Référence multimedia du sénégal
.
Google

SEÉRIE D'AUDIENCES AU PALAIS: Me WADE FLINGUE SES LIEUTENANTS

Article Lu 11743 fois

Les ministres de Saint-Louis, battus dans leur ville, sont avertis. A l’issue de l’audience qu’il leur a accordée, hier, Me Wade s’est défoulé sur eux avant de promettre, en filigrane, de faire agir le sabre de la sanction à son retour de voyage.



SEÉRIE D'AUDIENCES AU PALAIS: Me WADE FLINGUE SES LIEUTENANTS
Après Pape Diop, Président du Sénat et maire de Dakar sortant, le chef de l’Etat, par ailleurs secrétaire général national du Pds, a reçu, hier matin, quelques-uns de la forte colonie de ministres Saint-Louisiens battus dans leur localité par la Coalition Benno Siggil Senegaal aux élections locales de dimanche dernier. Il s’agit de Ousmane Masseck Ndiaye, Awa Ndiaye et Me Ousmane Ngom, accompagnés de l’administrateur du parti, Abdoulaye Faye. «L’atmosphère n’a pas été détendue. Elle était à peine glaciale», si l’on en croit les confidences faites par des sources bien informées. Ces dernières rapportent, en effet, que Me Wade a affiché une mine pas très joviale, en affichant une fermeté avant de demander des explications à la défaite subie par sa liste dans la ville du nord. A cette question, «ses interlocuteurs, visiblement envahis par une peur bleue, ont tenté d’apporter des réponses loin d’être convaincantes».

Seulement, d’après les témoignages faits par nos différents interlocuteurs, les explications fournies par les invités de Me Wade ont tourné autour des vote-sanctions et de la désunion des libéraux qui a dérouté les militants. En effet, l’on rapporte que Ousmane Masseck Ndiaye a voulu se dédouaner en mettant la défaite sous le compte de querelles intestines et du manque de cohésion qui ont caractérisé la démarche des libéraux durant la campagne électorale. Toutes choses qui, à son avis, ont contribué à fragiliser la Coalition Sopi. Selon ses explications, les tiraillements constatés et les ambitions affichées par les uns et les autres avant même la victoire de la liste Benno Siggil Senegaal ont beaucoup contribué à la défaite. Car, «les populations ne s’identifiaient plus aux leaders». Autre explication brandie par la bande de ministres de Saint-Louis pour justifier la perte de la ville, c’est l’achat de conscience par des leaders de l’opposition investis dans la ville du Nord.

Le coup de Jarnac de Mary Teuw Niane et la dépense de 300 millions pour faire perdre Sopi

Les adversaires de la Coalition Sopi auraient injecté beaucoup d’argent pour faire tourner le vote en leur faveur. Le non d’un directeur de cabinet d’un autre ministre d’Etat non originaire de Saint-Louis et la rondelette somme de 300 millions de francs distribués ont ainsi été agités dans cette affaire. Idem pour Mary Teuw Niane qui aurait fait cause commune avec Ousmane Ngom et Braya contre Masseck Ndiaye. Mais le recteur de l’Université Gaston Berger dit n’avoir été associé à rien. «C’est pourquoi, je ne connais rien de la liste et je n’ai pas participé à la campagne», argue-t-il. Interpellé sur des consignes de votes sanctions, il demande à ses détracteurs d’en apporter la preuve. M. Niane souligne, par ailleurs, que la défaite de la Coalition Sopi va au-delà de la localité de Bango et englobe toute la ville de Saint-Louis…

Mais ces arguments «tirés des cheveux» sont loin de convaincre le chef de l’Etat qui «n’a pas été tendre avec ses ministres perdants. Il les a vertement tancés», soufflent nos sources. A ces derniers, «il n’a pas manqué de leur faire part de sa déception. Le cas de Saint-Louis préoccupe Wade au même titre que Dakar», ajoutent-elles. Et même s’il n’a pas prononcé de sanctions contre ses ministres Saint-Louisiens, nos sources précisent que «le secrétaire général national du Pds ne démord pas de sa volonté de corriger ses hommes. Il l’a énoncé en filigrane». En effet, Me Wade a suspendu sa décision à son retour de voyage, car une autre audience sera programmée, cette fois avec tous les ministres au complet investis sur les listes de Saint-Louis.

