Référence multimedia du sénégal
.
Google

« SAVONNÉ » PAR LE CHEF DE LA DIPLOMATIE NIGÉRIANE: Wade trouve Maduekwe « irrespectueux et irrévérencieux »

Article Lu 11459 fois

Au dernier sommet extraordinaire de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) tenu à Abuja , le ton est monté entre le chef de la diplomatie nigériane, Ojo Maduekwe et le Président Wade absent pourtant de la rencontre. Outré du soutien de Wade en faveur des nouvelles autorités guinéennes issues du coup d’Etat du 23 décembre dernier, Ojo Maduekwe a qualifié de « malheureuse » la position du chef d’Etat sénégalais avant d’inviter l’Union africaine à sanctionner Moussa Dadis Camara. Devant cette sortie, la réplique des autorités sénégalaises ne s’est pas fait attendre. Après avoir jugé les propos du ministre nigérian des Affaires étrangères « irrespectueux et irrévérencieux », Wade exhorte le Président Oumarou Yar’Adua à rappeler son ministre à l’ordre.



« SAVONNÉ » PAR LE CHEF DE LA DIPLOMATIE NIGÉRIANE: Wade trouve Maduekwe « irrespectueux et irrévérencieux »
En plus de se retrouver isolé des instances sous-régionales (Cedeao) et continentale (Union africaine) sur le dossier du coup d’Etat en Guinée à cause de son soutien en faveur des nouvelles autorités de Conakry, Wade a essuyé les remontrances du chef de la diplomatie nigériane, Ojo Maduekwe, au sommet extraordinaire de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) principalement consacré à l’arrivée de la junte militaire à la tête de la Guinée. Déjà, lors d’une conférence de presse mercredi, le chef de la diplomatie nigériane avait tiré à boulets rouges sur le Président sénégalais. Offusqué que ce dernier ait publiquement pris position en faveur du Conseil national pour la démocratie et le développement (Cndd) dirigé par le capitaine Moussa Dadis Camara, Ojo Maduekwe qui a qualifié de « malheureuse » cette attitude du locataire du Palais de l’avenue Léopold Sédar Senghor n’hésite pas à réclamer des sanctions contre Dakar. Pour lui en effet, « si un membre de (l’Union Africaine) l’UA se démarque des autres membres pour maintenant fraterniser avec la junte, je suis sûr que la sagesse collective des dirigeants de l’Ua trouvera un moyen de sanctionner ce gouvernement ». Car un tel gouvernement, argue-t-il, se serait rendu « coupable de complicité ». Avant de poursuivre : « L’ère où l’on faisait la distinction entre un bon coup d’Etat et un mauvais coup d’Etat est révolue ». Ce sont à peu près les mêmes propos qu’il a tenus vendredi dernier lors de la rencontre à huis-clos des ministres Affaires étrangères de la Cedeao.

Wade trouve Maduekwe « irrespectueux et irrévérencieux »

En attendant que l’Union africaine décide de la conduite à adopter face au chef d’Etat sénégalais (seul dirigeant de la Cedeao à témoigner son soutien au capitaine Moussa Dadis Camara et son équipe dès le 26 décembre dernier), ce dernier bien qu’absent du sommet d’Abuja ne s’est pas retenu de s’en prendre au ministre des Affaires étrangères du Nigeria. Quelques jours seulement après la sortie de Maduekwe, Wade qui s’est fait représenter à la réunion des chefs d’Etat par l’ambassadeur du Sénégal à Abuja, Maguèye Sène, chargé de lire son discours de trois pages, n’a pas failli à sa réputation de « bagarreur ». Assis à côté du ministre Ojo Maduekwe et faisant face au Président Oumarou Yar’Adua, l’ambassadeur Maguèye Sène a démenti les propos du chef de la diplomatie nigériane. Pour Wade, en réalité, il est « erroné » d’entrevoir dans sa position « un soutien à un coup d’Etat militaire ». Avec sa liberté de ton habituelle, il s’est violemment attaqué à Maduekwe à qui il reproche ses « commentaires irrespectueux et irrévérencieux ». Contenant visiblement mal sa colère et tenant coûte que coûte à faire la leçon aux autorités nigérianes, Wade leur a lancé, par la voix de son ambassadeur : « Cheikh Tidiane Gadio n’oserait jamais commenter ce qui se passe actuellement chez vous avec les élections ». Wade qui n’entend pas laisser cet incident impuni interpelle le Président Yar’Adua. Il martèle à cet effet : « Je compte sur mon homologue, le Président nigérian, pour rappeler à son ministre certaines règles élémentaires entre pays frères ». A la suite de cette sortie, des sources présentes à la rencontre expliquent que le chef de la diplomatie nigériane a présenté ses excuses, tout en ajoutant qu’il allait écrire à Wade, « sa référence », à cet effet.

Wade désavoué par ses pairs de la Cedeao Par ailleurs, le Président Wade, qui continue toujours à manifester son soutien à la junte en Guinée, estime que « le coup d’Etat militaire classique, fléau bien connu en Afrique de l’Ouest, où des militaires interrompent le cours constitutionnel normal, renversent le président (...) n’est pas advenu en Guinée ». Développant son argumentaire, il poursuit : « le président de la République décédé, aucune personnalité n’ayant assumé l’intérim, je voudrais savoir contre qui ce coup d’Etat a été opéré ». Aussi, propose-t-il à ses pairs et autres personnalités présentes à la rencontre : « Nous pouvons choisir la voie facile des récriminations, suspensions et sanctions. Ou bien nous pouvons, tout en réaffirmant nos principes et notre opposition aux changements anti-constitutionnels, donner mandat au président de la Commission (de la Cedeao) d’aider la Guinée à réussir sa transition ». Son plaidoyer n’a pas, cependant, été entendu par les autres dirigeants des pays membres de la Cedeao. La Guinée a été suspendue de l’organisation sous-régionale.

Hawa BOUSSO

Source: L'as

Article Lu 11459 fois

Lundi 12 Janvier 2009





1.Posté par arabe le 13/01/2009 01:34
wade khath bou dé saakh moo la gueune

2.Posté par alain le 13/01/2009 09:23
ce ministre nigerien a parfaitement raison.........

3.Posté par Diopp le 13/01/2009 13:55
Sur ce point et sur ce point seulement les démocrates sont d'accord avec la position nigériane. Personne n'est en phase avec les idioties de Wade. Si Wade trouve que ce ministre est irrespectuex alors qu'est ce qu'il pense des sénégalais qui le trouvent IDIOT, CANCRE et MALHONNÊTE.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State