Référence multimedia du sénégal
.
Google

SENEGAL: Macky Sall invite Wade et son régime à démissionner

Article Lu 11108 fois

Après les premières tendances du vote pour les locales 2009 qui sont défavorables à la coalition Sopi 2009, Macky Sall a invité Wade et son régime à tirer les conséquences de cette situation. L’ancien Premier-ministre qui s’exprimait sur les ondes de Sud Fm, considère que le pouvoir doit tout bonnement démissionner.



De l’avis du candidat à la mairie de Fatick, ce résultat traduit le choix irréfutable des populations qui ont voulu lutter contre l’injustice. Se réjouissant de sa victoire dans la commune et la région de Fatick, Macky Sall dira : "ces résultats prouvent que les populations ont repris leur souveraineté". Mieux, soutient l’ancien Premier-ministre, "malgré les tonnes de riz et les sommes importantes d’argent distribuées, la coalition Sopi a été battue à plate couture à Fatick".

"Les populations ont montré qu’on ne peut pas les acheter", fait-il remarquer avant d’inviter Wade et le régime à tirer les conséquences de ce rejet en démissionnant. "Ils doivent partir, si les Sénégalais n’ont plus confiance en eux" conclut Macky sall qui soutient que Wade a fait de ces élections , un référendum en s’impliquant personnellement dans la campagne.

Par ailleurs, M. Sall s’est prononcé sur la menace brandie par l’Agence de régulation des postes et télécommunication concernant les radios et télévisions privées ayant des arriérés de redevances. De l’avis de l’ancien Premier-ministre, ce procédé est inélégant et inapproprié et mal venu. A son avis, le pouvoir cherche à détourner l’opinion de l’ampleur de sa défaite. Déplorant que cette menace soit brandie durant cette journée électorale, M. Sall estime que le régime est gêné par les radios en ce sens que ces dernières l’empêchent de frauder.

Il a invité l’Artp a trouver un compromis avec les entreprises de presse lui devant des redevances. "Les radios doivent être aidées et appuyées et non fermées", martèle-t-il

Source Nettali

Article Lu 11108 fois

Lundi 23 Mars 2009





1.Posté par aram le 23/03/2009 09:35
vive macky

2.Posté par iseck70 le 23/03/2009 09:36
le front national appelle aux jeunes aux mains propres de nous rejoindre pour une rupture de generation dans l'espace politique senegalais pour barrer la route à toutes ces doublures de wade macky sall ,idy pour une nouvelle direction politique qui compte que des acteurs politiques aux mains propres pour un audit general de l'etat cette victoire est la victoire du peuple mais pas de l'opposition qui regroupe que des corrompus il s'agit de l'occasion historique pour que le peuple se libere de ces rapaces de politiciens qui seront las que pour s'enrichir .le front national appelle Talla sylla,Cheikh b dieye.Bathelemy diass.Abdoulaye wilane de nous regagner pour la creation d'une nouvelle direction politique . contact liberersenegal2009@yahoo.fr

3.Posté par mtima le 23/03/2009 10:27
maintenant mettez vous au travail et surtout tachez de ne pas repetter les meme erreur que wade et son regime

4.Posté par deug le 23/03/2009 11:49
Ecoutez á quoi apportent ces élections locales pour le sénégal? Les maires ne jouent pas leurs rôles de maire. Si Moustapha Niasse ou un autre est élu maire ils doivent rester dans leurs localités et travailler mais pas á Dakar pour faire la belle vie.
Je ne vois aucun changement pour ces élections. Tous gaulard, conrompu en bas la politique de blaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa.

5.Posté par Seck Ndanane le 23/03/2009 12:34
Ils sont vraiment tous pareils!!!!! Mais Macky, n'est ce pas lui qui avait dit niet sur sa démission du PDS alors que celui-ci ne voulait plus de lui. C'est plutard qu'il sera convaincu de n'avoir plus sa place dans ce dudit parti. Pourquoi est ce que pendant tout ce temp là, il n'a pas voulu jeter l'éponge??
Maintenant que "diéckouna" "the mask", il conjugue tout au prétérite et joue la "sage".
I have nothing against him but, to the best of my knowledge he doesn't believe on what he says.

6.Posté par moisa le 23/03/2009 14:39
je tiens juste à rappeler que ce ne sont pas seulement les opposants qui ont renversé cette tendance mais plutôt les partisans de la coaliton sopi qui ont opté pour un vote sanction.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State