NDIAGA NDIAYE
Source L'Observateur

Article Lu 11743 fois

Jeudi 26 Mars 2009





1.Posté par sarysindidi le 26/03/2009 07:16
les ministres de wade executaient le progamme elaborè par lui et le peuple n'a pas cherchè à sanctionnr des ministres ,les senegalais exprimaient le 22 mars leur ras le bol aux comportements hors normes d'une monarchie familiale et wade meme disait sur le role du premier ministre qu'on cesse la comedie que le premier ministre est choisi par lui et il fait le travail qu'il ordonne wade s'entete à accepter le signal du peuple mecontent parcequ'il a mis dans sa poche toutes les valeurs republicaines de gestion d'un etat ,les lois de finances sont foulees au pied et violees dans leur fond et leur forme ,le bubget de l'etat etait devenu une bourse finançiere et nos recettes se baladaient de compte en compte qui a conduit à une gabegie finançiere qui a coutè au peuple senegalais selon des experts plus de 700milliards .la tactique de wade consiste à faire reposer cet cuisant echec de sa vie sur des bouc-emissaires qu'il a bien orientè et la faute revient aux ministres qui devaient les premiers à lui cracher la veritè sur les agissement de son fils qui jouait le role de ordonnateur general des depenses de l'etat ce qui a meme proivoquè des trous budgetaires et non depassement budgetaire comme l'affirme wadee ,la difference est enorme entre trou budgetaire et depassement budgetaire et le peuple averti a vite compris comment un enfant en 2000 a pu de nos jours disposer d'un jet privè se balader de dubai à shangaì de milan à paris insouciant de la misere ,du chomage chronique ,de la non-tenue des promesses de papa au peuple,des fils du pays qui mourrerent comme des mouches sur la mer de desespoir,echouerent sur les plages comme des soldats affamès à la recherche de quoi mettre sous les dents ,le gouffre entre wade famille et les familles senegalaises s'agrandissait parceque amplifièe par ce cortege de laquais et valets qui n'ouvrirent leur bec comme des bebes oiseaux pour cueillir les miettes des milliards et affichernt leur opulence d'arriviste partout avec parfois exces dans les ceremonies,wade doit d'abord se sanctionner lui meme car il est seul comptable devant la nation ,un president responsable devrait organiser des elections generales anticipèes et remettre le pouvoir dans l'art comme il a reçu de diouf.mais vouloir encore trouver les causes en dehors de votre famille va empirer la deception dans la descente du pouvoir car il faut savoir laisser le pouvoir avant que le pouvoir ne vous laisse,senghor et diouf l'avaient compris et le fait d'y s'enteter mène toujours à une fin tragique,la tragedie d'un president machievelique devenu narciste peut mener à une sorte de suicide d'un peuple et il est permis de penser que le vieux lion blessè dans orgueil cherche toujours à detruire tout sur son passage.allons nous franchir la ligne de la retenue pour retrouver wade dans la derniere partie de sa piece theatrale ?les jeunes lions de l'espace politique n'iront ils pas pour l'assaut final pour achever le vieux lion meurtri par cette defaite electorale?le retour de wade de paris serait peut etre la fin de la comedie et qu'avant 2012 s'il reussit de survivre de sa blessure devra metrre les gardes fous pour une transition douce du pouvoir à un autre regime .

2.Posté par ndiene le 26/03/2009 07:26
A mon professeur,
Monsieur NIANE, je suis déçu de vous voir suivre ce maniaque de président.
De toute façon j’ai la conviction qu’avec votre talant et la crédibilité que vous avez au niveau de la communauté scientifique mondiale vous ne méritez pas ce qui se dit sur vous.
Ressaisissez vous, faite un pas en arrière, changez de compagnons politiques.

