Référence multimedia du sénégal
.
Google

Rufisque : Des inscriptions presque nulles dans les commissions

Article Lu 1335 fois


« Je ne sais pas si l’info est passée ; je ne sais pas si les gens sont au courant, c’est lent en tout cas ». Dans le bureau presque désert qu’il partage avec deux autres membres de la Commission électorale nationale autonome (Cena), Mamour Sène, président de la Commission des listes électorales peine à trouver réponse à la non-présence des gens dans les lieux. Depuis le 15 décembre 2007, date officielle d’ouverture des listes électorales, cette commission logée à la sous-Préfecture de Rufisque-Est n’a enregistré que deux (2) nouveaux inscrits. Ce qui donne un caractère assez timide de l’opération exceptionnelle ciblant principalement les jeunes qui auront 18 ans au 18 mai 2008.

Dans cette même commission, aucune radiation n’a encore été enregistrée. De même, aucun militaire ayant fraîchement retrouvé la vie civile ne s’est encore présenté sur les lieux pour le changement de statut. Cinq modifications ont pourtant été faites depuis le début de l’opération par cette commission. Seules les distributions de cartes semblent d’importance dans cette commission avec 10 à 15 cartes distribuées, chaque jour à leurs propriétaires.

A la mairie Ouest où une autre des trois commissions du département de Rufisque est logée, c’est presque le même décor. Si les membres sont présents, ils passent le plus clair de leur temps à discuter ou à lire la presse. Ici, si le président de commission se refuse à « faire de déclaration », prétextant des directives administratives, c’est le maire de la commune qui donne un aperçu de la situation.

« Il est clair qu’il n’y aura pas beaucoup de mouvements au niveau du fichier local, déclare Alioune Mar, le maire de la commune. Il s’agit de faire inscrire les jeunes en âge de voter et de radier les disparus. Il y aura le cas minime des gens qui changent de lieux de vote ».

Impossible pourtant d’obtenir le moindre chiffre dans cette commission considérée comme faisant partie de celles ayant réalisé le taux le plus élevé d’inscrits lors des dernières élections. Mais le maire espère toujours voir les gens venir s’inscrire avant la date de clôture fixée au 31 janvier prochain. « Nous avons une information nous disant que beaucoup de jeunes ont déposé pour obtenir une carte d’identité à la Police, après la clôture des commissions », assure Alioune Mar.

Dans ces commissions, ce n’est pas l’absence des potentiels électeurs qui se fait sentir. C’est aussi celle des représentants de partis politiques. Depuis le début de l’opération, aucun parti n’a envoyé un représentant, nous signale-t-on à la commission de Rufisque-Est.

Source: Le Soleil

Article Lu 1335 fois

Mardi 15 Janvier 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State