Référence multimedia du sénégal
.
Google

SENELEC: GTI et Kounoune paralysent la production

Article Lu 11603 fois

La société nationale d’électricité (Senelec) avoue des difficultés pour suivre actuellement la demande d’électricité au Sénégal. Des déficits occasionnés par des défaillances au niveau de Gti et Kounoune, expliqueraient cette situation.



SENELEC: GTI et Kounoune paralysent la production
Le directeur général de la Senelec, M. Seydina Kane, qui faisait face à la presse hier, 24 avril, a expliqué que « la gestion d’un réseau électrique présente une particularité : l’énergie électrique ne peut pas être stockée et la production doit suivre la demande qui varie continuellement ». La défaillance du transformateur de Gti depuis le 19 juin 2008 (50 MW) et la forte limitation de Kounoune (27 MW au lieu de 67) sont les causes principales du déficit actuel de production d’électricité d’où les délestages qui ont repris ces derniers temps. Ainsi que l’a déclaré hier, 24 avril 2009, le directeur général de Senelec Seydina Kane à l’occasion d’un point de presse sur la question, « Les délestages opérés ces temps s’expliquent, essentiellement, par l’insuffisance de l’offre de la Senelec.

Le déficit actuel varie entre 25 et 50 MW pour une demande de pointe de 360 MW », affirme le directeur général. Il poursuit en expliquant que si la demande est supérieure à l’offre, les groupes ralentissent ce qui entraîne une baisse de fréquence pouvant aboutir à une rupture généralisée de l’alimentation.

A cela il faut ajouter les arrêts programmés de certains groupes de la Senelec pour révision ou pannes. Ces contraintes vont de la panne de la chaudière aux avaries (centrale thermique du cap des biches C13, C6 -1 groupe sur 4-, boutoute-3 groupe). Selon le directeur général, la situation devrait revenir à la normale à partir de la semaine prochaine. Outre Gti, la question de Manantali a aussi été évoquée notamment dans son aspect financier relatif à des arriérés dus à la Sogem, la société gérante du barrage. Selon le directeur général de Senelec qui s’est voulu « très clair », il assure que la Senelec ne doit rien à cette dernière.

Les solutions envisagées avant la pointe annuelle

Pour pallier au déficit de production connu actuellement par la Senelec, la direction générale, par la voix du directeur de la Senelec envisage de mettre en place une unité d’environ 40 à 50 mégawatts qui fonctionnera au gaz ou au fuel lourd) ; à Sendou, à la place du groupe de secours, sera mis une unité de 42 mégawatts fonctionnant également au fuel lourd. Enfin, la mise en œuvre de la campagne d’économie d’énergie (avec un bon comportement), mais aussi la vulgarisation des lampes à basse consommation(Lbc). Le programme de lampe à basse consommation doit être accéléré, estime le Dg. « Le dossier d’enquête est prêt et l’objectif est d’introduire cinq cent milles lampes dans les foyers sénégalais. Les lampes actuellement utilisées par les sénégalais consomment 50 watts contre 15 watts pour les lampes que nous voulons introduire ». La campagne a déjà commencé à la Senelec notamment au niveau des agences, si l’on en croît le Dg. Toutefois, nous avons constaté que la salle de réunion est toujours alimentée aux néons…

Les énergies renouvelables, une alternative

Le directeur de la Senelec a terminé son allocution en donnant les possibilités offertes à la Senelec de jouir des énergies dites renouvelables. En effet, selon la politique de développement du secteur de l’énergie qui prévoit une diversification des sources d’énergie, la Senelec a reçu une offre spontanée pour le développement de la production d’énergies propres. Une discussion avec les promoteurs de ce secteur pour la préparation des contrats d’achats d’énergie (Cae) est en cours.

Bemba Ibn Younoussou SIBY
Source SudQuotidien

Article Lu 11603 fois

Samedi 25 Avril 2009




Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State