Référence multimedia du sénégal
.
Google

SEGURAGATE: Et si le Parlement destituait le Président Wade ?

Article Lu 12142 fois


SEGURAGATE: Et si le Parlement destituait le Président Wade ?
L’aveu est la mère des preuves. En demandant explicitement à son Premier ministre et à son ministre des Affaires étrangères de reconnaître publiquement sa responsabilité dans la tentative de corruption d’un haut fonctionnaire international, le président de la République plaide coupable devant le jury de ses compatriotes et de la communauté internationale. Et malgré l’exercice de flibustier auquel Souleymane Ndéné Ndiaye et Madické Niang se sont prêtés, en évoquant un cadeau offert à Alex Segura (le communiqué publié hier par le Fmi parle de 100 000 Euros auxquels il faut ajouter 50 000 Dollars), la crédibilité du Sénégal est largement entamée, celle de son Exécutif littéralement malmenée. Dès lors, le peuple souverain a le droit de demander des explications, et le cas échéant, d’exiger des sanctions contre ceux qui, par leur comportement, ont trahi sa confiance, en violant le pacte scellé avec lui, à travers le suffrage universel. C’est ce que Jean Jacques Rousseau théorisait dans «Le contrat social», en affirmant notamment que le peuple, représenté par la «volonté générale», peut se soulever et destituer un «souverain» qui bafoue ses principes. Ce serait une révolution et non une révolte ou un coup d’Etat. Mais, loin d’appeler à un hypothétique soulèvement populaire, nous pensons, après que le commanditaire et l’exécutant du «crime» sont connus (le porteur de valise est identifié et identifiable), qu’il urge de les sanctionner de façon exemplaire. Et nulle autre Institution n’est mieux placée que le Parlement, pour déclencher une procédure d’impeachment contre le Président Abdoulaye Wade. Cette démarche devant permettre au pouvoir législatif de destituer un haut fonctionnaire d'un gouvernement, elle a aussi pour but d’autoriser le déclenchement de poursuites judiciaires pénales à l'encontre des hauts fonctionnaires destitués pour faute lourde ou haute trahison. Les Députés et les Sénateurs sont devant l’histoire. Cette génération de parlementaires a une mission qu’elle peut remplir ou trahir. L’histoire jugera...

Serigne Saliou Samb
Source L'Observateur

Article Lu 12142 fois

Mardi 27 Octobre 2009





1.Posté par samba le 27/10/2009 05:18
Une procédure d’impeachment a l'encontre de Wade.....On peut toujours rêver non?

2.Posté par samba le 27/10/2009 05:19
Pééééééééééé; aussi

3.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 27/10/2009 08:03
ici, je l'ai dit depuis 2 semaines .

Ils ont essayé de nous fourvoyer sur les montants , les dates, et les lieux .

Ce geste grotesque et sordide manquait au palmarès de notre retors quidam Yondiar Wade.

Au sommet d'un Etat héritié de grands hommes comme Ckeikh Ul Khadim, Alboury Ndiaye, Lat Dior Ibn Sakhewer, Kocc Barma FAll.

Ce Wade n'est qu'un vil type !

Malgré un cumul d'échecs rarement réalisé par un franc-maçon, il n'avait pas besoin de ce geste d'éclat.

On aurait même pu utiliser cet argent pour la formation des tocards et carents comme la personne du franco-sénégalais Karim Yondiar.

4.Posté par mamadou le 27/10/2009 08:04
c est honteux pour le senegal c le prèsident qui corrope les gens nous somme foutu .prèsi tu devais dèmissionè .crètino,bastardo,

5.Posté par conquérant le 27/10/2009 08:36
De quel parlement parlez vous? De ce ramassis de crétins et de demeurés que j'ai aperçu l'autre soir sur la Chaine de propagande de Buur Laye II? C'est vrai que le rêve est permis mais de là à verser dans la masturbation d'esprit il y a à coup sûr un pas à ne pas franchir.

6.Posté par mousse le 27/10/2009 08:39
wade le voyou doit etre demi de ces fonctions..........pour faute lourde..........d avoir corrumpu un haut fonctionnaire d une institution iinternationale ........wade a atteint la limites de son paradoxe.........c est une trahison............le faite de corrompe une personnalite de ce genre...........

7.Posté par BASSENA le 27/10/2009 09:18
QUAND YA VIE, YA ESPOIR. DONC, JE DEMANDE A MON PEUPLE D'AVOIR FOI EN ALLAH, CAR DEMAIN FERA JOUR.

