Référence multimedia du sénégal
.
Google

SOMME DE DÉGERPIR : Farba Senghor éconduit l’huissier

Article Lu 12317 fois

Farba fait encore parler de lui, cette fois-ci loin du terrain politique. Sommé de quitter les lieux qui servent de siège au groupe de presse Express Communication, Farba a éconduit l’agent exécutant avant de menacer les agents de Deckmann Immobilier. Pourtant, c’est une décision du juge des référés qui devait être exécutée suite à des arriérés de loyer et de Tva d’un montant de 8,2 millions FCfa.



SOMME DE DÉGERPIR : Farba Senghor éconduit l’huissier
Poursuivi par la société Deckmann immobilier pour des arriérés de loyer, l’ancien ministre Farba Senghor s’est encore signalé. Le non moins coordonnateur des renouvellements au Pdsl n’a pas cherché à trouver un terrain d’entente avec ses logeurs ou à user d’une voie diplomatique. Farba s’est contenté d’une violence verbale et à la limite physique pour arrêter le travail de l’agent exécutant, un huissier de justice. «Quand l’huissier s’est rendu au siège du groupe sis à la Vdn pour faire expulser les employés, suite à une ordonnance d’expulsion servie par le juge des référés le 28 décembre dernier, Farba est intervenu», a révélé Mouhamadou Diouldé Diallo, conseiller à l’agence Deckmann. C’est ainsi que l’ancien ministre, continue M. Diouldé, s’est adressé à l’huissier pour lui dire qu’il ne va expulser personne et qu’il s’en fout que la décision d’expulsion vienne du juge des référés. Mieux, Farba Senghor a sommé les agents immobiliers de Deckmann qui avaient accompagné l’huissier de justice de quitter les lieux.

À signaler que le coordonnateur du Pdsl a débarqué sur les lieux au moment où le gérant du groupe de presse, Assane Bâ, était en réunion avec les agents de Deckmann Immobilier pour un règlement à l’amiable.

Saisi au téléphone, Assane Bâ a expliqué que les responsables du groupe de presse Express n’ont reçu aucune ordonnance d’expulsion. «Les travailleurs ont raison de s’opposer à l’expulsion, puisque personne n’était au courant de cette décision de justice», a-t-il corrigé. Il a ajouté que tout ceci n’est qu’une campagne pour déstabiliser une personnalité de la République. Il a reconnu que Farba Senghor est venu sur les lieux tout juste après l’incident. Cependant, il a servi que l’ancien ministre s’est limité à faire comprendre à l’huissier que la procédure est irrégulière.

Le groupe de presse de Farba Senghor est poursuivi pour des arriérés de quatre (4) mois de loyer et de Taxe sur la valeur ajoutée (Tva) par la société Deckmann Immobilier. Le montant est arrêté à la somme de 8,2 millions FCfa (3 millions FCfa pour le loyer et 5,2 millions FCfa pour la Tva). C’est ainsi qu’une ordonnance d’expulsion a été servie à Assane Bâ à la date du 4 août 2009. Après le délai de 30 jours qui a été accordé à Express Communication, une ordonnance de renvoi, du 28 décembre 2009, est tombée et elle est suivie d’une signification d’ordonnance du référé demandant de vider les lieux en date du 2 février dernier. Et quand l’huissier est parti pour l’expulsion, les employés s’y sont opposés et une altercation s’en est suivie. C’est là que Farba Senghor est intervenu en éconduisant l’huissier et en menaçant les agents immobiliers.

MAKHALY NDIACK NDOYE
Source L'Observateur

Article Lu 12317 fois

Samedi 6 Février 2010





1.Posté par MIKE le 06/02/2010 20:15
JADIS LES SERERES ETAIENT D HONNETE PERSONNE ,MAINTENANT ILS SONT CORROMPU JUSQUAU OS .FARBA TEYAL DOLE YALLA REK MOKO AM,FANGAY MOUDJI DOU NEKH THI YAW

2.Posté par ndeysane le 07/02/2010 00:22
ces doomou haram croient qu ils seront toujours au pouvoir mais le jour viendra ou on retirera votre ame de votre corps et là vous repondrez de vos actes...

3.Posté par nioxs le 07/02/2010 00:36
D apres ce que j ai lu FARBA a raison on ne peut pas expulser quelq un comme ca si c etait moi j aurais la meme reaction je ne suis pas du PDS ni PS ENCORE MOINS UN AUTRE seulement 1 citoyen qui est contre l injustice. si je dis que j aime pas WADE je mens car c est 1 creature de DIEU et de surplus 1 vieux pere et nul n est PARFAIT si ce n est DIEU .d accord il commet beaucoup d erreurs et je le reconnais.SI j etais a sa place je saurais parfaire la constitution qui est le seul heritage qu il pourra nous laisser apres sa mort c est mieux que des statues qui 1 jour seront deboulonner . en bref j aime pas leur systeme qui ne produit que des marchants ambulants

4.Posté par sadakhta le 07/02/2010 00:44
maitre mame adama gueye a raison.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State