Référence multimedia du sénégal
.
Google

SERIGNE ABDOUL AZIZ SY SUR LES DÉCLARATIONS DE BÉCAYE DIOP A TOUBA :« Il faut éviter une polémique entre les confréries au Sénégal »

Article Lu 12274 fois

Le porte-parole du khalife général des Tidianes, Serigne Abdoul Aziz Sy, est revenu sur ce qu'il convient d'appeler l'affaire Bécaye Diop. Sous ce registre précis, Junior a tempéré les ardeurs tout en invitant les fidèles à se rapprocher de la commission communication pour toute déclaration.Le porte-parole du khalife général des Tidianes, Serigne Abdoul Aziz Sy Al amine, est revenu sur les déclarations du Ministre de l'Intérieur, Bécaye Diop, à Touba. Le marabout a déploré cette sortie maladroite puisque pouvant être interprétée d'une façon négative, comme c'est le cas par certains talibés. Ainsi, il a invité ces derniers à savoir raison garder.



SERIGNE ABDOUL AZIZ SY SUR LES DÉCLARATIONS DE BÉCAYE DIOP A TOUBA :« Il faut éviter une polémique entre les confréries au Sénégal »
Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine qui a tenu sa traditionnelle déclaration d'orientation sur le sens du Gamou et ses dimensions spirituelles, religieuse et sociale, demandera aux jeunes talibés Tidianes des parcelles assainies de ne pas installer une polémique confrérique qui peut déboucher sur une guerre entre les confréries au Sénégal.

En effet, lors de sa déclaration faite devant la presse, le porte parole de Serigne Mansour Sy, Khalife général des Tidianes, est revenu sur une lettre que lui ont adressée les jeunes Tidianes des parcelles assainies qui, en voulant répondre à Bécaye Diop, ont dépassé les limites en s'attaquant à une autre confrérie.

Une réaction qui n'a pas plus un talibé mouride qui a, à son tour, voulu répliquer d'une manière maladroite. Pour éviter une telle situation, le marabout tout en dénonçant la sortie du Ministre de l'intérieur, qui est à l'origine de tout cela, a carrément demandé aux Talibés Tidianes de ne plus se prêter à ce jeu de question-réponse qui ne fera qu'installer une polémique entre deux confréries qui ont toujours cohabité en harmonie.

Le marabout ira même jusqu'à exhorter ces talibés de se rapprocher des membres de la commission communication avant de sortir une quelconque contribution dans les journaux à défaut de s'abstenir. Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine a saisi l'opportunité de cette déclaration pour revenir sur le thème choisi pour cette 108ième édition « l'unité, la clé de l'essor ».

Le marabout a aussi tenu à rappeler que c'est Serigne Habib Sy fils cadet d'El hadji Malick Sy et de Sokhna Safiètou Niang, qui a été rappelée à Dieu sous le règne de Serigne Abdoul Aziz Sy, qui est le parrain du Gamou 2010.Le porte-parole du khalife n'a pas manqué de demander aux fidèles d'avoir un comportement exemplaire lors du Gamou.

