Centif». Seulement, «nous sommes liés par le secret profes­sionnel, c'est pourquoi nos investigations ne se retrouvent pas sur la place publique», précise-t-il. Pour ce qui est des déclarations de soupçon de

blanchiment, s'agissant des banques et des institu­tions de microfinance, elles concernent «toutes opérations de dépôt en liquide de 5 millions de francs Cfa» pour un client inhabituel. Dans ce des­sein, le président de la Centif révèle que, pour l'an­née dernière, sa structure a eu à instruire «75 dossiers de déclarations de soupçon de blanchi­ment». Ce qui a nécessité des enquêtes et «même des commissions rogatoires». Et après instruction, la Centif a transmis, selon toujours son président, «une quarantaine de dossiers au procureur de la République pour l'ouverture d'informations judici­aires».

Par ailleurs, le Sénégal à travers la Centif est le pre­mier Etat francophone africain et le cinquième en Afrique, après l'Afrique du Sud, l'Egypte, l'lle Maurice et le Nigeria, à intégrer le Groupe Egmont. Il s'agit d'un regroupement de cellules de renseignements financiers dans le monde, qui pro­pose aux cellules de renseignements financiers une plate-forme de communication et d'échanges d'expériences et informations professionnelles, afin qu'elles améliorent leurs programmes nationaux de lutte anti-blanchiment et de finance­ment du terrorisme.

Bachir Fofana
Source Le Populaire

Article Lu 11558 fois

Mardi 29 Septembre 2009




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State