Référence multimedia du sénégal
.
Google

SENEGALAIS LES PLUS RICHES: Youssou Ndour sort-il du lot ?

Article Lu 124284 fois

On l'aime ou pas, mais sa réussite est sans conteste. Dans le cadre de la musique qu'il exploite mieux que quiconque de sa génération. Mais aussi dans le domaine des affaires où il ne se fait aucun complexe pour avoir, petit à petit, construit son empire financier. Milliardaire depuis une décennie, You continue de fructifier ses avoirs en investissant des créneaux porteurs qui le propulsent, à y regarder de prés, dans le peloton de tête des fortunés du pays.



SENEGALAIS LES PLUS RICHES: Youssou Ndour sort-il du lot ?
Bailleur et financier du circuit de produc­tion de la musique locale depuis plus de 15 ans et promoteur d'un groupe de presse en expansion, Youssou Ndour étend ses tentacules et multiple - les investissements pour fructifier son pactole. Auréolé de plusieurs distinctions internationales qui lui offrent d’autres sources de revenus, le fin affairiste n’en profite pas moins de sa stature internationale comme ambassadeur des Nations Unies pour tisser son empire financier qui est en voie d'être coté sur la bourse inter­nationale. Pour un self made man à qui tout réussi, l'icône de la Médina est en passe de faire oublier les nouveaux riches de l'Alternance tant son investissement dans la durée, lui offre une longueur d'avance sur ceux qui lui disputent... les sous au pays de la Téranga. Pour avoir célébré son Milliard, il y a de cela une bonne dizaine d'an­nées, le lead du Super étoile reste un prétendant sérieux à la couronne du Sénégalais le plus riche. À tout le moins, un regard sur son immense capital laisse entrevoir le chemin parcouru par l'artiste pour se faire, malgré les obstacles, un solide pactole. Usant d'un flair spécial, Youssou Ndour a très tôt compris que sa réussite profes­sionnelle peut lui polir son avenir dans tous les domaines. C'est pourquoi il utilisera sa renommée internationale pour asseoir sa puissance. En partant de ses œuvres pour aller vers sa passion ...le business. Ses premiers pas dans la presse ne seront pas couronnés de succès, mais l'envie lui restera des années après l'ex­périence de Com 7 et les déboires y afférant. Reparti du bon pied avec le groupe Futur-Médias qui va être coté en bourse, il ne réfléchira pas pour lancer le projet avec un capital propre et arriver à position sa station dans le schéma audio­visuel en mutation. Une réussite qui n'en­tame en rien la volonté du musicien de demeurer au sommet des bits. En attestent le coût, élevé de sa dernière produc­tion et les enjeux financiers qui vont avec, dans un plan marketing qui ne man­quera pas de booster son portefeuille. Avec plusieurs cordes à son arc, on lui prête des

biens immobiliers et un hôtel de luxe à Dakar, dans le cadre de ces avoirs inconnus. Toujours est-il que l’homme d'affaires a su diversifier ses plans finan­ciers tout en partant de son amour propre pour la musique et son pays. Un bon tremplin qu'il a su utiliser à bon escient pour se voir taxer, à tord ou à raison, de milliardaire aguerri.

Comptes bancaires, biens immobiliers et fortunes diverses

Entre la vieille garde et la généra­tion montante. Il n'y a pas photo. Si les anciennes gloires de la chanson vivaient de miettes à travers leur art, ce n'est plus le cas avec les stars montantes qui construisent des châteaux des succès d’un tube. Contraste et réalité dans un même univers qui s’explique par la nouvelle dimension prise par la musique. Même si elles tiennent difficilement dans le clan des citoyens les plus fortunés, les stars de la musique ne se plaignent guère de la galère sociale. Entre milliardaires confirmés et millionnaires en devenir, les plus en vue ne sont certainement pas les plus nantis. Très avares d'ailleurs quand il s'agit de dévoiler leurs batteries, c'est rarement que le grand public découvre la réalité sur les investissements qui caractérisent le fruit de leur travail. Dans une enquête qui n'épargne ni les biens immo­biliers, les comptes bancaires et autres placements, notre reporter, loin d'être exhaustif, livre un jet sur le cercle des divas milliardaires.

LA VIEILLE GARDE VIVOTE...

Qu'elles s'appellent Khar Mbaye Madiaga, Kiné Lam, Soda Mama Fall, Ndéye Mbaye ou la célébrissime Aminata Fall, ces grandes voix de la musique sénégalaise auront marqué leur époque, à travers un génie sans faille. Pour la plupart sorties de l'anonymat par le canal de la musique traditionnelle, elles accompagneront l'évolution du Mballax en réussissant, par leurs styles, à accrocher dans le tableau des ventes. Pour les plus chanceuses d'entre ces Driankës qui ont fait les beaux jours de Sorano, on peut se prévaloir juste d'une villa en banlieue, acquise après de durs labeurs. C'est autant parce qu'elles avaient une autre vision de l'ail que pour les maigres opportunités promotionnelles de leurs époques. C'est pourquoi d'ailleurs, afin d'étaler leurs richesses, elles profitaient des tableaux publies pour exhiber bracelets et autres fortunes, laissant paraître un pan de leur aisance matérielle. Elles peuvent regretter aujourd’hui, pour leur immense talent, de n’avoir pas bénéficié des faveurs qui permettent aujourd’hui, à leurs filles et sœurs, de s’imposer dans le showbiz jusqu’à imprimer un rythme d'enfer aux hommes qui se disputent la palme.

