Référence multimedia du sénégal
.
Google

SITUATION DES VIOLS AU SÉNÉGAL: Environ 400 cas enregistrés en 2007

Article Lu 1539 fois


La situation des enfants, notamment en ce qui conerne le viol de certains d'entre eux, préoccupe toutes les sensibilités sociales. C’est dans ce cadre que le Projet de Lutte contre les Pires Formes de Travail des Enfants en collaboration avec le Groupe d’Action contre le Viol des Enfants (Grave) ont organisé un séminaire de formation de quarante huit heures sur «comment écrire et parler des abus et exploitations sexuelles des enfants» dans la ville de Saint-Louis où la participation de plus de cinquante journalistes a été enregistrée.



Combien sont-ils les enfants à être violés au Sénégal ? Aucune statistique ne peut pour le moment le dénombrer même si des chiffres hallucinants sont avancés. Même si le nombre exact de viols n’est pas connu, les cas relatés quotidiennement montrent l’ampleur du phénomène. En 2007, pas moins de 400 cas de viols et d’agressions sexuelles ont été enregistrés dans notre pays. Par contre, selon les spécialistes, ce chiffre est largement en deçà du phénomène quand on sait que les études ont montré que les 2/3 des cas de viols et d’inceste ne parviennent pas au tribunal du fait des considérations socio-culturelles, la majorité des victimes a du mal à briser le silence. Mais, depuis quelques années, une recrudescence du phénomène est notée dans les zones comme Keur Massar, Yeumbeul, Thiaroye, Parcelles Assainies, Médina, Saint-Louis, Louga, Kaolack, Mbour.
A Dakar, dans des localités comme Nord Foire et Yoff, ce drame constitue une préoccupation. Selon Adama Sow, il y a une débauche organisée sous le sceau du tourisme sexuel qui reste impunie. A l’en croire, l’éclatement de la famille, les difficultés que rencontrent les couples ont contribué de manière progressive à l’effritement de certaines valeurs entraînant un chamboulement total des fondements de nos sociétés. Très remonté contre le comportement de certains voisins, le journaliste Adama Sow fulmine «l’impunité qui accompagne ces actes est révoltante car au lieu de porter plainte, le plus souvent on s’arrange à l’amiable». Face à l’ampleur de la situation, le coordonnateur du Grave pense que les autorités doivent prendre toutes les dispositions pour condamner lourdement les fauteurs même si les victimes ont parfois du mal à fournir toutes les pièces justificatives devant le tribunal. Il a aussi signalé que l’objectif est de mieux outiller les journalistes partenaires dans le traitement de l’information relative à ces phénomènes sans verser dans la stigmatisation et dans le respect de la personnalité et de la dignité de l’enfant.
Dans cet ordre d’idées, les journalistes auront un rôle primordial à jouer pour lever toute équivoque. Développant le thème «Médiats et protection de l’enfant : contribution des journalistes à la lutte contre les abus sexuels», le journaliste El Béchir Sow soutient que «les médias ont un rôle central d’information à jouer pour permettre aux populations d’avoir une meilleure emprise de l’affaire». C’est pourquoi il estime que le journaliste doit collecter l’info, la traiter, l’analyser avant de la diffuser.

«Ce qui est important, ce n’est pas de trouver un alibi pour vendre son journal, le journaliste est appelé à chercher l’information et ne doit pas oublier qu’il fait partie de la société. Partant de cela, il doit informer juste et vrai pour l’intérêt général». Sous ce registre, le doyen Sow rappelle que le problème fondamental est comment parler autrement des abus sexuels. «Nous parlons de choses importantes qui à force d’être «vendables» et «porteuses d’audience» nous poussent souvent à oublier l’essentiel» a-t-il fait savoir. "Il urge de contribuer considérablement au changement de comportement de nos sociétés et sauver par la même occasion des vies entières», a signifié M. Sow

Source: Le Matin

Article Lu 1539 fois

Vendredi 22 Février 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State