Ibrahima NDIAYE Correspondant à Thiès
Source Lematindelafrique.com

Article Lu 12274 fois

Mercredi 17 Février 2010





1.Posté par lamzino le 17/02/2010 14:28
pééééééééééééééééééééééééééééééééééééé

2.Posté par abou tall le 17/02/2010 14:42
Les accalmies ne durent plus que le temps d’une rose pour le président sénégalais, Me Abdoulaye Wade. Objet de toutes les attaques, il est devenu le centre d’intérêts de « bandes armées », décidées à le pousser au fond du précipice. Ses sorties sont guettées et les interprétations qui en sont faites par une certaine presse, presque toujours tendancieuses. Et l’on relaye à la chaîne les mêmes commentaires. Ceux « d’intellectuels » réfugiés derrière la société civile ou d’autres plus courageux, appartenant aux mêmes partis politiques. Des journalistes jouent aussi leur participation dans cette musique funeste dont le « la » vient d’ailleurs. Certains tombent même le masque et se dévoilent au prix d’un mercenariat vulgaire. Tous contre Abdoulaye Wade ! Celui qui a osé toucher à l’ordre établi. Pour dire non, au nom des intérêts de son pays.
Et pour cela, il est accusé de tous les pêchés d’Israël. Tout lui y est reproché. Même d’avoir des idées ingénieuses pour le Sénégal et l’Afrique, pour laquelle il appelle à un éveil de conscience. Son projet du Monument de la renaissance africaine est ainsi matraqué. Une partie de la presse sénégalaise, toujours dans le rôle du bras armé, appuyée par des confrères étrangers, notamment français, a tenté de diriger ce Monument contre son initiateur. Un projet trop ambitieux pour l’Afrique ? Des journaux français n’ont pas hésité, en tout cas, à parler de folie des grandeurs. Et une campagne rondement menée a fini par dresser certains chefs religieux, notamment des imams, contre cette œuvre d’art et Me Wade lui-même. Ils ont même failli mettre le feu dans leur propre « case », allumant la sensibilité religieuse, un des fondements sociaux de la société sénégalaise. Inadmissible pour Binetou Seydi !
Cette sénégalaise de la Diaspora, basée en France et qui sillonne le monde à travers ses activités professionnelles. Celle-là même qui a organisé dernièrement le centenaire de la National Association For Advancement of Colour People au mois de juillet dernier et qui avait réuni les présidents Wade, Obama, et Elen Sirleaf, à New York. « Je dénonce ce néocolonialisme qui ne dit pas son nom », crache-t-elle. En effet, Binetou Seydi en est convaincue. Cette partie de la presse, de responsables de la société civile et d’hommes politiques, notamment issus des flans de Wade, sont à la merci de puissances occidentales qui n’ont pas réussi à dicter au président sénégalais la loi de leurs intérêts. Au premier rang, elle cite cette grande multinationale qui évolue dans le transport logistique, la distribution d’énergie et qui a investi dernièrement le secteur de la communication et des médias. Ce groupe puissant, encore symbole de la « françafrique » et dont les activités sur le continent assurent 2 milliards d’euros de son chiffre d’affaires global estimé à un peu plus de 7 milliards d’euros. Ce groupe qui a récemment perdu le gros marché à containers au port de Dakar qui faisait que le Sénégal était encore considéré comme un pré carré de la France. Et pour avoir osé mettre fin à cette hégémonie séculaire, Abdoulaye Wade et son fils Karim sont devenus les cibles privilégiées de ces forces occultes, déplore Binetou Seydi.
Le patron de ce groupe qui n’a d’ailleurs pas hésité à mettre en branle son arsenal médiatique, composé de plusieurs grands organes français qui s’appuient sur certains de leurs « confrères goorgorlous » pour effectuer ce travail de « salut public ». Liquider cet empêcheur de tourner en rond ! Et l’on évoque la crise économique pour dire que Wade avait mieux à faire que ce Monument de la renaissance qui contraste ainsi avec la pauvreté des Sénégalais. Nous ne reviendrons pas sur le contexte difficile qui a accompagné l’accouchement de la Tour Eiffel en France. Simplement, soulignons comme tout le monde le sait, que cette crise est ressentie à travers le monde entier.
Un reportage diffusé dernièrement par une chaîne de télévision française, intitulée, « les nouveaux pauvres en France », est d’ailleurs très éloquent à ce sujet. On y relate le piteux quotidien d’une couche importante de la société française, réduite à faire les poubelles des grandes surfaces à la quête de produits juste arrivés à péremption. Et Coluche serait certainement surpris de constater que les restos du cœur sont devenus les lieux de rencontres privilégiés de français dits moyens.
« Nous remercions le ciel, nous n’en sommes pas encore là », se réjouit Binetou Seydi, soulignant dans la foulée qu’au grand pays de l’Oncle Sam, notamment, le nombre de sans domicile fixe a atteint un pic jamais égalé. Et Binetou Seydi d’interpeller toutes ces organisations, soit disant des Droits de l’homme ou de la société civile qui ne braillent que pour jeter l’opprobre sur Me Wade. « Mais que disent-ils de la situation des milliers de sénégalais victimes de racisme un peu partout en Europe et souvent rapatriés dans des conditions inhumaines ?
Que pensent-ils de la vente d’armes organisée en Afrique ? Que ces messieurs des Droits de l’homme nous disent ce qu’ils pensent des milliers de femmes musulmanes persécutées à travers ces lois controversées votées contre le port de la Bourka en Europe.
Qu’ils parlent de la Palestine, cette prison à ciel ouvert dans laquelle tout un peuple est brimé », se désole Binetou Seydi. L’initiatrice du courant Wade 2012 ne comprend pas qu’Alioune Tine de la RADHO, Me Assane Dioma Ndiaye de l’ONDH ou encore Mohamadou Mbodji du Forum civil, se taisent sur des sujets qui les interpellent directement pour ne déverser leur bile que sur le chef de l’Etat et son fils Karim Wade. Mais assure-t-elle, « Wade n’est pas un complexé.
C’est un grand intellectuel qui a des idées et qui les met en pratique pour l’intérêt du Sénégal et l’Afrique, n’en déplaise à des forces tapies dans l’ombre qui tentent de le liquider ». Elle n’en veut pour preuve que son succès éclatant au 14e sommet de l’Union africaine. « Il a été encore attaqué pour avoir émis une idée généreuse favorable au retour des Haïtiens en Afrique. Son projet a été largement adopté par l’Ua, qui s’attèle à le mettre en œuvre. C’est la marque des grands hommes », conclut-elle.

