Référence multimedia du sénégal
.
Google

SELON UNE DIRECTRICE DE PROGRAMME A L'USAID ” L'instabilité institutionnelle sénégalaise a limité les bénéfices de l'Agoa ”

Article Lu 1857 fois

Le marché américain est ouvert depuis quelques années à plus de 6.000 produits sénégalais avec la loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique (Agoa). Seulement, le Sénégal n'a pu exploiter toutes les opportunités d'affaires que lui offrent les Etats-Unis. Et selon la Directrice du Programme Croissance Économique de l'Usaid Mme Regina Brown l'une des raisons est sans doute "l'instabilité institutionnelle"…



SELON UNE DIRECTRICE DE PROGRAMME A L'USAID ” L'instabilité institutionnelle sénégalaise a limité les bénéfices de l'Agoa ”
"L'instabilité institutionnelle a fait que le Sénégal n'a pas pu bénéficier au maximum de l'Agoa". Ces propos sont ceux de Mme Brown, la Directrice de l’Agence des États-Unis pour le Développement International au Sénégal (Usaid) qui s’exprimait mercredi dernier à l'occasion d'un atelier de renforcement des capacités des journalistes sur les stratégies et objectifs des interventions de l'Usaid dans le domaine économique au Sénégal. Toujours pour Mme Brown, l’administration Sénégalaise qui doit travailler en synergie avec le secteur privé pour relever le défi de la conquête du marché américain est instable. En parlant de l'instabilité institutionnelle, Mme Brown a fait référence à la succession des ministres du commerce.
Cette succession, dit-on ne favorise pas les affaires au Sénégal en ce qui concerne les bénéfices à tirer de l’Agoa quand on sait déjà que cette loi des Américains reste une opportunité à saisir et non pas un cadeau. À l'entendre, le secteur privé sénégalais qui peut, aujourd'hui, exporter une gamme variée des produits de l'horticulture, de l'artisanat d'art, du textile confectionné, de la pêche, n'a pas véritablement exploité ces avantages. Néanmoins, nous précise-t-on, le Sénégal a jusqu'en 2008, pour conquérir ce vaste marché des Usa, ayant déjà son visa d'entrée.

5 milliards de Fcfa de fonds de garantie pour les Pme

Par ailleurs, dans le cadre de l'accès aux crédits, les opérateurs économiques sénégalais pourront désormais compter sur l'appui de l'Usaid. Le bureau de l’Agence des États-Unis pour le Développement International au Sénégal va apporter sa contribution dans la recherche de solutions au problème de l’accès au financement des Petites et moyennes entreprises (Pme). Ainsi, selon M. Ousmane Sane, économiste et Représentant de l’Usaid, l'Agence va mettre sur pied un fonds de garantie de près de 5 milliards de Fcfa (10 millions de dollars), auprès des banques.
Exposant sur le thème : « Programme de coopération économique des États-Unis au Sénégal », l’économiste du bureau de l’agence américaine à Dakar, M. Sané a indiqué, cependant, que pour un début, 3 banques ont été choisies. Il s'agit de la Compagnie bancaire de l’Afrique de l’Ouest (Cbao), la Banque sénégalo-tunisienne (Bst) et Ecobank. À l'en croire, ces banques sont très dynamiques dans le domaine du financement des Pme. "Ce fond va servir à apporter des garanties au secteur bancaire pour pouvoir améliorer l'accès au crédit des Pme », a-t-il précisé.
Il poursuit ceci : « nous pensons qu’avec cette garantie, les banques seront plus prêtes à apporter un soutien au financement des Pme ». Pour sa part, le conseiller en commerce international de l’Usaid/Sénégal, Abdoulaye Mbengue est clair dans son intervention. « Ce fond va augmenter la banquabilité des projets des Pme.
Cette garantie va permettre aux banques d’être beaucoup plus à l’aise pour pouvoir minimiser les risques dans l’octroi des crédits à ces Pme », a-t-il soutenu tout en ajoutant que la mise en place de fond est un moyen d’encourager les banques à financer les projets des Pme. Ce financement, ajoute-t-on est beaucoup plus orienté vers les Petites et moyennes entreprises oeuvrant dans les secteurs choisis dans le cadre de la Stratégie de croissance accélérée (Sca). Rappelons que l'Agoa approuvé par le Président Bush le 21 décembre 2001 concerne 6000 produits de 35 pays de l'Afrique Subsaharienne.

Éric GUELRO
Source: Le Matin

Article Lu 1857 fois

Vendredi 27 Juillet 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State