Référence multimedia du sénégal
.
Google

SENELEC: Délestage… à la Direction générale

Article Lu 1770 fois

Cheih Diakhaté, jusque-là directeur général de la Sénélec, est remplacé par Latsoukabé Fall, jusque-là directeur de la planification. C’est le Conseil d’administration de la boîte à courant qui en a décidé ainsi, hier vendredi, à l’issue de sa réunion tenue dans l’après-midi.



SENELEC: Délestage… à la Direction générale
Ça bouge à nouveau à la Direction de la Sénélec dont le Conseil d’administration qui s’est réuni dans l’après-midi d’hier, vendredi 27 juillet 2007, a décidé du limogeage de l’actuel Directeur général de la boîte, Cheikh Diakhaté. Et c’est encore un produit de la boîte, en l’occurrence Latsoukabé Fall, directeur de la Planification, qui va être porté à la tête de la boîte et qui aura comme adjoint, Seydina Kane, selon les informations que nous avons obtenues de sources proches de l’entreprise, à l’issue de la réunion. C’est ce qu’on appelle de la promotion interne. Cheikh Diakhaté, lui-même avait été directeur de la Senelec de 2002 à 2003.

On pouvait s’y attendre si l’on considère les nombreuses difficultés que continue de vivre l’entreprise mais surtout la levée de boucliers qui s’opère depuis un moment au sein de la Sénélec pour le départ de Cheikh Diakhaté de la Direction générale.

Il y a juste quelques semaines, le Collège des Représentants (Cr) du Csts (Convergence Syndicale des Travailleurs de la Senelec) réuni le 06 juillet dernier, l’avait clairement exigé, pointant du doigt "l’anémie financière et organisationnelle" dont est l’objet l’entreprise, sur fond de retards d’investissements structurels cumulés et autre vétusté des installations, selon eux.

Déplorant le déficit de trésorerie qui se chiffrerait à environ 77 milliards par rapport au capital de Sénélec, le collège avait également fustigé l’"inaccessibilité" des tenants de la réforme institutionnelle aux travailleurs et à leurs représentants.

Dans la dynamique de leur courroux, ces travailleurs faisaient état de certains des cadres qui, selon eux, se prévalent du statut de "haut niveau", et qui "ont échoué partout où des responsabilités leur ont été confiées, continuent de conserver systématiquement des avantages liés aux postes", ajoutaient-ils à travers les colonnes de la presse (ndlr :: l’"Office").

Les travailleurs de la boîte semblaient aussi reprocher à Cheikh Diakhaté, une certaine réticence quant à "l’ouverture de négociations sérieuses sur les chantiers sociaux ouverts, et qui sont le statut personnel, le fonds de pension, la note sur les départs volontaires, la poursuite de la dotation de véhicules aux nouveaux cadres et son extension", entre autres. Bref, autant de griefs qui semblent avoir contribué à l’éviction par le Conseil d’administration, de Cheikh Diakhaté. Mais des griefs qui faisaient également exigence aux autorités d’une prise en charge "conséquente et transparente" de ce que les travailleurs ont appelé le "cas Senelec".

65 milliards dans le capital, dès lundi

Le cas Sénélec, en définitive, ce sont les problèmes de trésorerie. Déjà, pour permettre d’en alléger les tensions, des mesures avaient été prises par l’Etat pour permettre à la société de disposer des garanties pour un montant de 12 milliards FCfa auprès des fournisseurs de produits pétroliers et la mobilisation d’une ligne de crédit revolving de 17 milliards FCfa auprès de la Bid, permettant à Sénélec de doubler ses approvisionnements en combustibles et de trésoreries.

Mais il est évident que l’injection d’argent frais dans le capital est une condition sine qua non pour entamer le redressement à proprement parler de la boîte. Les autorités l’avait annoncé et selon nos sources, dès ce lundi 30 juillet prochain, 65 milliards de FCfa vont être injectés dans le capital pour cette année. C’est ce qu’on appelle une recapitalisation.

Incontournable.

SOMBEL FAYE
Source: Sud Quotidien

Article Lu 1770 fois

Samedi 28 Juillet 2007


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State