3.Posté par boom boom le 17/02/2010 17:47
Cette declaration d'une personne aussi insignifiante que becaye diop (meme s'il s'agit du ministre de l'interieur) ne devrait pas sussiter autant de reactions. " aux imbéciles, on repond par le silence"

4.Posté par bayy le 17/02/2010 18:00
SERIGNE ABDOUL AZIZ SY SUR LES DÉCLARATIONS DE BÉCAYE DIOP A TOUBA :« Il faut éviter une polémique entre les confréries au Sénégal »
Le porte-parole du khalife général des Tidianes, Serigne Abdoul Aziz Sy, est revenu sur ce qu'il convient d'appeler l'affaire Bécaye Diop. Sous ce registre précis, Junior a tempéré les ardeurs tout en invitant les fidèles à se rapprocher de la commission communication pour toute déclaration.Le porte-parole du khalife général des Tidianes, Serigne Abdoul Aziz Sy Al amine, est revenu sur les déclarations du Ministre de l'Intérieur, Bécaye Diop, à Touba. Le marabout a déploré cette sortie maladroite puisque pouvant être interprétée d'une façon négative, comme c'est le cas par certains talibés. Ainsi, il a invité ces derniers à savoir raison garder.


SERIGNE ABDOUL AZIZ SY SUR LES DÉCLARATIONS DE BÉCAYE DIOP A TOUBA :« Il faut éviter une polémique entre les confréries au Sénégal »
Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine qui a tenu sa traditionnelle déclaration d'orientation sur le sens du Gamou et ses dimensions spirituelles, religieuse et sociale, demandera aux jeunes talibés Tidianes des parcelles assainies de ne pas installer une polémique confrérique qui peut déboucher sur une guerre entre les confréries au Sénégal.

En effet, lors de sa déclaration faite devant la presse, le porte parole de Serigne Mansour Sy, Khalife général des Tidianes, est revenu sur une lettre que lui ont adressée les jeunes Tidianes des parcelles assainies qui, en voulant répondre à Bécaye Diop, ont dépassé les limites en s'attaquant à une autre confrérie.

Une réaction qui n'a pas plus un talibé mouride qui a, à son tour, voulu répliquer d'une manière maladroite. Pour éviter une telle situation, le marabout tout en dénonçant la sortie du Ministre de l'intérieur, qui est à l'origine de tout cela, a carrément demandé aux Talibés Tidianes de ne plus se prêter à ce jeu de question-réponse qui ne fera qu'installer une polémique entre deux confréries qui ont toujours cohabité en harmonie.

Le marabout ira même jusqu'à exhorter ces talibés de se rapprocher des membres de la commission communication avant de sortir une quelconque contribution dans les journaux à défaut de s'abstenir. Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine a saisi l'opportunité de cette déclaration pour revenir sur le thème choisi pour cette 108ième édition « l'unité, la clé de l'essor ».

Le marabout a aussi tenu à rappeler que c'est Serigne Habib Sy fils cadet d'El hadji Malick Sy et de Sokhna Safiètou Niang, qui a été rappelée à Dieu sous le règne de Serigne Abdoul Aziz Sy, qui est le parrain du Gamou 2010.Le porte-parole du khalife n'a pas manqué de demander aux fidèles d'avoir un comportement exemplaire lors du Gamou.

Ibrahima NDIAYE Correspondant à Thiès
Source Lematindelafrique.com

5.Posté par bayy le 17/02/2010 18:00
SERIGNE ABDOUL AZIZ SY SUR LES DÉCLARATIONS DE BÉCAYE DIOP A TOUBA :« Il faut éviter une polémique entre les confréries au Sénégal »
Le porte-parole du khalife général des Tidianes, Serigne Abdoul Aziz Sy, est revenu sur ce qu'il convient d'appeler l'affaire Bécaye Diop. Sous ce registre précis, Junior a tempéré les ardeurs tout en invitant les fidèles à se rapprocher de la commission communication pour toute déclaration.Le porte-parole du khalife général des Tidianes, Serigne Abdoul Aziz Sy Al amine, est revenu sur les déclarations du Ministre de l'Intérieur, Bécaye Diop, à Touba. Le marabout a déploré cette sortie maladroite puisque pouvant être interprétée d'une façon négative, comme c'est le cas par certains talibés. Ainsi, il a invité ces derniers à savoir raison garder.


SERIGNE ABDOUL AZIZ SY SUR LES DÉCLARATIONS DE BÉCAYE DIOP A TOUBA :« Il faut éviter une polémique entre les confréries au Sénégal »
Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine qui a tenu sa traditionnelle déclaration d'orientation sur le sens du Gamou et ses dimensions spirituelles, religieuse et sociale, demandera aux jeunes talibés Tidianes des parcelles assainies de ne pas installer une polémique confrérique qui peut déboucher sur une guerre entre les confréries au Sénégal.