8.Posté par ProSenegal le 27/10/2009 10:48
Bonjour tout le monde, moi je pense que nous sommes tous en train de tirer à coté de l’essentiel dans cette affaire. Le noeud du problème, c’est Wade voulait piéger Alex Segura en lui remettant la somme, en avertissant la presse sénégamaise, après avoir averti les douanes françaises pour qu’on le pince à Paris. Mais il avait juste oublié que le gars n’est pas si con que ça. En plus, cela ne vous a pas étonné que ce soit l’ambassadeur de France himself qui apporte le démenti pour dire que le gars n’a jamais arrêté à Paris. Tous simplement parce qu’il (Alex) avait pris le soin d’avertir sa hiérarchie, ce que Paris a véfirié en appelant Wade par son ambassadeur à Dakar, et les autorités du FMI pour laisser repartir tranquillement à Madrid. Pendant ce temps, quand ils ont appelé la Présidence, ces gens ont vite fait d’ameuter la presse par Alassane Samba Diop qui a mordu à l’hameçon en donnant l’information. Comme les gens du FMI ne sont pas nés de la dernière pluie, ils ont attendu la note écrite de Wade expliquant le pourquoi de la remise de l’argent pour communiquer encore et mouiller Wade à la face du monde. Et je vous dis qu’ils laveront l’affront, car nous (tous les sénégalais) avons tenté de jeter l’opprobre sur l’institution à travers Alex Segura, le pourfendeur de la corruption et de la bonne gouvernance qui a failli être piégé pour trafic de devises et donc corruption, car je vous dis que si le coup avait bien marché, nos autorités l’auraient enfoncé en donnant une provenance douteuse à l’argent et aurait dit que le gars dealait avec l’opposition ou autre tête de turc du régime. Maintenant, je ne sais pas pourquoi nos journalistes refusent d’aller au fond de l’affaire. La valise se serait elle retrouvée entre leurs mains pour qu’ils détournent l’opinion ??? Non, je déconne, mais c’est quand même bizzare, qu’ils (les journalistes) ne parlent que de corruption alors que ce n’est point le cas. Wade (l’apprenti arroseur) s’est fait arroser (par le FMI) qui recueilli ses aveux écrits et ils ne nous rateront pas...

9.Posté par bour ndiambour le 27/10/2009 12:02
je me disais bien qu'un jour ou l'autre, Wade fera la manip de trop qui risquerait au delà de sa personne de nous coûter très cher nous Peuple du Sénégal.
j'espere que les "frappes du FMI et de tous les bailleurs" seront chirurgicales et Dieu sait qu'il y aura des "frappes" parceque le FMI et les bailleurs du Club de Paris ne se laisseront pas trainer dans la boue par lze Chef d'un Etat qui se trouve sosus perfusion depuis deux decennies.
je disaisd donc que j'espere que les frappes feront le moins de dommages collateraux pour les sénégalais
parce qu'évidemment, "Ay dou yam tchi bopou boromam"
wa salam

10.Posté par azerty le 27/10/2009 12:37
LA QUESTION EST DE SAVOIR SI DES PARLEMENTAIRES QUI ONT BESOIN DE WADE POUR MANGER A MIDI VONT ACCEPTER DE DESTITUER CE DERNIER

11.Posté par maite le 27/10/2009 13:44
ya pas de mots pour qualifier ce wade et wadallons ont fait // c'est scandaleux et humiliant // je me demande comment il va se comporter vis a vis de ses pairs // lui qui aime tant se mêler de la sauce des autres // avec 10million peut être le problème de africamer serait règle // eux qui sont restes plus d'un mois a faire la grève de la faim // ayez pitié d'eux au moins ou de ces pauvres victimes des dernières inondation // guissary menteur kil est n'a pas la grandeur de reconnaître son erreur même après les déclarations de son président qui reconnaît sa bêtise // le PM , ça confirme qu'il n'est pas a la hauteur de ce qu'il représente ,wade l'utilise // dommage // que personne d e grâce ne vote pour ces mécréants franc maçons // on a qu'a change pour espérer des lendemains meilleurs
Si wade donne des cadeaux de 90millions a un inconnu //combien doit en avoir ses amis , du pds et autres que nous ignorons // oh mon Dieu !!!On ne s’est plus a kel saint se vouer tellement notre détresse est grande // c’est toi seul qui peut ns libérer de l’emprise de ce méchant homme qu’est wade

12.Posté par ndoxé le 27/10/2009 14:18
j'attends la réaction des souteneurs de wade! ces gens épris de "démocratie" et ki se disent défenseurs des intérets du peuple! les Der,Doudou Ndoye,Djibo et j'en passe.N'est il pas le moment d'arreter wade et son fils pour vols et recels de biens publics? Peuvent ils( les souteneurs) encore jeter l'opobre sur l'opposition? Et idy pour son idée fixe de devenir coute ke coute le successeur de wade à la presidence va t il s'allier avec ce dernier? Kant aux marabouts tous couverts de ces billets verts ou mauves n'auront rien à dire! ils diront tous ke "du ada dans notre pays de donner des cadeaux!" la preuve,serigne Bara il remet un livre saint kand wade lui ren dvisite et non l'adiya des fidèles! Il ya corruption appelons le comme telle! et non cadeau! Des presis ou premiers ministres ont sauté pour moins ke ce ke wade a fait,celui ki tirait sur tous ses collègues africains,aujourd'huis est pris la main dans le sac! lui l'avocat et proffesseur en droit voleur et receleur! hiiii hiiii Dadis doit se poser des kestions kant à son parrain! ki veut lui montrer le chemin de la tranparence! C le moment au peuple de guinee de dire non à ces deux! ils sont en train de comploter pour vous plonger dans l'abime.

