Référence multimedia du sénégal
.
Google

Robert Sagna sur l'affaire Segura : ‘Abdoulaye Wade manque d’élégance et de classe’

Article Lu 1879 fois

Dans les régimes démocratiques, les responsables politiques assument les fautes de leurs collaborateurs. Au Sénégal, c’est le contraire : Abdoulaye Wade impute ses fautes à ses collaborateurs. La preuve par l’affaire Alex Segura, notent Robert Sagna et ses camarades. En effet, ‘dans sa confession mal habillée quant à l’identité du corrupteur d’Alex Segura, il déclare que c’est son aide de camp qui a fait une erreur sur le montant à remettre au fonctionnaire du Fonds monétaire international’. ‘Comment peut-on dire aussi brutalement aux Sénégalais que l’on fait ce genre d’erreurs à la Présidence de leur pays ?’, s’interroge, dans un communiqué, le secrétariat permanent du Rassemblement pour le socialisme et la démocratie/Takku Defaraat Senegal.



Robert Sagna sur l'affaire Segura : ‘Abdoulaye Wade manque d’élégance et de classe’
Heureusement, font remarquer les opposants au régime de Wade que ‘personne ne l’a cru, Abdoulaye Wade lui-même n’ayant même pas tenté de se montrer convaincant face à la caméra. Il a apparemment perdu son talent de manipulateur de l’opinion publique’. Mais, le plus affligeant chez Wade, selon cette instance du parti de Robert Sagna, ‘c’est son penchant génétique à n’être responsable de rien’. Pour convaincre de ses propos, les responsables de ce parti font dans le rappel : ‘il avait voulu s’emparer du terrain de l’Hôpital Aristide Le Dantec. Devant le tollé général que cette tentative a soulevé, il a reculé en déclarant que ce sont d’autres qui l’ont mal conseillé. Même attitude quand il a voulu prendre le terrain du Lycée lamine Guèye : ‘J’ai été mal conseillé’, dira-t-il peu courageusement, pour calmer la colère qui grondait. Il a eu la même attitude pour défendre son fils à propos des dégâts commis à l’Anoci : ‘Karim n’est responsable de rien’, clame-t-il. Récemment encore, il disait de son ancien ministre des Affaires étrangères que c’est lui qui a bloqué l’évolution de la coopération entre le Sénégal et l’Iran’. Suffisant pour convaincre qu’Abdoulaye Wade manque ‘d’élégance et de classe. Il a sacrifié dans l’affaire Segura, la dignité de son ministre de la Communication en l’envoyant proférer publiquement des mensonges’.

Autre leçon que tire le Rsd/Tds, dans la même affaire, ‘c’est qu’Abdoulaye n’est pas un homme fréquentable’. Et Robert Sagna de souligner à l’attention de l’opinion, que l’opposition ne peut pas dialoguer avec un homme qui ne respecte aucun principe républicain. Un homme qui utilise comme outil de gouvernance des pratiques contraires à la transparence, et qui bafoue l’institution qu’il incarne. D’ailleurs, en déclarant au conseil des ministres du 2 octobre 2009, qu’il avait découvert des pratiques de corruption et de malversations à des niveaux élevés de l’Etat, Abdoulaye Wade ‘n’a pas dû chercher loin pour faire cette découverte. Il est le premier corrupteur et il est au niveau le plus élevé de l’Etat’. Mais ajoutent les membres du secrétariat permanent, ‘là où cela tourne à la farce grotesque, c’est quand Wade ajoute, pince-sans-rire, qu’il est indigné par de telles pratiques’.

Concernant les cadeaux qu’il distribue, le Rsd/Tds demande au Chef de l'Etat d’en faire un au peuple sénégalais : sa démission. Car estiment les opposants, ‘après les chantiers de Thiès, les largesses faites dans l’affaire Me Sèye, les fonds illégalement décaissés pour la réfection de son avion, le scandale de l’Anoci, etc, le départ du Chef de l’Etat est la seule porte de sortie honorable pour lui et pour le Sénégal’. Le secrétaire général du Rsd/Tds d’alerter l’opinion sur la dégradation des valeurs. Des valeurs, lit-on dans le document, que Abdoulaye Wade foule au pied. C’est pourquoi, indiquent Robert Sagna et Cie, ‘le Rsd/Tds estime qu’il n’est pas fréquentable et, invite par conséquent, ses partenaires de Bennoo Siggil Senegaal à envisager de ne pas donner une suite favorable au désir suspect de dialogue manifesté par le Chef de l’Etat’.

Yakhya MASSALY
Source Walfadjri

Article Lu 1879 fois

Jeudi 5 Novembre 2009





1.Posté par mousse le 06/11/2009 10:58
wade...........le vagabond................

2.Posté par mama le 06/11/2009 23:40
wade amoule diome te falewoule senegal bopame rek ak gouvernement ariviste bou khiffe en 2000 ngome niepe bouniou agne dounou rere ay badolo piiiiiiiiiir bande de minable maylenniou way

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State