Référence multimedia du sénégal
.
Google

SENEGAL: Cheikh Bamba Dièye réalise un des rêves de son père en devenant maire de Saint-Louis

Article Lu 12549 fois

Cheikh Abdoulaye Dièye, son père, voulait participer aux élections locales de 1996 sous la bannière de la société civile, mais les textes ne le permettaient pas. A l’époque il s’agissait du ‘’Front Sauvé sadek’’ qui a cédé la place au FSD-BJ, parti qui a permis au fils de devenir maire de Saint-Louis.



SENEGAL: Cheikh Bamba Dièye réalise un des rêves de son père en devenant maire de Saint-Louis
Cheikh Bamba Dièye réalise ainsi en quelque sorte un des rêves de son père, aujourd’hui décédé, en se faisant porter à la tête de la capitale du nord, suite logique de la victoire brillante remportée dans cette ville par la coalition ‘’Bennoo Siggil Senegaal’’, qui l’a investi.

Cheikh Bamba Dièye tient en effet de son père son goût pour l’engagement politique, pour avoir démarré à ses cotés au sein du FSD-BJ dont il a pris les rênes après son décès de ce dernier. C’est de Cheikh Abdoulaye Dièye également qu’il doit cet amour viscéral pour son quartier de la Langue de Barbarie, Santhiaba, où il a toujours fait de bons résultats lors des élections nationales.

En Cheikh Bamba Dièye, ce quartier rebelle de Saint-louis tient son maire et verra peut-être ses préoccupations liées secteur de la pêche mieux prises en compte.

Devenu ingénieur des Travaux publics à l’âge de 27 ans, Cheikh Bamba Dièye était selon un de ses partenaires de la coalition ‘’Bennoo Siggil Senegaal’’ le maire des cœurs des populations de Saint-louis bien avant d’être porté à la tête de la commune. A ce titre, la coalition de l’opposition lui doit beaucoup cette victoire qui renvoie les libéraux dans l’opposition à Saint-Louis.

Ceci expliquant cela, son élection n’a pas fait l’objet de très grandes contestations même si certains n’ont pas manqué de lui reprocher le fait de s’être un peu trop tôt proclamé avant l’heure selon eux, maire avant la tenue du premier conseil municipal.

Né en 1965, Cheikh Bamba Dièye a fait ses études au Sénégal et à l’étranger avant de s’engager en politique aux cotés de son père, dès son retour au pays natal. Monogame et père de quatre enfants, le nouveau maire de Saint-Louis a la particularité d’avoir damé le pion à tous les autres candidats, de par son verbe facile et sa maîtrise du wolof, toutes choses qui ne souffrent d’aucune contestation.

A l’entendre parler, tout habitant de Saint-Louis se reconnaîtrait dans ses propos, disait un observateur de la scène politique sous le charme du charisme de cet homme politique qui veut révolutionner la pratique politique.

Sans doute pour cela, de grands espoirs sont placés en Cheikh Bamba Dièye qui, à n’en pas douter, est conscient du poids de ses nouvelles responsabilités, lui qui a appelé à la mobilisation de tous, peu après son installation, en invitant au travail l’ensemble des fils de la ‘’vieille ville’’, pour régler les problèmes dont souffre Saint-Louis.

Preuve qu’il a à cœur de réussir les missions qui lui sont assignées à la tête de Saint-Louis, il n’a pas cessé durant la campagne de revenir sur les problèmes vécus par les populations, en assurant que sa préoccupation première est d’assainir le mode de gestion. Cela lui permettra, a-t-il dit, de rester toujours accessible et proche des populations qui n’auraient pas de peine à l’interpeller, toutes les fois où il dévierait du chemin tracé pour lui.

Seulement, la mairie de Saint-louis n’est qu’un premier pas pour ce jeune loup qui n’en est qu’à ses premiers pas et dont l’ambition dépasse largement les frontières de Saint-Louis. Le fils de son père veut simplement régner sur le pays et ça, c’est un autre challenge.

AMD/BK
Source APS

Article Lu 12549 fois

Vendredi 24 Avril 2009





1.Posté par toounksss le 24/04/2009 06:46
vas y ca kaw ca kanam inchallah tout ira bien














2.Posté par faye le 24/04/2009 11:53
felicitations cheikh bamba dieye,tu restes l'un des rares politiciens qui parviennent a me convaincre ,et ce ci par la pertinnence de tes idees et programme.Si tu continues dans cette optique tu seras elisable en 2012 comme president

3.Posté par Rose le 24/04/2009 12:12
Felicitations. Moi aussi je vous suis bcp et je trouve que vos declarations sont assez pertinentes. Le seul hic est que je ne sais pas s'il faut etre musulman pour adherer a votre parti d'autant plus que votre slogan ou du moins celui de votre defunt pere etait "alahouwahidou". je m'excuse pour l'hortographe.

