Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



SAINT-LOUIS - Gala des 140 ans de la commune à Dakar, cumul de fonctions… : Le Mpc/L de Gadio réclame la démission de Cheikh Bamba Dièye

La délocalisation de la soirée de gala des 140 ans de la commune de Saint-Louis à Dakar n’est pas du goût des camarades de Cheikh Tidiane Gadio. Le Mpc/L local dénonce ce choix de son maire, Cheikh Bamba Dièye et réclame, en même temps, sa démission pour cumul de ses fonctions de maire et de ministre. Une critique qu’il avait faite à son prédecesseur Ousmane Masseck Ndiaye aux Locales de 2009.



SAINT-LOUIS - Gala des 140 ans de la commune à Dakar, cumul de fonctions… : Le Mpc/L de Gadio réclame la démission de Cheikh Bamba Dièye
Le maire de Saint-Louis, Cheikh Bamba Dièye, s’est attiré les foudres d’une partie de ses concitoyens en organisant une soirée de gala à Dakar dans le cadre de la célébration des 140 ans de sa commune. La tenue de cette manifestation, loin des terres Saint-louisiennes, cumulée à un certains nombre de frustrations a également soulevé l’ire dans la classe politique. C’est le cas du Mouvement politique citoyen/Luy jot jotna (Mpc/L) de Cheikh Tidiane Gadio qui a exprimé son «indignation» hier, lors d’un point de presse. Il réclame la démission de l’édile de la ville pour «cumul de fonctions» et «insuffisance de résultats». Les camarades de Gadio rappellent au leader de Fsd/Bj qu’il avait contesté, lors des Locales de 2009, le cumul de fonctions de Ousmane Masseck Ndiaye, alors maire de Saint-Louis et ministre dans le gouvernement. Lui aussi est aujourd’hui, le premier magistrat de la ville et ministre de la Communication dans le gouverneur de Abdoul Mbaye. Pour le Mpc/L, M. Dièye est «rattrapé par l’histoire». Pour cette raison, le coordonnateur dudit mouvement, Lamour Mar, lui demande de rendre le tablier comme il l’avait du reste exigé lui-même de son prédécesseur à la mairie, précisant qu’il dénonçait «l’immobilisme» dans lequel se trouvait la commune qui, selon lui, «est même en train de régresser» sous son magistère.
«Nous pensions qu’au moment de changer de maire, on avait comme objectif de participer au développement, de changer les cho­ses. Seulement, nous constatons qu’avec Cheikh Bamba Dièye, on commence à perdre tous les acquis, quoiqu’insuffisants laissés par l’ancienne équipe. Malheu­reu­sement, rien ne marche dans l’administration de la commune», se désole le coordonnateur de ce mouvement. M. Mar dit ne pas comprendre «l’éloignement» du maire de ses concitoyens mais aussi, de son choix de délocaliser la soirée de gala organisée, vendredi dernier, dans le cadre de la célébration des 140 ans de la ville à Dakar. «Khalifa Sall ne va jamais organiser une manifestation de la ville de Dakar à Saint-Louis. Pourquoi Cheikh Bamba Dièye se permet-il d’organiser une manifestation concernant Saint-Louis à Dakar», s’est offusqué leur porte-parole qui, dans la même lancée, a déploré «les nombreux problèmes environnementaux, notamment l’insalubrité dans plusieurs quartiers de la ville».
cndiongue@lequotidien.sn

Lundi 24 Décembre 2012




1.Posté par kloe le 24/12/2012 12:33
Cheikh bamba dieye est tjrs rattrapé par l'histoire. il ne croyais pas à ce qu'il disait y'a quelques années. comme beaucoup d'autres c'est assoiffé de pouvoir. il ne vaut rien. Il s'est accroché à benno siggil sénégal pour être maire de saint louis alors que son parti ne pèse même pas 0,5% dans la ville. Il est devenu ministre alors que son parti ne vaut même pas 2% dans le pays. et pour rappelle il n'a jamais travaillé dans sa vie.

2.Posté par moussa le 25/12/2012 04:30
Un sceptique,ne s'alligne que dans le rang des sceptique,il dsait qu'il ne se rangerait jamais derriere des gens qui trainent des casseroles.C'est ce quon appele,avoir un chat dans la gorge

Nouveau commentaire :
Twitter








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés