Référence multimedia du sénégal
.
Google

SENEGAL: Le feu s’invite dans l’arène politique

Article Lu 11899 fois

XIBAR.NET (Dakar, 19 Janvier 2010) - La semaine dernière, une des entreprises de Bara Tall, la Sehi, a été entièrement ravagée par le feu. Située sur les allées Pape Guèye Fall, l’origine du sinistre n’est pas encore déterminée. Mais il y aurait une main criminelle derrière l’incendie, qui a fait beaucoup de sinistrés : Ils sont pour la plupart des Baol-Baol, qui évoluaient autour de la Sehi.



SENEGAL: Le feu s’invite dans l’arène politique
Le feu a été encore allumé dans sa ville natale de Thiès, où le Parti socialiste tenait un meeting. L’attentat a été revendiqué par le président des jeunesses Wadistes, Mamadou Lamine Massaly. Cette escalade de la pyromanie ne doit pas, en aucun cas, prospérer.

Opposant, le président Wade a été à l’origine d’un mouvement qui avait coûté la vie à des policiers. C’était à Dakar, où il a été cité comme le commanditaire du meurtre du juge Me Babacar Sèye. On avait vu sa main derrière l’attentat de véhicules piégés du côté du commissariat de Dieuppeul. Maintenant, en l’an 10 de son mandat à la tête du Sénégal, ses troupes prennent un malin plaisir à allumer le feu, pour effrayer ceux de l’autre camp.

Qu’est-ce qui serait arrivé si Ousmane Tanor Dieng, secrétaire général du Parti socialiste et les membres de leur Bureau politique avaient perdu leur sang froid ?

Le monstre est à nouveau debout. L’opposition devra prendre ses responsabilités pour lui barrer la route. Ce combat interpelle la société civile et toutes les communauté religieuses du Sénégal. Il doit être mené, également, par tous les démocrates. Dame Justice et ses bras armés doivent prendreleurs responsabilités. Le président Wade et son régime le doivent aussi, personne ne doit bénéficier d'une impunité quelconque. Il s’agit de leur barrer la route, à tout prix. Car, c’est sur le terrain des débats que le régime est attendu avec ses troupes, qui avaient attaqué le cortège du président de l’Alliance pour la République, Macky Sall, qui tenait un meeting dans la banlieue.

Wade veut-il laisser le Sénégal en feu et sang, si son fils ne lui succède pas? Ses calots bleus avaient battu, devant l’Ambassade du Sénégal en France, des manifestants qui dénonçaient les dérives du régime. Trop, c’est trop ! Il a laissé périr 2000 Sénégalais à l’occasion du naufrage du bateau le « « Djola ». C’est donc toute la nation sénégalaise qui doit demander l'arrêt immédiat de ces attaques.

La Redaction

Article Lu 11899 fois

Mardi 19 Janvier 2010





1.Posté par ndiaga le 19/01/2010 08:34
En tout cas, Wade doit se ressaisir. C'est le bordel partout et cela va le vaincre s'il ne fait pas attention.

2.Posté par right le 19/01/2010 11:42
Wade n'a que des imbéciles au service de sa méchanceté

3.Posté par lom le 19/01/2010 13:26
les journalistes sont vraiment forts quoi. ils veulent faire une liaison entre le feu au meeting du ps à thies et l'incendie qui à lieu à Dakar.

possoble nakk ndaxté waadmiiiiiiiiiiiiiii hun hun

4.Posté par alfred le 19/01/2010 13:27

5.Posté par teusse le 19/01/2010 14:57
si linfo est vrai bara tall me seduit encore je ne lai pas entendu crier et se plaindre dans les radios de toute facon wade doit mediter le cas bara tall cest nul ceux quls font aux senegalais meritant

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:44 Pénurie d’eau à Dakar : la véritable raison…

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State