Référence multimedia du sénégal
.
Google

SEDHIOU : Après une très longue période de léthargie - L’AFP sonne la mobilisation et défie le PDS

Article Lu 1437 fois

L’Alliance des forces de progrès (Afp) sonne la mobilisation à Sédhiou après une longue période de léthargie. Les camarades de Moustapha Niass défient le Parti démocratique sénégalais (Pds) dans la région en multipliant la mobilisation de proximité. Une cadence qu’ils entendent maintenir d’ici aux prochaines élections. Ils l’ont manifesté hier au cours d’une grande assemblée générale dans la capitale du Pakao.



SEDHIOU : Après une très longue période de léthargie - L’AFP sonne la mobilisation et défie le PDS
Après un très long silence assimilé à une profonde léthargie, la section régionale de l’Alliance des forces de progrès (Afp) de Sédhiou mobilise à nouveau ses troupes. Hier lundi 12 mai, ils étaient des centaines de militants en provenance des vingt-trois collectivités locales de la région à prendre part à une assemblée générale où il a été surtout question de la mobilisation en permanence des militants dans la perspective des prochaines élections. « Nous avons convoqué cette assemblée pour remobiliser nos militants car on nous reproche de baigner dans la léthargie. Cela nous met au défi pour davantage reconsidérer notre position et faire front contre le parti démocratique sénégalais.

C’est surtout pour moi une occasion de rencontrer pour la première fois les militants car, je suis nouvellement promu à ce poste grâce à la confiance du président Moustapha Niass, une confiance que je tenterai de mériter pour redonner un souffle nouveau à ce parti de référence au Sénégal ». a déclaré Idrissa Gassama le tout nouveau secrétaire général de la section Afp de Sédhiou. Et de poursuivre, « à regarder ces nombreux militants qui ont effectué le déplacement, on se rend compte de la détermination des uns et des autres à hisser notre formation au sommet de l’exécutif grâce à la confiance des populations excédées par le coût cher de la vie ».

L’assemblée a mis l’accent sur la vente des cartes de membre, une façon selon Idrissa Gassama de maintenir le contact de proximité avec la base afin dit-il de procéder à un réarmement moral et politique des militants : « Désormais nous ne donnerons plus des cartes gratuitement », a-t-il indiqué.

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1437 fois

Mardi 13 Mai 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State