13.Posté par Moussa Mbaye le 27/10/2009 15:06
Si Homme d'Etat rimait avec référence qu'il inspirait aux jeunes ............
aujourd'hui wade et sa dynastie ont fini de détruire l'image qu'on se faisait de l'homme d'état quand nous étions petits.
Hélas cette affaire n'est rien d'autre qu'une goutte dans la mer de la personnalité diabolique de wade . Ne pensez jamais qu'il sera à son dernier délit.
Chers compatriotes aujourd'hui tristesse ne peut en aucune matiére être plus dûre que celle que nous ressentons ., mais à qui la faute ?
Quand nos opposants ménent le combat par procuration à la presse ; je veux dire que c'est la presse qui méne la lutte et l'opposition commente et c'est désolant de la part de nos politiques. N'a t'il pas raison quand ce diable de wade disait que l'oppososition n'est pas courageuse.
maintenant je pense que la notion de légalité doit disparaitre pour laisser la place à la légitimité , oui je dis bien légitimité parce que aujourd'hui il est légitime que le peuple se léve en un seul homme et boute ces charognards hors de l'appareil étatique. Oui si vous un soulévement populaire parce qu'il a rompu avec le contrat social qui nous avec lui.
Ne comptez pas sur ses députés ou sénateurs qui ne sont rien d'autres que des robots pour destituer wade .
Une grande porte de l'histoire nous est ouverte et que toutes les nations démocratiques du monde nous observent en attendant qu'un geste du peuple pour nous soutenir à faire partir wade et sa famille .

14.Posté par Thiauss le 28/10/2009 00:24
Il nous reste à faire une grande pétition sur le net pour demander à ce Parlement de déclencher une procédure d’impeachment à l'encontre de AbdoulayeWade. On connaît bien la nature de ce Parlement mais c'est juste pour prendre date avec l'histoire. Un Chef d'Etat qui reconnaît lui même avoir commandité la corruption d'un haut fonctionnaire avec une telle somme d'argent alors que son Peuple croupit dans la misère mérite d'être destitué IMMEDIATEMENT

15.Posté par Abdou guèye le 28/10/2009 01:01 (depuis mobile)
Salut les hommes de bonne foi.je dis tout simplement que ce acte du président est la plus petite chose de ses manigances.combien de fois la constitution a été modifié depuis pour un intéret personnel?Mais puisque nous avions des arriéres grands qui ne sont plus,pourquoi ne pas profiter de ce bas monde pour être récompensé dans l'au-de-là?allal dji fi lay déss mais djeuf dji moy sa thiabi,so djoubé mou djoub tidji aldjanna so deungué mou deungua damma bountou bi né kappa.contact:771718755 ou 779005023 merci

16.Posté par familles de victimes du naufrage du Joola le 29/10/2009 11:18
Aminata Tall disait du Président Wade "machiavélique".
Pour l'affaire Segura-FMI : questionnements ??? intérêts et économiques obligent !!!! tout comme le naufrage du Joola.
NAUFRAGE DU JOOLA survenu le 26 09 2002 - près de 2000 victimes - 13 nationalités.
Les familles de victimes du Joola, toutes nationalités, se disent méprisées et bafouées par les autorités sénégalaises. Elles attendent vérité et justice.

Avril 2003 : le Sénégal classe l’affaire. Le Parquet d’Évry en France ouvre une instruction en France suite aux plaintes des familles françaises qui veulent obtenir vérité et justice pour toutes les familles de victimes.

Septembre 2008 : le juge d’instruction français JW NOEL instruit à charge et à décharge l’affaire du Joola et lance 9 mandats d’arrêts internationaux contre 9 présumés responsables.
RECIPROCITE DES AUTORITES SENEGALAISES qui lance un mandat d’arrêt contre le Juge français pour forfaiture et déstabilisation de l'état. Le Juge sera muté avec « promotion ».

Mai et juin 2009 : Pression des autorités sénégalaises, mise en place d'un pool d'avocats sénégalais, sur les deniers publics, pour faire annuler la procédure judiciaire en France et les 9 mandats d'arrêts internationaux (2 seront annulés).
Les familles contre attaquent en cassation.

TOUTES LES FAMILLES DE VICTIMES S’INSURGENT…..LE JOOLA NE DOIT PAS ETRE UN ENJEU POLITIQUE.

des liens pour comprendre la détermination de toutes les familles de victimes :
des images inédites :
http://www.youtube.com/watch?v=TF06z6QJOvk

Une marche franco-sénégalaise des familles au Trocadéro à Paris le 20 juin 2009
http://www.youtube.com/watch?v=Ap9G4CiEwoY

Des témoignages accablants :
http://sites.radiofrance.fr/franceinter/ev/fiche.php?ev_id=977

MERCI D'HONORER LA MEMOIRE DES VICTIMES MORTES DANS D'ATROCES SOUFFRANCES POUR NON ASSISTANCE A PERSONNES EN DANGER

DIEU EST GRAND ET IL SAURA APPORTER VERITE ET JUSTICE

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State