Référence multimedia du sénégal
.
Google

SAISIE DU 2E NUMÉRO DE « LESSENTIEL »: Moustapha sow dénonce

Article Lu 1940 fois

La police a saisi le deuxième numéro du mensuel « L’Essentiel » mercredi 27 mai dernier. Selon Moustapha Sow directeur de publication de ce journal joint au téléphone hier vendredi vers 17 heures 30 minutes, le blocage de ce numéro « constitue un énorme manque à gagner. J’ai dépensé énormément d’argent pour la publicité dans les radios, télévisions et les autres dépenses » a-t-il déploré.



SAISIE DU 2E NUMÉRO DE « LESSENTIEL »: Moustapha sow dénonce
Pourtant, aucune explication lui n’a été fournie jusqu’à cette date pour motiver cette décision. « Nous avons reçu une somation orale pour arrêter le tirage. Le commissaire Samb de la Dst (Division de la surveillance du territoire) nous a appelé au téléphone, l’imprimerie et moi pour nous notifier la décision. Mais jusqu’à présent (ndlr : vendredi 29 mai) je n’ai reçu aucune notification de cette mesure » a-t-il précisé.

A l’en croire, le commissaire Samb avait promis de lui remettre une sommation écrite au plutard jeudi (28 mai 2009). Mais il en n’est rien. « Quant je l’ai appelé hier (ndlr : jeudi), il attendait encore la notification de la décision des autorités qui n’ont pas réagi. Aujourd’hui, (Vendredi) j’ai appelé plusieurs fois, mais le téléphone sonne dans le vide » a souligné Moustapha Samb.

C’est pourquoi, las de cette situation qu’il juge « anormale », le directeur de publication a saisi son avocat qui s’occupe de l’affaire. Mieux, M. Sow qui considère cette attitude comme un « manque de considération » va poursuivre le tirage de son journal s’il ne reçoit pas de notification écrite de la mesure.

Ibrahima Diallo
Source SudQuotidien

Article Lu 1940 fois

Samedi 30 Mai 2009





1.Posté par professeur le 30/05/2009 09:40
Comment peut-on saisir un livre, ou un journal qui n'est pas publié?
Dans une démocratie on ne peut saisir que ce qui est publié, pas avant et ce quelque soit ce que contient ledit document.
Comment un policier peut-il saisir un document sans autorisation de la justice, mais c'est vrai que la justice sénégalaise n'en est pas une.
Mais pourquoi ce journaliste téléphone t-il à la police pour savoir ce qu'elle pense de son journal.
Ces policiers, comme tout le monde d'ailleurs devaient découvrir ce journal dans les kiosques, pas avant.
Ou est le droit dans ce pays?

2.Posté par boybougraw le 30/05/2009 11:46
thiey yalla senegal gui vraiment yal nagnou yalla soutoural si non famou dieume dou bakhe koi

3.Posté par Debolo le 30/05/2009 12:35
Moi je ne suis pas juriste, ni j'ai jamais étudié le droit, donc je parle en tant que profane en la matière. Seulement je n'arrive pas à comprendre comment peut on saisir quelque chose qui n'existe pas encore. Comment la police saurait- elle, l'éventuel contenu du journal, qui devrait éventuellement sortir? Empecher un journal de sortir sur un simple coup de fil d'un commissaire de police? Je crois que meme Moustapha Samb, doit abssolument nous éclairer davantage, cet imbroglio.

4.Posté par LANSANA DABO le 30/05/2009 13:56

TOUOJOURS CE SONT LES CITOYENS SENEGALAIS QUI SE VOIENT PRIVES D' INFORMATION. CE ROYAUME BANALISE DEMOCRATIE DU SENEGAL. POURQUOI " AVORTER LE BEBE QUI N' EST PAS ENCORE NE" PARCE QUE LES JINNS ONT ANNONCE AU VIEUX SORCIER QUE LA "NAISSANCE DE CE BEBE" VA LUI CAUSER DE SERIEUX PROBLEMES. IL FAUT LAISSER LES JOURNALISTES FAIRE LEUR METIER. CAR LE SENEGAL UNE REPUBLIQUE, C' EST UNE DEMOCRATIE ET NON UNE "SIMBOCRATIE". VIVE LA LIBERTE DE L' EXPRESSION. UNE POLICE QUI ABUSE ET PARFOIS NOS AUTORITES COMPETENTES NE SONT MEME PAS AU COURANT DE CES BETISES QUE COMMETTENT CERTAINS DIRIGENTS. DU COURAGE M.SOW!!! N' ABANDONNEZ SURTOUT PAS VOTRE PROJET.
BONNE CHANCE!!!

5.Posté par doug le 30/05/2009 22:29

C'est bien fait pour cette presse sénégalaise qui est toujours divisée et qui se "mangent" entre elles, surtout les grands dealers Mamadou Oumar Ndiaye et Mandiabal qui sont les chefs

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State