4.Posté par dikha le 24/04/2009 12:16
Voila l'homme qu'il faut à la place qu'il faut (jeune, beau, gentlman, ambitieux, correct et trés modeste. J'aimerais être ta secrétaire particulière.

5.Posté par Jhonson le 24/04/2009 13:01
Que le bon Dieu guide vos pas tu es l'espoire de toute une ville la jeunesse de Saint-Louis reste debout dérriére vous.
Nous allons beaucoup prier pour que vous réussissez votre mission.
Incha Allah

6.Posté par Ndiaye Noh le 24/04/2009 13:22
je suis tres contents,se qui reste et de travaille pour lui meme.
Bon danou lay ñanal yalla diapalela nakh kou yalla diapale guadem ta yalna gua motali sa ye ne bay boubakhba nakh yenem yap mo done defar rewam ak bole ñap ñou nek ben. yana bouta yep oubekou taga resuir nakh boo reusire ñou ñou resuir.BON CHANCE A TOUTES,

7.Posté par cisse le 24/04/2009 13:27
Felicitations!
je vous apprecie beaucoup.
thi kaw tha kanaan bou sobe Yallah ak Seydina Mohamed (PSL)

8.Posté par auteur le 24/04/2009 13:42
Félicitation et bon courrage. Tu es capable. Yallah nala Yallah yobu fu sory ki lu bah

9.Posté par saint-louisienne le 24/04/2009 14:30
félicitation monsieur le maire je suis tré contente de vous.je demande au peuple sénégalais de vous soutenir parce k vou êtes l'espoir de notre pays nous sommes tré fier de vous k DIEU vous guide BONNE CHANCE

10.Posté par baye le 24/04/2009 14:50
Felicitations et j aimerai avoir les contacts de votre car je vois en toi des qualites exceptionnelles et grace a ca j aimerai bien cooperer avec votre partis.
Merci

11.Posté par baye le 24/04/2009 14:51
mon adresse e-mail c est byeguene@hotmail.fr

12.Posté par souna le 24/04/2009 14:54
je voterais pour vous monsieur le maire aux élections prochaines vous êtes trés correcte d'ailleurs c'est ma soeur qui est votre represente à Kolda.
merci encore une fois

13.Posté par James le 24/04/2009 15:22
Pour avoir les coordonnees du parti, veuillez envoyer un mail a diasporafsdbj@yahoo.com
ou visiter le website www.diasporafsdbj.com

14.Posté par Max le 24/04/2009 16:30
Yalla bou la thiat dougou

15.Posté par ibou le 24/04/2009 16:55
Alhamdou lilahi sant yalla bou wer de nous avoir donner un cadeau comme CHEIKH BAMBA DIEYE qui sera incha allah un des futurs presidents du pays .
tous ce que je lui souhaite c´est une longue vie une sante de fer une reussite indiscutable pour son nouvelle poste et lui conseille de continuer son trjet comme il vient de le debuter ...................................XEWEUL

16.Posté par jolofman le 24/04/2009 17:33
Yallah na la Yallah maaye wer ak goud faane car tu sera notre futur presi inshallah.

17.Posté par Ndoye le 24/04/2009 22:57
ROSE le parti de Cheikh Bamba Dieye est un parti national ,le parti de tous les senegalais sans distinction de race ,d'ethnie ou religion....Tout le monde peut y adherer que tu sois musulmane ou chretienne cela n'a pas d'importance .Faisons lui confiance il peut nous sortir de cette situation desastreuse...

18.Posté par Ndiaye le 25/04/2009 06:00
on avait besoin a Saint-Louis un Maire jeune et qui vit le probleme quotidien des saint-louisiens . Aujourd'hui tu es la,dispose a aide les saint-louisiens certes le travail ne sera pas facile. Mais il sufit d'y croire Incha allah Dieu t'accompagnera dans ta mission. Je te souhaite une reussite dans tous tes projets a notre chere ville qui est Saint-Louis.

19.Posté par L’œil de Caïen ! le 25/04/2009 10:30
Une autre vilénie de Vilane

Figurez cous bien, le gars, après avoir trahi sa maman Mata pour se faire élire maire avec la complicité des conseillers municipaux PDS, est allé quémander chez Babs GAYE, un poste de vice président ou secrétaire élu au conseil régional. Le monsieur qui, de toute sa vie n’avait jamais eu un boulot et qui jusque là n’avait vécu qu’en quémandant auprès des leaders politiques et de la famille Wade, voyait l’occasion de se taper deux salaires (Mairie et conseil régional).
Il a tellement poussé le bouchon que le député Alioune Sow à pété les plombs pour lui remonter les bretelles et lui rappeler que lui Vilane était Bennoo et non Soppiste pour avoir droit à ces postes gagnés par le PDS.
Voyez cette mentalité de ces PS.
Le sieur Vilane à tellement peur de retourner au chômage dans cinq ans qu’il veut déjà manger avec les deux mains.
Bravo.
Les Kaffrinois sont déjà avertis et veillent à leur budget et à leurs terrains.
L’œil de Caïen !


Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State