Référence multimedia du sénégal
.
Google

SENEGAL-TRANSPORT -PERSPECTIVES LÉOPOLD SÉDAR SENGHOR VA DEVENIR UN AÉROPORT MILITAIRE (PORTE-PAROLE GOUVERNEMENT)

Article Lu 1316 fois

Diass, 1er nov (APS) - L’aéroport international Léopold Sédar Senghor de Dakar va être transformé en aéroport militaire, avec le transfert de ses activités celui de Diass, qui doit démarrer ses activités le 7 décembre prochain, a révélé le porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye.



"Le président de la République a pris une décision, immédiatement et de façon concomitante. Avec l’ouverture de l’Aéroport international Blaise Diagne(AIBD), l’aéroport Léopold Sédar Senghor (LSS) passera une nouvelle vie et deviendra un aéroport militaire", a-t-il annoncé à l’issue d’un conseil interministériel consacré à la mise en service de l’AIBD.

Outre le Premier ministre qui a présidé la réunion, plusieurs autres membres du gouvernement ont participé à ce conseil interministériel qui s’est tenu à l’aérogare des pèlerins de l’AIBD.

Selon Seydou Guèye, "au lendemain de l’ouverture de l’AIBD, LSS deviendra un aéroport militaire".

Avec l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass, "nous changeons d’échelle", l’AIBD étant "construit pour atteindre cinq millions de passagers en 2023 et 10 millions en 2035", a indiqué le porte-parole du gouvernement.

Du point de vue des infrastructures, a-t-il poursuivi, "l’AIBD est prêt avec la livraison totale de l’aérogare des pèlerins, de la passerelle, de la tour de contrôle, de la piste d’envol, etc."

"Sur la deuxième composante" du chantier dont la conduite "avait engagé huit entreprises sénégalaises, nous sommes à 90%" de tâches effectuées, sachant que selon M. Guèye la totalité des travaux devait terminer le 30 novembre dernier.

"Ce sont des travaux qui n’ont pas de véritable impact sur l’ouverture et la fonctionnalité de l’infrastructure", a expliqué Seydou Guèye, avant d’annoncer que pour la troisième composante, le dépôt de carburants sera mis en service en fin novembre.

"Tout est prêt pour une ouverture de l’AIBD, le 7 décembre, à 12 heures, et avec un fonctionnement optimum de l’ensemble des infrastructures", a conclu le porte-parole du gouvernement.

Début octobre, le Conseil des ministres avait adopté un projet de décret portant ouverture à la circulation aérienne publique de l’Aéroport international Blaise Diagne(AIBD).

L’adoption de ce texte intervient une semaine après que le président de la République, Macky Sall, ait demandé au gouvernement de prendre "toutes les dispositions requises" en vue de l’inauguration et du fonctionnement effectif, le 7 décembre prochain, de cet aéroport.

Lancés en décembre 2007 par l’ex-président de la République, Abdoulaye Wade, les travaux de l’AIBD avait enregistré un retard sur les délais impartis, avant que le chantier ne soit pris en main par la société turque Summa-Limak, fin 2016, après l’arrêt des travaux par la société saoudienne Saudi Bin Laden Group, qui était entré en conflit avec l’État du Sénégal.

APS BHC/BK

Article Lu 1316 fois

Mercredi 1 Novembre 2017




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State