Le Professeur Cheikh Anta DIOP et le Professeur Semou Pathé GUEYE ont le mérite de rester constants dans leurs idéologies jusqu'à leur dernier souffle.
Quittez ce parti professeur et repensez votre avenir politique avant de vous relancer.
Ces gens ne feront que vous utiliser pour corrompre le peuple sénégalais.
FAITES ATTENTION A WADE ET SON REGIME.
LE JOUR DU JUGEMENT VOUS NE POURRIEZ JAMAIS DIRE QUE VOUS ETIEZ AU COURANT DE RIEN.


3.Posté par moussa le 26/03/2009 09:26
Cheikh Tidiane SY, Ousmane Ngom, Ousmane Masseck NDiaye, Madické Niang (4ministres d'état) Awa NDiaye, Bacar Dia ( 2 ministres simples) sans les Dg comme Baîla Wane (Lonase), les PCA comme Braya tous battus par un député Chéikh Bamba Dièye et un avocat Alioune Badara Cissé.

4.Posté par princesse le 26/03/2009 09:59
cest honteux pour les sopiste saaapi nguen

5.Posté par Lady le 26/03/2009 11:04
Au professeur mary teuw niane

nous qui avons été tes étudiants à sanar savons qui tu es et ce que tu représentes dans le monde de part tes compétences
à ce titre, nous te demandons de te démarquer nguir yalla de wade et du pds car ils ne feront que te discréditer

6.Posté par Moukhadimat le 26/03/2009 11:24
Lady t'as raison,je sais pas ce kil lui a prit de s'allier avec ce wade.C'est un éminent Pr d'Analyse Numérique,peut etre qu'il a été corrompu avec des milliards.

Tout ce qui ce conçoit bien s'annonce clairement, c'est le déclin de la dysnastie Wade.
Cheikh Bamba Dieye futur President de la Republique.

7.Posté par rasta le 26/03/2009 11:58
cheikh bamba Dieye le futur Obama du senegal boy bi dou séne morome wa pds c est des nullard meme le professeur est devenu nul comme eux car il n utilise plus sa tete et e crois plus a ces conviction d hier il est devenu un marrionette de Wade et des ministres bandits de Saint a ce rythme c est l universite de saint louis qui va perdre sa crediblite d etre ue universite d excellence et devenir le proie des nullards de la coalition sopi woooooooouuuu boy bi vous a bien bastonner bande vaut rien vous n avez rien fais pour saint louis;Idy malgre q c est un cretin il a fait quelque chose à Thies c est pourquoi on l a pas battu et vous les libereaux de saint vous n avez rien foutu a st louis bande de demagogues

8.Posté par Topki le 26/03/2009 12:00
Professeur mary teuw,
J'ai eu la chance de t'écouter une fois avec la plus grande attention qui sied.
J'avoue que je croyais rêver d'autant plus que je ne m'imaginais point qu'un talent de votre trempe choisisse de monnayer ses compétences dans son pays.Combien sont ils à rester à l'étranger où ils sont plus que grâcement payés avec tous les avantages qui gravitent autour?
Professeur,ressaisis-toi pendant qu'il est encore temps et sache que la politique,c'est pas pour toi. Elle finira par te perdre et te faire perdre ton talent et te plonger dans les méandres de ce monde sans foi ni scrupule.
Essaie de retourner à tes vieilles amours et toune le dos à ce vieillard qui ne croit pas à notre pays qu'il a détruit tant pour son économie que pour ses valeurs morales et spirituelles dans certains cas.
Il est bien vrai que l'équipe sortante de la mairie de Saint Louis a dégouté ses administrés,mais wade n'a fait qu'amplifier sa défaite en faisant sienne de cette consultation électorale.C'est bien lui qui devait rendre le tablier et nous dire où se cache son rejeton (yaw rek ya fi am dom) qui a abandonné la barque en pleine tempête.Il a trompé tout le monde mais qu'il sache bien qu'il répondra de ses actes ici et la bàs.Ras le bol.

9.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 26/03/2009 12:19
Chers compatriotes,

Pour la 1ère fois dans l'histoire du Sénégal, on a onfié à un seul homme un budget de 400 milliards pour qu'il nous livre des travaux inachevés, des galeries ludiques étroites appelées corniche et ponts et qu'il refuse de rendre un bilan financier.

