Référence multimedia du sénégal
.
Google

SAISIE DE RIZ DANS LA BANLIEUE Deux commerçants interpellés par la police

Article Lu 1579 fois


Face à l'obstination des commerçants à écouler le riz à des prix jugés exorbitants, la police de Yeumbeul en collaboration avec les populations de cette localité a décidé de sévir. Hier, agissant conformément aux voeux du président de la République, les hommes du commissaire Mamadou Ngom ont saisi plusieurs sacs de riz sur deux commerçants qui, après un tour à la police de Yeumbeul, ont été mis à la disposition du service départemental de commerce.
Malgré la décision du gouvernement de faire baisser le prix du riz pour atténuer les souffrances des populations nées de la flambée des prix, des commerçants dans la banlieue de Dakar s'entêtent à vendre cette denrée incontournable à des prix exorbitants. Ces commerçants qui n'ont pour souci que d'engranger le maximum de bénéfices usent d'un mode opératoire pernicieux. En effet, les fournisseurs cèdent le riz aux détaillants en raison de 16.000 francs le sac tout en leur établissant des factures sur lesquelles il est mentionné que le sac leur a été livré à 14.000 francs. De leur côté, les détaillants cèdent le kilo du riz au consommateur final à 325 francs le kilogramme. Une situation qui a mis des populations de la banlieue en colère. Si certains, à défaut de mettre la main sur un produit de substitution, se soumettent à la loi des commerçants, d'autres ont décidé de prendre les choses en main en obligeant les boutiquiers à leur vendre le riz au prix homologué par l'État. Une situation grosse de danger avec tous les risques d'affrontement qu’elle comporte. Pour éviter que la situation ne dégénère, la police de Yeumbeul a invité les populations à ne pas se faire justice mais plutôt à dénoncer les commerçants véreux. C'est dans ce cadre que des habitants de Yeumbeul ont saisi la police de cette localité dans la journée du 21 avril dernier pour dénoncer un commerçant du nom d’Abdoulaye Bâ gérant d'un magasin au marché «Lambada ». Ce dernier qui écoulait le kilo du riz à 325 francs a été cueilli par les éléments de la section de recherches puis livré aux enquêteurs. Quatre sacs ont été également saisis au commerce d’Abdoulaye Bâ. Face aux enquêteurs, ce dernier n'a pas hésité à balancer son fournisseur, un certain Alioune Diop établi au marché "Bou bess" de Guédiawaye. Un tour dans ce marché a permis aux éléments du commissaire Mamadou Ngom de mettre la main sur des sacs de riz pour un total de 450 kg. après l'arrestation des deux commerçants, le service départemental de commerce de Pikine a dépêché ses éléments au poste de police de Yeumbeul où le riz saisi leur a été remis. De même, les deux commerçants qui ont accepté de faire « une transaction pécuniaire » ont été mis à la disposition du service départemental de commerce où ils devront s'acquitter d'une amende sous peine d'être envoyés à Rebeuss.

Source: L'observateur

Article Lu 1579 fois

Jeudi 24 Avril 2008


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State