Référence multimedia du sénégal
.
Google

SERIES D'AGRESSIONS DANS LA BANLIEUE Les confessions de Gora Sarr alias 'Ndjol' épinglé par la police

Article Lu 1711 fois


" Moi et mes complices sommes toujours armés. Si nos victimes se laissent faire nous les dépouillons tranquillement, sinon..." C'est sans nul doute l'une des plus grosses prises effectuées par la police de Thiaroye ces derniers mois. Gora Sarr est enfin tombé. Âgé seulement de vingt-cinq ans, ce redoutable malfaiteur avait fini par installer la psychose à Thiaroye et ses environs où les habitants se pressaient tous les soirs de regagner leur domicile pour éviter de rencontrer "Ndjol" et sa bande. A la faveur d'une opération de "chasse à l'homme" déclenchée par le commissaire Bachirou Sarr, le malfaiteur qui totalise déjà plusieurs séjours en prison est tombé dans les filets de la police. Face aux enquêteurs, il est revenu sur la composition de la bande qu'il avait réussie à mettre sur pied. Il y avait foule mercredi dernier au commissariat de police de Thiaroye. Venus de tous les coins de la localité, les habitants de Thiaroye et de ses environs n'ont pas voulu rater la conduite au parquet de Gora Sarr alias " Ndjol". Son nom évoqué suffit à installer la peur dans les rangs des populations. Et lorsque aux environs de 11 heures hier, le malfaiteur et certains de ses complices sont sortis de la chambre de sûreté de la police de Thiaroye pour s'engouffrer dans la voiture de police, les populations ont à l'unanimité poussé un ouf de soulagement. La main levée, le malfaiteur nullement impressionné semblait fixer un rendez-vous pour bientôt aux populations. En attendant, c'est dans l'allégresse que les habitants de Thiaroye ont fêté l'Aïd el Kébir, conscientes que "Ndjol "et sa bande ne viendront pas perturber les festivités. Peu avant d'être conduit devant le procureur, le redoutable malfaiteur s'est confié aux enquêteurs en ces termes " Après mon élargissement de prison suite à ma dernière condamnation, j'ai formé une bande d'agresseurs composée de Thierno Sall alias "Gambien", Zeïd Dieng, Zal Diagne, Djiby , Bouba, ..... Pour les besoins de nos opérations, nous sommes toujours armés de coupe-coupe et de couteaux. Le plus souvent c'est Zeïd qui détient les coupe-coupe. Nous agissons ainsi après avoir repéré notre victime: Nous la menaçons avec nos armes. Si elle se laisse faire tant mieux. Mais si elle nous oppose une résistance alors nous n'hésitons pas à utiliser nos couteaux. Je puis vous affirmer que parmi nos victimes, nous avons eu en à blesser beaucoup avec nos armes. Notre bande est effectivement responsable de tous les vols avec violence commis ces derniers temps dans les secteurs de Nietty Mbars et dans les parages du bassin de rétention. Nous revendons toujours notre butin à un certain Boy Nar et c'est moi-même qui procède au partage de l'argent car je suis le chef de la bande" À l'annonce de l'arrestation de la bande, beaucoup de victimes ont afflué au commissariat de police de Thiaroye pour témoigner. Tel ce contrôleur du nom de Thierno Aw qui malgré la farouche résistance qu'il a opposée aux malfaiteurs le samedi 16 décembre a été grièvement blessé et dépouillé de ses biens. "Ndjol" et une partie de ses complices ont été déférés au parquet au moment où le reste de la bande fait l'objet d'intenses recherches.

Source: L'observateur

Article Lu 1711 fois

Lundi 24 Décembre 2007


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State