Référence multimedia du sénégal
.
Google

SOMMES DE NE PLUS ECOULER DES MEDICAMENTS: Les vendeurs de Keur Sérigne bi enfin coopératifs

Article Lu 1718 fois

C’est désormais une maison dépourvue de tous ses médicaments qu’est devenue Keur Sérigne bi. Hier, des forces de l’ordre ont fouillé la maison et emporté la marchandise qui y restait. Toutefois, d’autres activités commerciales s’y déroulent.



SOMMES DE NE PLUS ECOULER DES MEDICAMENTS: Les vendeurs de Keur Sérigne bi enfin coopératifs
Keur Sérigne bi n’est plus un lieu où l’on vend des médicaments. En effet, les médicaments ne se vendent plus dans ce marché noir.

Lundi 17 août, il est 16h à l’avenue Blaise Diagne et environs, des éléments du GMI veillent au grain et leurs voitures sont stationnées sur le trottoir d’en face de Keur Sérigne bi. Mais leur présence n’a pas empêché l’habituelle affluence qu’enregistraient les lieux.

Malgré tout, quelques cas de vente de médicaments se signalent encore. Pour preuve, à notre arrivée, deux hommes nous interceptent dans la discrétion pour nous vendre des médicaments. À l’extérieur comme à l’intérieur, des individus assis par groupe discutent à tout va. Drapé sous l’anonymat, un homme, la cinquantaine bien sonnée, trouvé à l’intérieur, apparemment abattu à l’idée de devoir mettre une croix à son activité de vente de médicaments, lâche dans une voix attristée : «Depuis que nous avons le ndiguël (Ndlr : ordre) de notre marabout Sérigne Cheikh Mbacké Madina, nous avons cessé toute activité de vente de médicaments. Nous ne le faisons plus.» Il explique que «des forces de l’ordre sont venus ce matin pour fouiller la maison. Ils ont emporté avec eux les quelques médicaments qui restaient, mais qui n’avaient plus d’importance».

Les yeux fixés sur les Khassaïdes (poèmes), Cheikhouna Khouma, qui déclare travailler ici depuis 10 ans, confie : «C’est jeudi que Sérigne Cheikh Mbacké Madina a envoyé son frère cadet, Serigne Cheikh Gaïndé, pour nous demander d’arrêter la vente de médicaments. Et comme nous ne sommes que des disciples, nous n’avons pas tarder à obtempérer», déclare-t-il sous l’envahissement des autres vendeurs.

Bassirou Kaïré, la trentaine dépassée, est toujours sous le choc. «Avant de nous demander d’arrêter de vendre des médicaments, les autorités devaient nous trouver d’autres activités», lance-t-il.

Le nouveau visage des lieux

On y vend plus de médicaments, mais le commerce continue. «Nous ne vendons plus de médicaments, mais cela n’empêche pas qu’il y ait d’autres activités, car Keur Sérigne bi est une entreprise», déclare notre interlocuteur, montrant du doigt quelques individus : les uns vendent du café Touba, des bananes, du riz, et les autres écrivent des prières destinées à la vente.

Ousmane Diop
Source L'Observateur

Article Lu 1718 fois

Mardi 18 Août 2009





1.Posté par sara le 19/08/2009 00:46
ce qu'il faut faire c'est chercher les personnes qui dévalisent les pharmacies et les boutiques SELECT ET LES CREDITS MUTUELLES .ce sont ces bandits qu'il faut rechercher au lieu de perdre du temps à faire des débats inutiles sur keur serigne bi ou les gens qui y sont ne font que du bien pour la population .Il faut sécuriser les pharmacies ,les sélect et les credits mutuels qui sont dévalisés par des bandits

2.Posté par haalpulaar le 19/08/2009 01:45
bandiraabe fullbe ngare kettodee ,pourqoi pas des articles en pulaar

3.Posté par mbaye sylla.. le 19/08/2009 04:26
viiiiiiive cheich bamba dieye ..lespoir du senegal et de l Afriquuuuuuuuuuuue

4.Posté par molack le 19/08/2009 12:00
Mbaye Sylla va à Saint-Louis et tu trouveras Cheikh Bamba Dièye qui est en train de subir un test à la mairie de cette ville.En effet , depuis avril 2009, on l'écoute mais jusqu'à présent "dara". Celui qui ne peut gérer Ndar ne doit pas prétendre gérer le Sénégal. Les socialistes nous ont trompé de 1960 à 2000, les libéraux ont pris le relais de 2000 à nos jours. Les populations ne se laisseront pas faire, surtout que ce Dièye n'est rien d'autre qu'un "Taliff- kat"

5.Posté par mbaye sylla.. le 19/08/2009 14:38
noubli po ke cheich bamba dieye est dans lopposition..et que à ndar il gere rien dotre qu une mairie..so le gouvernement va avoir des points labas en ne donner ocun sou....

6.Posté par pablo escobar le 19/08/2009 15:31
halpulaar té vrément raciste et aussi égoiste, topal felé

7.Posté par asta le 19/08/2009 19:46
molack c koi "Taliff- kat" ??????

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State