Référence multimedia du sénégal
.
Google

SE FAISANT PASSER POUR DES BLANCHISEURS D’ARGENT : Des vendeurs de rêve dépouillent Thierno de près de 5 millions de francs

Article Lu 1453 fois


Les vendeurs d’illusion courent toujours les rues et continuent de faire des victimes. Thierno Birahim Guèye est tombé dans leur piège et y a laissé près de 5 millions de francs Cfa. Ses tombeurs sont Ousmane Diakhaté et ses complices qui se sont fait passer pour des blanchisseurs d’argent.

Profitant de la naïveté de son collègue Thierno Birahim Guèye, Ousmane Diakhaté et trois de ses acolytes parviennent à lui soutirer la rondelette somme de 4. 950.000 francs Cfa. Un montant qu’il a versé en différentes tranches à chacune des quatre personnes qui s’étaient fait passer pour des blanchisseurs d’argent. Le modus operandi a été déclenché par Ousmane Diakhaté lui-même, collègue de la victime dans une usine de fabrication de carreaux sise au quartier Thiawlène de Rufisque.

A la veille du Magal de Touba, Ousmane Diakhaté confie à son collègue avoir rencontré un certain Kandé qui l’aurait mis en rapport avec Ousmane Diallo, réputé pour ses grandes capacités dans le blanchiment d’argent. Il supplie ainsi son collègue Thierno Birahim Guèye de lui prêter une certaine somme pour lui permettre de mettre fin à ses ennuis financiers. Tout en faisant croire à son collègue qu’il allait rembourser la dette après l’opération qui serait menée par le bonhomme aux pouvoirs occultes. Malgré ses doutes sur la réussite de l’opération, Thierno Birahim finit par verser la somme d’un million de francs Cfa à Ousmane Diakhaté. Par la suite, ce dernier, pour rassurer Thierno, lui donne rendez-vous à Poste Thiaroye, pour une rencontre avec ses trois complices. Thierno va ainsi mordre à l’hameçon puisqu’il rencontre au lieu indiqué la bande. Après les salutations d’usage, le groupe lui demande ses coordonnées et ils se quittent en de bons termes. D’après le témoignage rapporté par Thierno lui-même devant les enquêteurs, il a, le soir de ce même jour, commencé à sentir de la fièvre. Par la suite, chacune des personnes de la bande l’a appelé pour lui fixer soit un rendez-vous, soit une rencontre quelque part. Mais à chaque occasion, ils réussissaient à lui soutirer une somme importante d’argent tout en évoquant diverses sollicitations pour justifier les montants réclamés.

Vache à lait

C’est ainsi que Thierno Birahim Guèye a eu à donner à Ousmane Diallo 400.000 francs Cfa. Kandé a encaissé à lui tout seul 1.050.000 francs Cfa tandis que celui qui se nomme Ibrahima Coly réussit à empocher 2.500.000 francs Cfa. Une somme qui a été octroyée à ce dernier par le biais d’une opération de transfert d’argent rapide dans une agence de la place. Satisfaits de leur sale besogne, les trois complices disparaissent de la circulation, laissant leur victime dans le désarroi total. Thierno Birahim Guèye s’en ouvre alors à Ousmane Diakhaté, le collègue qui l’avait mis en relations avec Kandé et sa bande, mais ce dernier se montre lui aussi incapable de localiser le groupe. Thierno Birahim finit par s’en ouvrir à la police à travers une plainte qui a entraîné l’interpellation d’Ousmane Diakhaté.

Ce dernier, pour se disculper certainement, évoque sa rencontre avec Kandé dont il dit avoir fait la connaissance à travers une partie de belote. Kandé, ajoute-t-il, l’avait interpellé un jour pour lui faire part de ses dons pouvant mettre fin à ses ennuis financiers en accroissant ses revenus. Et sans s’en rendre compte, confie Ousmane Diakhaté aux enquêteurs, il dit avoir versé toutes ses économies jusqu’à ne plus disposer des sous. C’est par la suite qu’il se retourna sur Thierno Birahim Guèye pour lui emprunter de l’argent. Malheureusement, son collègue subit le même sort que lui.

Cet alibi donné par Ousmane Diakhaté n’a pas convaincu les enquêteurs de la police de Rufisque. Le bonhomme a été mis en garde à vue avant d’être déféré pour le double délit d’escroquerie et de complicité d’escroquerie. Les policiers poursuivent les recherches pour mettre la main sur les Kandé, Ibrahima Coly et Ousmane Diallo, les présumés complices d’Ousmane Diakhaté.

Source: Le Soleil

Article Lu 1453 fois

Vendredi 28 Mars 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State