Référence multimedia du sénégal
.
Google

SALAIRES DES DEPUTES: Fatou Touré révèle qu''aucune ponction n’a été faite'

Article Lu 1886 fois

A en croire Me Ndèye Fatou Touré, la loi portant prélèvement sur les salaires du président de la République, du Premier ministre, des ministres et des parlementaires - comme contribution de solidarité pour atténuer les effets négatifs de la hausse des prix internationaux des produits pétroliers sur la vie des ménages - n’a jusqu’ici pas été appliquée pour tous. Du moins, à l’Assemblée nationale, les salaires des parlementaires n’ont jamais été ponctionnés, précise la députée du Mouvement Tekki. ‘Je continue à percevoir en entier mon salaire’, a déclaré Me Touré, invitée ce dimanche de l’émission Grand Jury de la radio Rfm.



SALAIRES DES DEPUTES: Fatou Touré révèle qu''aucune ponction n’a été faite'
Les montants prélevés devaient alimenter un fonds de compensation de la hausse des prix. L’option avait été prise par le Chef de l’Etat après qu’il a fait machine arrière sur le traitement des fonctionnaires qui n’entendaient pas laisser le gouvernement toucher à leurs ‘maigres’ ressources. Finalement, ce sont les salaires des hauts dirigeants qui avaient été ciblés. Et dans cette dynamique, Me Abdoulaye Wade acceptait de diminuer le sien de 30 %.

(Ferloo)

… et propose une commission d’enquête parlementaire sur les violences policières

Me Ndèye Fatou Touré a révélé avoir déposé une demande sur le bureau du président de l’Assemblée nationale pour la mise en place d’une commission d’enquête sur les violences des forces de l’ordre au Sénégal. Selon Me Touré, cette commission d’enquête parlementaire aura pour mission de faire la lumière sur les ‘bavures policières’ mais également déterminer les conditions dans lesquelles les forces de l’ordre ont recours à la violence, en rappelant les cas de mort suspecte survenus dans les commissariats qui sont restés sans suite jusqu’à présent. Avec l’élément nouveau que constitue la bastonnade des journalistes, elle dit avoir réactivé sa requête, en espérant que celle-ci va connaître cette fois-ci une suite heureuse.

Me Ndèye Fatou Touré a rappelé avoir formulé en décembre 2007 une demande similaire restée sans suite en se désolant de la violation des droits humains, en particulier la liberté d’expression au Sénégal. ‘Je suis attristée de voir après 48 années d’indépendance que l’on parle au Sénégal d’atteinte aux libertés publiques notamment la liberté d’expression’. Fort heureusement, se réjouit Me Touré, il y a eu pour cette affaire des journalistes ‘une levée de bouclier’. Cela montre, à son avis, qu’il y a une conscience citoyenne qui se développe de plus en plus au Sénégal, dénonçant l’usage injustifié et disproportionné de la violence.

‘Pourquoi cet acharnement sur les journalistes ?’, s’interroge-t-elle, en exigeant que la lumière soit faite. ‘Nous allons y veiller’, dit Me Ndèye Fatou Touré, estimant que le fait de détenir une arme est un privilège mais implique aussi la responsabilité d’apprécier les circonstances de son usage. Aussi, trouve-t-elle les sanctions administratives infligées aux responsables ‘inadéquates’ en les qualifiant de ‘pure forme’. ‘Les responsables (des violences policières, Ndlr) devaient faire l’objet de suspension immédiate et provisoire’, déclare-t-elle, en soulignant que le procureur de la République qui est le représentant de la société devait se saisir du dossier dès que les responsables sont identifiés. ‘Voilà un pays où j’aimerais voir le procureur de la République mettre l’action publique à chaque fois que c’est nécessaire comme l’y autorise le Code de procédure pénale’, a indiqué la députée du Mouvement Tekki.

(Nettali)

Source: Le Quotidien

Article Lu 1886 fois

Lundi 30 Juin 2008





1.Posté par Conquérant le 30/06/2008 14:59
En plus d'être craquante elle a de la matière. C'est de ces genres de femmes que le Sénégal a besoin. Et non de vils matérialistes qui passent tout leur temps à renifler l'espèce sonnante à l'image d'un chien aux trousses d'une boite de sardine..........vide.
Bravo Madame l'honorable.


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 13:42 « Khalifa Sall n’est plus dans le Ps »

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State