Référence multimedia du sénégal
.
Google

Royal soupçonne la main de Sarkozy derrière les 'cambriolages' de son domicile

Article Lu 1532 fois


Royal soupçonne la main de Sarkozy derrière les 'cambriolages' de son domicile
PARIS (AFP) - La "drôle de coïncidence" dénoncée par Ségolène Royal après la "mise a sac" de son appartement au lendemain d’une attaque contre "le clan Sarkozy", a provoqué une riposte de la droite qui accuse l’ex-candidate socialiste à la présidentielle de "perdre le contrôle d’elle-même".
Mardi soir sur France 2, Mme Royal a établi "un rapport" entre la "mise à sac" de son appartement et son accusation de "mainmise du clan Sarkozy sur la France".

Le Premier ministre François Fillon a accusé mercredi sur RTL l’ex-candidate socialiste à la présidentielle de "perdre le contrôle d’elle-même".

Le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, Henri Guaino, a qualifié "d’absurde", mardi sur Direct 8, la déclaration de Mme Royal. "Il y a quelqu’un qui s’imagine vraiment que le président de la République ou l’Elysée (...) puisse aller cambrioler l’appartement de Madame Royal parce qu’elle a critiqué Sarkozy. Tout ça est tellement absurde", a déclaré M. Guaino.

L’UMP a dénoncé des "propos honteux".

"J’observe que la semaine dernière, le lendemain où j’ai dit qu’il fallait mettre fin à la mainmise du clan Sarkozy sur la France, mon domicile a été mis à sac (...) Je fais un rapport entre les deux. Je considère qu’aujourd’hui il y a une mainmise du pouvoir sur les médias (...)", a affirmé l’ex-candidate PS à l’élection présidentielle.

Comme on lui demandait s’il s’agissait d’"une forme d’accusation formulée contre le pouvoir en place", la présidente de la région Poitou-Charentes a répondu : "C’est une drôle de coïncidence. Et c’est la seconde fois (que cet appartement est fouillé, ndlr), la première a eu lieu pendant la campagne présidentielle (...)".

Mme Royal a contesté le terme de "cambriolage" de son appartement parisien le 27 juin, parlant à deux reprises de "mise à sac".

Elle s’est dite "la seule responsable politique à dénoncer très clairement ce qui se passe contre le service public de l’audiovisuel".

"Il y a un rapt, il y a un vol sur la publicité de France 2 et de France 3 pour enrichir les amis de M. Sarkozy, MM. Bouygues, Lagardère, Bolloré, qui s’apprêtent en plus à se positionner pour la privatisation d’EDF et d’Areva (...) à un moment où il y a une crise énergétique", a-t-elle accusé.

A la suite de ces déclarations, l’UMP s’est dit "révoltée".

"L’UMP se sent révoltée par les propos honteux de Mme Royal sur le président de la République", a déclaré dans un communiqué une porte-parole du parti majoritaire, Chantal Brunel. "Certaines limites, qui sont celles de la diffamation et de la calomnie, ne devraient être franchies par personne, encore moins par l’ex-candidate à la présidence de la République", a ajouté Mme Brunel.

"Que Mme Royal s’oppose pour s’opposer, elle est dans son rôle. Que Mme Royal se crée un personnage de martyr, poursuivie par une sorte de Cinquième colonne médiatico-politique, voilà qui dépasse les bornes", a-t-elle encore déclaré.

Frédéric Lefebvre, autre porte-parole de l’UMP, a estimé dans un communiqué distinct que Ségolène Royal avait "dépassé les bornes". "La gravité des accusations proférées par Mme Royal est le signe qu’elle perd ses nerfs", a-t-il affirmé.

Réagissant aux propos de M. Lefebvre, la porte-parole du groupe PS à l’Assemblée Aurélie Filippetti a déploré que "dans la France de Nicolas Sarkozy, on peut désormais mettre à sac le domicile de la principale opposante politique et cela ne déclenche que l’hilarité des porte-parole, ou plutôt des porte-flingues, du pouvoir en place".

"La France de Sarkozy c’est la télé de Berlusconi et les méthodes de Poutine", a-t-elle affirmé. "Ce qui dérange l’UMP, c’est que Ségolène Royal a une voix qui porte, et qu’elle incarne à elle seule l’opposition ; tenter de la faire taire en la discréditant, c’est aussi reconnaître que ses idées et sa popularité dérangent le pouvoir".

Source: Nettali

Article Lu 1532 fois

Mercredi 9 Juillet 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State