Référence multimedia du sénégal
.
Google

SIT-IN A L’HÔPITAL GENERAL DE GRAND-YOFF : Les travailleurs s’opposent à l’affectation d’un leader syndical

Article Lu 1634 fois

Les agents de l’Hôpital général de Grand-Yoff (Hoggy) ont observé, hier, un arrêt de travail de plus de deux heures. Ils manifestaient ainsi contre l’affectation au ministère de la Santé du Secrétaire général du Cadre unitaire.



SIT-IN A L’HÔPITAL GENERAL DE GRAND-YOFF : Les travailleurs s’opposent à l’affectation d’un leader syndical
« L’intimidation ne nous ébranle pas. Nous sommes protégés par le code du Travail ». Ces propos des responsables du Cadre unitaire de l’Intersyndicale de la Santé ont été tenus hier à l’Hoggy où un arrêt de travail a été observé.

Selon le coordonnateur du Cadre unitaire, Mamadou Dieng, cette mobilisation est une réponse à « l’arbitraire qui règne » dans cet hôpital. « S’ils ne reviennent pas sur leur décision de vouloir affecter Cheikh Seck, nous allons durcir le ton », a-t-il tonné. Et d’ajouter que l’urgence, aujourd’hui, c’est la réhabilitation de tous les services de l’Hoggy.

« Cet hôpital a des difficultés réelles. Les travailleurs sont maltraités. Ils ne bénéficient d’aucune protection. D’où l’intérêt de la mise en place de ce cadre unitaire pour défendre le système sanitaire de l’Hoggy », a-t-il souligné.

Pour Cheikh Seck, Secrétaire général du Cadre de l’Hoggy, « l’intimidation est l’arme des faibles ». Cheikh Seck n’a pas manqué de fustiger l’attitude des autorités de l’ex-Cto. Selon lui, la direction veut faire de cet hôpital une propriété privée. « Nous sommes des syndicalistes déterminés à lutter pour défendre les intérêts des travailleurs. Si la direction pense qu’avec une simple note administrative, elle peut enlever un décret ministériel, elle se trompe », a-t-il indiqué. De l’avis du syndicaliste, la cessation de service que lui a notifiée la direction ne passera pas. « Ils veulent tuer le système de santé de cet hôpital. Nous allons nous y opposer jusqu’à la dernière minute. Cet établissement hospitalier reçoit des malades de la sous-région. C’est pourquoi, j’estime que les travailleurs ne vont pas se laisser faire », a-t-il dit. Signalons que ce mouvement d’humeur des syndicalistes de l’Hoggy s’inscrit dans le cadre du plan d’actions qu’ils comptent dérouler, si toutefois la direction ne revient pas sur sa décision.

Tata SANE
Source Le Soleil

Article Lu 1634 fois

Mercredi 30 Décembre 2009





1.Posté par momla le 31/12/2009 00:54
Mr Cheikh Seck, penser à toutes ces vies qui sont entre en vos mains. Vous avez un travail alors soigner et laisser la gourmandise de côté. Les employés de HOGGY sont bien payés (par rapport à la situation du senegal).

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Mercredi 7 Décembre 2016 - 12:16 NDIGUEUL DU KHALIFE DES MOURIDES: 500F par personne

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State