Référence multimedia du sénégal
.
Google

SOMMET DE L’UNION AFRICAINE - Me Wade : “Un très grand succès”

Article Lu 1600 fois

Le président sénégalais, Abdoulaye Wade, a qualifié de "très grand succès" le sommet de l’Union africaine (UA) qui s’est achevé péniblement hier à Addis Abeba avec une journée de retard, du fait des divisions des chefs d’Etat sur un projet de "gouvernement de l’Union"



SOMMET DE L’UNION AFRICAINE - Me Wade : “Un très grand succès”
ADDIS ABEBA - "C’est un très grand succès pour l’Afrique parce qu’on est parti de très loin, le parcours a été très difficile, mais au total, la bataille pour la mise en place d’un gouvernement de l’Union a eu son dénouement aujourd’hui", a-t-il déclaré. "Nous avons décidé de mettre en place une autorité, c’est à dire un gouvernement avec des secrétaires, c’est à dire des ministres au nombre de 14 pour l’instant", a-t-il ajouté. Après une nuit de débats houleux sur le projet de "gouvernement de l’Union" et d’"Etats-Unis d’Afrique" voulu par le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, élu lundi à la tête de l’UA pour un an, mais rejeté par nombre de dirigeants du continent, les participants sont finalement parvenus hier après-midi à un compromis a minima en décidant de changer le nom de la Commission de l’Union (organe exécutif) en "Autorité de l’Union".

"Le Comité exécutif (réunion des ministres des Affaires étrangères) doit faire des propositions pour le prochain sommet de l’UA sur les structures et les personnes. Nous avons fait une recommandation pour que ceux d’entre eux (les Commissaires) qui sont excellents puissent être retenus", a ajouté M. Wade. "Moi, je suis très content parce que c’est ce que j’attendais, c’était l’objet de mon combat", a-t-il conclu. Le Sénégal est l’un des seuls pays, avec le Mali, à avoir prévu dans sa Constitution des délégations de souveraineté à une organisation panafricaine.


AFP

Article Lu 1600 fois

Jeudi 5 Février 2009





1.Posté par THIOUB**** le 05/02/2009 12:31
EXPLICATION SUR LE RETOUR DE IDY AU PDS.

Les sénégalais doivent comprendre que depuis qu'Il a été exclus du PDS et limogé du gouvernement, le pays a déraillé et a changer de cap: la destinantion du sénégal en 2000- 2004 etait "l'emergence", aujourdhui le sénégal est à 5 km de la banqueroute. Donc il faut que toutes les personnalités valeureuses doivent revenir aux affaires afin de redresser le pays et de le remettre sur les rails.
« Tous les malentendus ont été levés et c’est parti pour des retrouvailles sincères. », a déclaré l’ex Premier ministre, Idrissa Seck à la presse lundi 12 janvier à la Permanence nationale du Parti démocratique sénégalais (Pds), avant de préciser que son retour dans la maison du « père » s’inscrit dans une logique de « reconstitution de la famille libérale pour la prise en charge des préoccupations des populations ».Donc c'est pour l'interêt national.
A l’endroit de ceux qui ont à redire sur son ralliement, il fera comprendre : « ceux qui veulent voir de la tortuosité dans ma démarche ont un esprit tortueux, car j’ai toujours déclaré que je compte m’appuyer sur le Parti démocratique sénégalais, ma famille politique, dans mes projets politiques. »
Ce qui explique la cohérence dans sa démarche.


AVEC IDY POUR UN VRAI CHANGEMENT

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State