En effet, lors de sa déclaration faite devant la presse, le porte parole de Serigne Mansour Sy, Khalife général des Tidianes, est revenu sur une lettre que lui ont adressée les jeunes Tidianes des parcelles assainies qui, en voulant répondre à Bécaye Diop, ont dépassé les limites en s'attaquant à une autre confrérie.

Une réaction qui n'a pas plus un talibé mouride qui a, à son tour, voulu répliquer d'une manière maladroite. Pour éviter une telle situation, le marabout tout en dénonçant la sortie du Ministre de l'intérieur, qui est à l'origine de tout cela, a carrément demandé aux Talibés Tidianes de ne plus se prêter à ce jeu de question-réponse qui ne fera qu'installer une polémique entre deux confréries qui ont toujours cohabité en harmonie.

Le marabout ira même jusqu'à exhorter ces talibés de se rapprocher des membres de la commission communication avant de sortir une quelconque contribution dans les journaux à défaut de s'abstenir. Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine a saisi l'opportunité de cette déclaration pour revenir sur le thème choisi pour cette 108ième édition « l'unité, la clé de l'essor ».

Le marabout a aussi tenu à rappeler que c'est Serigne Habib Sy fils cadet d'El hadji Malick Sy et de Sokhna Safiètou Niang, qui a été rappelée à Dieu sous le règne de Serigne Abdoul Aziz Sy, qui est le parrain du Gamou 2010.Le porte-parole du khalife n'a pas manqué de demander aux fidèles d'avoir un comportement exemplaire lors du Gamou.

Ibrahima NDIAYE Correspondant à Thiès
Source Lematindelafrique.com

6.Posté par bayy le 17/02/2010 18:02
SLes musiciens sénégalais lisent-ils à l'envers le célèbre adage africain qui dit qu'«avant de bal­ayer la case de ton voisin, balaie d'abord la tienne» ? Si les artistes senégalais n'avaient pas eu l'initiative de faire un ou deux concerts en faveur des victimes des inondations dans la banlieue, avec un plateau d'artistes sénégalais ou africains, Coumba Gawlo Seck ne manque pas d'arguments pour se dédouaner et réfuter l'idée de faire du «coumba alaar». Initiatrice du projet « Africa for Haïti», la Meilleure artiste féminine africaine aux « Kora Awards 2001 » se défend de faire dans le tape-à-l'oeil au niveau international «Je ne dirais pas que je suis la première, ni la

7.Posté par Sylla le 17/02/2010 18:23
Salam
En ce mois béni . nous implorons encore une fois a l'union des musulmans voir de tous les sénégalais.Il faut avoir un esprit e dépassement. Serigne Touba a toujours euovrer dans ce sens et a toujours défendu l'Islam a l'époque les plus haineuse dans des conditions les plus difficiles. Les archives sont encore la .Notre Sénégal restera toujours fort .
Puisse notre Seigneur par la grâce du Prophéte/PSL. nous pardonner tous nos péchés en ce mois de la naissance du:sceau des prophètes. amin

8.Posté par sadakhta le 17/02/2010 21:26
abou tall, tu planes

9.Posté par sadakhta le 17/02/2010 21:30
je veux savoir si le president wade prie

10.Posté par dieuf le 18/02/2010 10:52
Le porte-parole du khalife général des Tidianes, Serigne Abdoul Aziz Sy, est revenu sur ce qu'il convient d'appeler l'affaire Bécaye Diop. Sous ce registre précis, Junior a tempéré les ardeurs tout en invitant les fidèles à se rapprocher de la commission communication pour toute déclaration.Le porte-parole du khalife général des Tidianes, Serigne Abdoul Aziz Sy Al amine, est revenu sur les déclarations du Ministre de l'Intérieur, Bécaye Diop, à Touba. Le marabout a déploré cette sortie maladroite puisque pouvant être interprétée d'une façon négative, comme c'est le cas par certains talibés. Ainsi, il a invité ces derniers à savoir raison garder.

11.Posté par dieuf le 18/02/2010 10:52
les Tidianes, Serigne Abdoul Aziz Sy, est revenu sur ce qu'il convient d'appeler l'affaire Bécaye Diop. Sous ce registre précis, Junior a tempéré les ardeurs tout en invitant les fidèles à se rapprocher de la commission communication pour toute déclaration.Le porte-parole du khalife général des Tidianes, Serigne Abdoul Aziz Sy Al amine, est revenu sur les déclarations du Ministre de l'Intérieur, Bécaye Diop, à Touba. Le marabout a déploré cette sortie maladroite puisque pouvant être interprétée d'une façon négative, comme c'est le cas par certains talibés. Ainsi, il a invité ces derniers à savoir raison garder.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:44 Pénurie d’eau à Dakar : la véritable raison…

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State