Robert Karim , l'ex-futur maire de Boynadji s'est évaporé dans la nature française depuis dimanche.

Karim est devenu un grand garçon mais qui a grandi entouré d'un excés de jouets . Ses parents n'avaient pas le temps...de l'éduquer, de lui apprendre à parler ( même pas Wolof).

Hélas cette carence affective laisse des séquelles irréversibles!

Pour Robert Karim, tous ses pingouins tropicaux, et le babouin de Boynadji ne sont que des jouets,( Hassan ba, le robot parlant.)

D'aucuns présentent Karim comme un cancre aigri alors que les plus indulgents affirment qu'il présente une forme d'autisme.

Il est certain qu'il est depuis son enfance en congé des réalités africaines.

10.Posté par NDIAWS le 26/03/2009 12:59
tu as raison lady, il a été mon prof de maths à ugb, il n'a pas besoin de wade car c'esr déjà quelqu'un

11.Posté par pixirou le 26/03/2009 13:00
Wade doit commencé par ce flingué lui meme quand il ya erreure tout le monde paye cé a dire faire ce que cissé lo a dit organisé des eléction présidencille d ici 3mois é wade (mort pion) doit quitté. W ASSAM

12.Posté par modou diagne le 26/03/2009 13:47
La seule explication pour la défaite de saint-louis est simple Me wade nous as imposer cette imbécile de Ousmane masseck ndiaye que personne n'aime a saint-louis il est le maire le plus impopulaire au monde il a ete huée en 2007 devant le president de la République au stade Me Babacar seye le Directeur des structures du P D S le plus nul .

13.Posté par wah li am le 26/03/2009 14:13
Qu'ils nous èpargnent ces explications fallacieuses,on les a battu à cause de leurs gestions gabègiques un point un trait.

14.Posté par potu le 26/03/2009 15:01
waaw goor 00

Merci à vous Mr Abdou DIOUF ce n'est que maintenant qu'on reconnaît et apprécie votre valeur. je suis sur que vous étiez resté l'économie du pays aurait une autre connotation.

voila le grande sage des sages.............l homme sans fautes............pleins de dignité................l homme que tous le monde apprécie............par ces qualités..........rares..........nous africains...........on est fier d avoir un leader comme la tranche de cet homme de dieu............

Nous les jeunes, On a commis une très grande erreur avoir voter pour le PDS en 2000. Il nous a trahi.


15.Posté par potu le 26/03/2009 15:01
waaw goor

Merci à vous Mr Abdou DIOUF ce n'est que maintenant qu'on reconnaît et apprécie votre valeur. je suis sur que vous étiez resté l'économie du pays aurait une autre connotation.

voila le grande sage des sages.............l homme sans fautes............pleins de dignité................l homme que tous le monde apprécie............par ces qualités..........rares..........nous africains...........on est fier d avoir un leader comme la tranche de cet homme de dieu............

Nous les jeunes, On a commis une très grande erreur avoir voter pour le PDS en 2000. Il nous a trahi.


16.Posté par potu le 26/03/2009 16:17
Futur président moi je propose Cheikh Tiniane GADIO où Jacques Diouf la coalition ne pourra jamais élire une personne a la tête pour devenir candidat a la présidence il faut une personne neuve qui ne vit pas au Sénégal mais qui connais très bien son pays et qui veut que son bien. Bamba DIEYE est un bon candidat mais il viens juste de commencer il ne connais pas très bien son pays encore mais je suis sur qu'il pourrais être un candidat potentiel avec un peu plus d’expérience un gouvernement jacques Diouf Cheikh Tiniane GADIO cheikh Bamba DIEYE etc... Coalition binni Sénégal. Comme a toujours dit notre vieux papa Senghor un homme sans cheveux ne peut pas gouverner le Sénégal

17.Posté par korka le 26/03/2009 16:29
Wah li am c toi qui a tout compris
rien ne les a perdus si ce n'est leur gestion mataeey, rien d'autre

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State