... LA GÉNÉRATION MONTANTE AUX ANGE

Dans le lot select des Divas de la musique qui tiennent le cordon de la bourse, on peut citer pèle mêle Viviane Ndour et Coumba Gawlo, Titi et Ma Sané, même si elles ne boxent pas dans la même catégorie. Il y en à, au-delà des apparences, dans ce quatuor, celles qui alignent les comptes bancaires et celles qui vivent, au billetterie, selon le rythme des productions. A leur actif cependant, elles comptent chacune une villa sur investissement propre, et à en pas douter plusieurs autres business surtout dans le transport et les métiers de la beauté. Pour avoir une idée plus précise de ce qu'elles pèsent, chacune, en plus de faire référen­ce à leur cursus et aux nombreuses opportunités rencontrées durant leur car­rière, il suffit de déceler l'esprit d'initiati­ve et l'intelligence qui ressort de leur démarche professionnelle. L'exploitation internationale de l'image de l'expérience et l'expérience du showbiz qu'elle acquiert sur les podiums du monde contribue aussi à booster leurs côtes sur le plan du marketing et des ventes des produits dérivés de leur image.

SAMBA THIAM

Source: PIC Hebdo

Article Lu 124284 fois

Lundi 10 Décembre 2007





1.Posté par ZAL gueye le 10/12/2007 03:00
kou ci ah ca weuseuk, yanalene yala meye wer, wassalam

2.Posté par amoctad le 10/12/2007 11:22
Youssou est tres intelligent et a un esprit d'entreprise.
Il a tres tot compris qu'on peut naitre pauvre et mourir riche avec bcp d'honneur en plus. Il est un exple pour tout une jeunesse qui est en difficultes.
Il est tres different de nos nouveau riches qui qu bout de 7ans se ont accaparer tout les villas d'Alamadies et de Mermoz avec l'argent du Gorgorlu senegalais.

3.Posté par yma le 10/12/2007 11:53
Youssou yanala Yalla may goudou fane ak wére
mou lafal la thiat, moussal la si bép yéné ak dieuf diou bone.
yana la Yalla are, doullila sa warsak
li nga yéné si sa khole si lou bakh, yana lako sounou borrome bi défale, défalnouko gnoune gneupe

AMINE.

4.Posté par yma le 10/12/2007 11:55
Youssou, est l'exemple de toute une génération.

5.Posté par MBAYE le 10/12/2007 12:47
pourquoi vous millonnaire ne pas s'unir pour ouvrir de grandes entreprises qui pourront employer des milliers de jeunes a traviller comme font les milliadaires americains mais enmangasiner tous ses milliaires dans des banques et aissayer de convaincre les gens a ne pas prendre les pirogues l

6.Posté par dra le 10/12/2007 13:14
youssou ndour prend moi dans une de tes entreprises je suis un jeune diplomé sans emploi

7.Posté par Calbe le 10/12/2007 14:09
You est tres different des autres. Il est humble , c'est pourquoi Le bon Dieu le sourit .Je suis et certain que ses entreprises contribuent a la reduction du chomage au pays.Ceratins richards sont plus miserables que les marchands ambulants.L'argent ne fait toujours le bonneur By the way , very good show at Hills Aud Ann Arbor .Congratlaton Youssou Magigene et le SuperEtoile.

8.Posté par ndeysane le 10/12/2007 15:34
You que dieu te garde et longue vie à toi tu es généreuse et tu es exemple de toute la jeunesse senegalais Ta fortune tu l'as travaillé de ta propre sueur alors Juste un mot sur le conflit entre toi et mbaye
Je vous en prie tous les deux de se reconcilier le plus vite possible car les autres ne veulent pas de votre union alors que cette union est votre bonheur tous les deux je ne vois pas kel est la moche ki vous a piké tous les deux jus k a arriver là

9.Posté par moi le 10/12/2007 21:03
cet article par de riche et il n y a aucun chiffre avance.........

10.Posté par ndao le 11/12/2007 00:13
ou est le travail d'investigation dans cet article?.tt le senegal connait les avoirs de youssou ndour.mais le reste est juste un tissu de suppositions sans elements concrets.article nul monsieur le journolard.

11.Posté par mamadou lamine ndiaye le 11/12/2007 11:28
youssou ndour est le fruit du travail de sa mère

12.Posté par zale le 11/12/2007 19:49
youssour est une exemple pour toute les millionnaires du senegal
je suis tres content de lui parce que il na pas oublier sa famille et il contribue pour le bien du pays que dieu te garde on voie les bonnes acte que tu fait sur les pauvre
je te demande de continuer sur ce chemin un jour je suis parti a touba serigne saliou
mbacke a dit ki sakho di diokhe do ngak mouk

13.Posté par tamsir le 01/07/2009 21:34


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Mercredi 7 Décembre 2016 - 12:16 NDIGUEUL DU KHALIFE DES MOURIDES: 500F par personne

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State